Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le président tchèque en Irlande : pas de langue de bois
Alerte à la bombe au palais de justice du Mans

Malus auto pour les familles : un pas en avant, un pas en arrière

La défense des intérêts des familles nombreuses ne semble être ni une priorité ni une constante au sein de la majorité.

L'amendement, favorable aux familles, déposé en 2007 par les députés Mariton et Le Fur avait initialement été retiré à la demande du gouvernement. Cet amendement a de nouveau été déposé et voté fin octobre 2008 à l'Assemblée Nationale. Aujourd’hui, lors de l’examen du projet de loi de finances 2009 la commission des finances du Sénat a annulé la disposition visant à réduire l’implication du malus auto pour les familles de 3 enfants minimum.

Y-a-t-il une cohérence et un dialogue entre les parlementaires de l'UMP ? La défense de l'intérêt des familles nombreuses se joue-t-elle à pile ou face ? 

Philippe Carhon

Addendum : il est à noter que Fabrice Layer, collaborateur de Marc Le Fur, avait rajouté un commentaire le 24 octobre 2008 sur notre post du 8 décembre 2007 pour préciser que le débat était désormais clos avec l'amendement du 24 octobre. Visiblement, non !

Commentaires

Amédée

Voici les noms des 48 membres de la Commission des finances qui sont donc pour le malus auto pour les familles: http://www.senat.fr/listes/finc.html

A charge pour les cathos et les électeurs des familles nombreuses de s'en souvenir quand ces sénateurs se soumetteront à nouveau au scrutin... quel qu'il soit.

siobud

Adressons un commentaire "éclairé" à chacun de ses traîtres à la famille!
C'est ce que je fais régulièrement même si très peu de ses élus (de profession plus que de conviction) me répondent par secrétaire interposé.

Olivier

Les familles très nombreuses sont déja défavorisées par le fait que la plupart des véhicules pouvant les transporter (minibus 9 places type Jumper) sont haut de plus de 2 m et payent donc en classe 2 les péages autoroutiers (environ 50% d'augmentation par rapport aux vehicules de moins de 2 m de haut). Et ceci depuis la normalisation européenne des péages il y a quelques années...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.