Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les RG et l'islam
La maladie de la presse écrite

Raymond Oursel nous a quittés

Raymond Oursel compte parmi les plus grands historiens du XX° siècle. Chartiste, il dédia sa thèse aux églises romanes de l'ancien archidiaconé d'Autun, puis soutient une thèse de doctorat ès lettres. Conservateur des archives départementales de Haute-Savoie de 1949 à 1963, directeur des archives de Saône-et-Loire de 1963 à 1986, et professeur à l'Institut catholique de Lyon.

VezourAvec Anne-Marie son épouse, il a parcouru la vieille Europe à la recherche des merveilles de l'art roman et arpenté les chemins de Saint Jacques de Compostelle. Par son érudition reconnue qui fait autorité dans ce domaine, il a ainsi été le meilleur et principal artisan qui rendit ses lettres de noblesse à l'art roman que certains ignares rapprochent de l'art primitif et il offrit à la France des pélerinages et des monastères une contribution historique, rigoureuse et sans faille, loin des images d'Epinal et des caricatures véhiculées par les superficiels. Il avait une dévotion particulière à Sainte Jeanne d'Arc à laquelle il a dédié plusieurs ouvrages. Il a participé enfin au renouveau de la route des Scouts d'Europe dès les années 1970.

Sa démarche d'historien a été mue par une foi catholique chevillée au corps et amplifiée par une intelligence et une culture exceptionnelles.

Raymond Oursel laisse derrière lui une bibliographie impressionnante qui nous plonge, avec vérité, simplicité et érudition, dans le creuset des racines chrétiennes de la France et de l'Europe.

Qu'il repose en paix.

Lahire

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.