Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Financement des écoles privées : l'UMP accède aux revendications de la gauche
Gaylib : silence à l'UMP

Torcy : les musulmans envahissent la mairie !

Scène surréaliste vendredi après-midi à la mairie de Torcy (Seine-et-Marne) : une centaine de musulmans ont envahi la mairie afin de contraindre le maire socialiste à leur céder un terrain pour construire une mosquée. Certains musulmans de Torcy n’en sont pas à leur premier coup puisque il y a déjà eu un cas plus ou moins similaire il y a de cela quelques mois lorsqu’ils ont envahi les trottoirs.

Installés dans la mairie (qui a dû fermer ses portes au public pour quelques heures), les musulmans ont fait de la provocation en faisant une prière collective ; heureusement que des CRS étaient présents sur place pour essayer de les contenir. Le maire de Torcy, Christian Chapron, a promis de reconnaître en conseil minicipal que les musulmans ont le droit d’avoir sur la commune un centre cultuel. Sans s'engager sur le devoir de le leur donner.

Michel Janva

Commentaires

HB

Chantage, violences, prières publiques!

Je suis agressé dans ma Foi catholique.
C'est de leur part une déclaration de guerre!
Envoyons l'Armée!

Que me dites-vous, l'armée est musulmanne!
Alors, il ne reste que la résistance à cette invasion.

mme

@ HB
Pourquoi réagir ainsi, la plupart sont français à cause de cette loi imbécile sur le droit du sol.
Donc en tant que français pourquoi n'auraient ils pas droit eux aussi à des lieux de culte ?
Il faut considérer les résultats d'une politique de l'immigration desastreuse pour notre pays.
Ceux qui décident de tout (bien que soi-disants démocrates) dans ce pays veulent que tout caractère chrétien et patriotique disparaisse pour accueillir une "populace" multiculturelle à égalité de droit.

free

Imaginons des chrétiens envahir, en France, l'ambassade de l'Inde, de l'Irak, de l'Arabie sahoudite ou de la Chine ... en guise de protestation face aux persécutions endurées en ces pays. La levée de bouclier des franc-macs laïcistes est assurée.

Marie

Eux au moins n'ont pas peur de prier en publique !
Combien de catholiques se déplacent pour réciter le rosaire pour la vie organisé par SOS tout petit !?

Cherchez les intrus, ils ne sont pas toujours où l'on croit !
Ne fesons pas notre cette terrible menace qui pèse sur nos têtes :
"Je vomirai les tièdes"

JPO

FOUTAISES!!!!!! Pas d'églises, pas de mosquées! Cette occupation violente de la mairie illustre la fameuse formule de Pat Condell:
“L'islam sans violence, c'est une omelette sans oeufs“.

Les musulmans exigent chez nous ce qu'ils combattent chez eux. On nous bassine avec l'immense majorité modérée, mais dans un système totalitaire, la majorité NE COMPTE PAS.

Que signifie l'érection d'une mosquée?

1/ L’islam est un système théocratique et totalitaire, impliquant l’imposition d’une loi (la charia) et d’un modèle de société socio-politique.

2/ Le droit musulman considère que tout terrain où est faite la prière
est “terre de l’islam“ et doit servir à étendre celle-ci.

3/ Une mosquée n’est pas seulement salle de prière, facilement contrôlable, mais aussi une caserne, une mairie, un centre commercial, des salles d’études et d’enseignement, strictement incontrôlables.

4/ L’islam n’a pas de magistère unique. N’importe quel religieux reconnu
comme autorité par un groupe, même réduit, peut lancer une fatwâ. Celle-ci peut facilement s’appuyer sur les aspects violents du Coran et de la Tradition prophétique (hadiths). La preuve en a déjà été faite.

5/ Le Coran lui-même souligne la vocation conquérante de l’islam qui doit “dominer sur la religion entière“ (IX,33).
Tout musulman quel que soit son degré d’observance est tenu de respecter et d’appliquer la parole de Dieu “descendue“ dans le Coran.

6/ Il n’y a pas de réciprocité : des centaines de mosquées se construisent en Europe pour 2 églises dans le monde islamique, une au Quatar et une en Azerbaîdjan. Les musulmans exigent chez nous ce qu’ils combatent chez eux.

Malleus

Je ne comprends pas : les musulmans sont incapables d'acheter eux-mêmes des terrains pour faire leurs lieux de culte ? Ils sont incapables de sortir de leur logique d'assistés ?

HB

à mme,

Désolé, ce n'était que de l'humour noir, du deuxième degré!
Ceci dit, s'ils sont français, ils ne le sont que de papier, ce qui ne veut rien dire. La plupart ne se sentent pas Français, malgré leurs beaux papiers!

De plus, qu'ils soient français ou non, cela n'a rien à voir avec les lieux de culte.
La France est terre de chrétienté, ou plutôt, pour être précis, de catholicité.

En conséquence je veux plus d'églises, plus de chapelles, plus de basiliques, plus de cathédrales, plus de couvents, plus de monastères.
Et moins de mosquées, de temples, de synagogues.
Certains disent que je ne suis plus de mon temps!
Ils ont tord, j'ai juste dix ans d'avance sur eux!


texmex

En France, 22% des musulmans en France se considèrent "d'abord comme musulmans" en non comme musulmans ET français. (sondage CSA)
En Grande-Bretagne, ou les autorités ont laissé une très grande liberté à l'islam, une étude de l'institut YOUGOV révèle que 30% des jeunes musulmans estiment qu'il est légitime de tuer au nom de l'islam, et 24% d'entre eux soutiennent ouvertement les attentats suicide. 40% des musulmans britanniques demandent que la charia soit introduite dans le droit britannique; 30% militent pour la création d'un califat mondial; 40% refusent la mixité hommes-femmes et 24% pensent que les hommes et les femmesm ne sont pas égaux devant Allah. Et 57% pensent que les soldats musulmans engagés dans l'armée britannique devraient être exempts des opérations dans les pays islamiques. (Aux USA les soldats musulmans refusent d'aller en pays d'islam.)
Toujours en Grande-Bretagne, où les 90 000 étudiants musulmans subissent une pression forte de la Fédération des sociétés étudiantes islamiques, 25% d'entre eux sont membres des associations radicales, et 60% de ces membres ont déclaré que tuer au nom de la religion est "acceptable".
(Présent du 26-11)
Quand en France les musulmans passeront à une guerre de conquête plus musclée,tous ces maires et députés qui ont installé l'islam en France nous serviront encore une fois leur "Mais nous ne voulions pas ça!"

le chacal

L'islam en France, pousse, pousse, ils s'imposent partout de façon à quadriller le maximum d'institutions, dont l'armée, la Gendarmerie, la police etc ........
Des "dormants" trés nombreux attendent le signal...........
La situation est grave, mais nos politiques discutent et rèvent ..................!!!!

trahoir

J'avais lu dans Marianne en 2005 que Mme "Aubry", nouvelle première secrétaire du PS, en sa qualité de maire de Lille et présidente de la communauté urbaine alentour avait été reçue dans un "lieu cultuel et culturel de paix et d'amour" et que l'imam en charge de son accueil lui avait dit ouvertement sur le seuil : "Bienvenue chez NOUS !".
Elle en avait été choquée. En voilà une qui doit bien se douter que ce genre d'endroit ne fait plus partie de "la communauté urbaine unissant tous les citoyens démocrates" (je parodie un peu la propagande ambiante mais vous voyez ce que je veux dire).

Paul

sans vouloir jouer les prophètes, si les politiciens français ne font rien, ne lèvent pas le petit bout du doigt, on va se retrouver d'ici quelques années avec un Président de la République française musulman et pratiquant. Et là, je pense que la politique en France changera ainsi que la constitution.

islamgohome

Assez de bla-bla pratiquez la démocratie postale :
http://www.actionsita.com/article-25130582.html

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.