Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les fusillés pour l'exemple ne sont pas des exemples
Travail dominical : le gouvernement recule mais ne se rend pas

Les cellules souches embryonnaires ne servent à rien

B Barack Obama n'a pas tardé à lancer sa première attaque contre le respect de la vie humaine. Il s'est dit prêt à revoir les lois restrictives sur l'usage des cellules souches embryonnaires. Le quotidien italien, Il Corriere della Sera du 11 novembre, rapporte (v.o.) les paroles du Cardinal Barragan, président du Conseil pontifical pour la pastorale des services de la santé :

"Non, aux cellules souches embryonnaires. Elles ne servent à rien. Jusqu'à présent, personne n'a été guéri. Oui, en revanche aux recherches sur les cellules souches adultes et celles du cordon ombilical."

Propos qui peuvent s'adresser également à la France, dont les élus s'apprêtent à réviser les lois de bioéthique.

Michel Janva

Commentaires

Amédée

Bah si justement les cellules souches embryonnaires "servent" (même si ce mot est abject sur le sujet) à ce qu'un bébé grandisse au sein du ventre protecteur (enceinte) de sa mère.
C'est bien là que tout réside le problème: parce qu'en utilisant des cellules souches embryonnaires les chercheurs tuent des bébés.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.