Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Loi sur le statut du beau-parent : un projet idéologique
Le syndicat des gynécologues contre la prescription de la pilule par des infirmiers

Lisbonne : l'Irlande va revoter en 2009

Le Premier ministre irlandais Brian Cowen annoncera jeudi au Conseil européen de Bruxelles son intention d'organiser l'an prochain un nouveau référendum sur le traité de Lisbonne, rejeté par les Irlandais le 12 juin. Un compromis a été mis au point pour que le traité entre en vigueur en janvier 2010, dans l'hypothèse d'un "oui" irlandais lors de la seconde consultation. Aux termes de ce compromis, Dublin conserverait le droit de nommer un représentant au sein de la Commission de Bruxelles en dérogation du traité de Lisbonne, qui prévoit de limiter à partir de 2014 le nombre de commissaires aux deux-tiers du nombre des Etats membres, alors que chaque pays est aujourd'hui également représenté au sein de l'exécutif.

Cowen devrait également obtenir, en contrepartie de son engagement à faire revoter ses compatriotes, que la politique nationale irlandaise prenne le pas sur les règles de l'Union dans plusieurs domaines sensibles sur l'île comme l'avortement, la fiscalité ou la neutralité militaire.

Michel Janva

Commentaires

Topaze

Bonsoir,


J'espère que les Irlandais rediront Non pour une deuxieme fois.

Xtophe

Bienvenue en démocrassouille !

V'là-t-y pas qu'ils nous refont le coup du Traité de Nice... Dans ce cas, pourrait-on également demander à Sarközy de nous faire revoter pour Maastricht, ainsi que pour les accords d'Evian ??? Au cas où le bon peuple changerait d'avis...

wijngaards

Pas étonnant que les porcs ont de la dioxine quand on vote politiquement incorrect.
Une bonne vote et vous verrez que leurs porcs n'ont plus la rage ni dioxine et même nos vrai dirigents ( ceux qui dirgent vraiment la France) sont prète d'en manger.
Carel

Olivier M

C'est beau la démocrasouille européiste!!!
Français, souvenez-vous en 2009 avant de vous faire une nouvelle fois cocufier par Sarkozy et sa bande de mondialistes...

Jean

Il faut vraiment se demander pourquoi les médias ne précisent jamais qu'avoir un commissaire ne sert en rien un Etat puisqu'il ne représente que les intérêts de l'UE. C'est de la poudre aux yeux des peuples et les médias irlandais se taisent, complices des effroyables chenilles destructrice des chars soviét, pardon, européens !

BOGOMIR

Espérons une nette amélioration du pourcentage du NON, cela retirera toute envie à ceux qui souhaiteraient un troisième référendum.

Bernard S

Si les Irlandais revotent sur une constitution modifiée pour eux, tous les pays assujettis à l'ue doivent revoter sur ce nouveau dispositif inégalitaire et réclamer les mêmes "avantages" pour eux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.