Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'intégralité du discours de Klaus au Parlement européen
Un tendance bien réelle vers l'eugénisme

L’association « Mère Téresa pour les enfants »

Arnaque? C'est ce qu'on peut lire sur le site du diocèse de Paris (pdf) et sur celui du diocèse de Lyon :

"L’association « Mère Téresa pour les enfants » n’est en aucune manière liée aux Missionnaires de la Charité dont elle utilise l’image abusivement pour sa collecte de fond.

Après enquête auprès des Missionnaires de la Charité, il apparaît bien qu’il s’agit d’un organisme qui utilise abusivement du nom de Mère Téresa. Plusieurs éléments semblent d’ailleurs suspects dans la présentation du mailing de cette association ou sur le site internet correspondant. Il faut donc clairement mettre en garde contre cette initiative, qui fait du tort aux Missionnaires de la Charité, lesquelles rappellent qu’elles ne demandent jamais d’argent.

Quant à savoir qui est à l’origine de cette association, il est trop tôt pour le dire, mais des enquêtes sont en cours, tant en Europe qu’en Inde.

Avertissement et déclaration officielle à propos de l’association « Mère Téresa pour les enfants » :

 « En réponse à des interrogations en provenance du monde entier, je déclare que l’organisation connue sous le nom de « l’association Mère Téresa pour les enfants » n’est en aucune manière et de quelque façon que ce soit associée aux Missionnaires de la Charité (Sœurs de Mère Téresa de Calcutta). Qui plus est, « l’association Mère Téresa pour les enfants » n’est pas autorisée à utiliser le nom ou l’image de Mère Téresa. »

Sœur M. Nirmala MC, supérieure générale des Missionnaires de la Charité.

Lahire (merci à GC)

Commentaires

cooper

Ca sent effectivement mauvais. L'adresse postale est un service de domiciliation dans le 16e. Le nom de domaine appartient à une société américaine assez floue, qui possède également dwam-fr.org, ose-fr.org, mmi-fr.org, d'autres association pseudo humanitaires, qui procèdent de la même manière : mission humanitaire auprès des enfants, assez floue, et mettant en avant un "conseiller" emblématique (dont une autre religieuse pour mmi-fr.org, qui est du même ordre que la soeur de "Mère Téresa pour les enfants" : les "Missionaries of the Poor, Sisters"... quelqu'un connait ?).

Barbara

Merci de cet avertissement. Je viens de recevoir hier un courrier, accompagné d'un chapelet, en provenance de l'association Mère Térésa pour les enfants.

Marion a perdu son taille crayon

L'enquête n'avance pas très vite alors... C'est étonnant car les dons doivent être envoyés quelque part et il y a déjà près de 6 mois j'avais prévenu les soeurs de ces types de courrier en voyant leur colis et lettre chez des amis dans le Limousin. Je me demande par ailleurs si ils n'ont pas eu accès à des listes d'adresses ciblant les cathos. A voir. C'est curieux que l'on ne puisse pas coincer ces escrocs plus rapidement.

claire

je tiens à vous signaler que c'est déjà la deuxième année consécutive que cet envoi me parvient L'an dernier à cette date, si vous vous souvnez bien, nous avons été inondés de ce même envoi, et les réactions et les mises en garde avaient déjà été les mêmes (dans les mêmes termes d'ailleurs : "recherches tant en europe qu'en inde" "trop tot pour dire qui...")
L'an dernier ce chapelet a fini... à Lourdes. Je l'ai donné à une malade (après avoir vérifié que le compte des grains y était...) Un chapelet c'est un chapelet!

Phil C

J'ai également reçu un chapelet la semaine dernière, ce qui m'indispose parfaitement car je ne cotise qu'à des associations catholiques ou assimilées: le transfert de fichiers d'adresses est agaçant lorsqu'il se retrouve en de telles mains.
A propos de mailing superflus je trouve le salon beige bien silencieux sur le problème des fonds envoyés au profit d'associations telles que l'IPJ ou SOS education... Toutes associations créées par une ou deux familles maîtrisant parfaitement le fund raising: le blog suivant les appelle "Les nouveaux « entrepreneurs associatifs »: http://keros.centerblog.net
C'est édifiant et cela incite à une légitime méfiance, d'autant qu'est visée une cible catho et de droite. Denis SUREAU s'en est fait l'écho dans sa lettre "Chrétiens dans la cité" n° 218. Et vous, qu'en pensez-vous?

[Le Salon beige a déjà dû faire face à ce genre de remarques. Les amateurs bénévoles que nous sommes n'ont ni le temps ni les moyens de se lancer dans du journalisme d'investigation qui consisterait à démonter ou appuyer cet ensemble d'associations. Cela demande un travail colossal. Voilà plusieurs années que nous recevons régulièrement des bribes d'informations sur ce que certains qualifient de nébuleuse. Qui se lance pour établir la vérité, telle qu'elle soit? Lahire]

Roch

Attention, il ne s'agit pas que de mails.
Les enveloppes contenant un chapelet sont accompagnées d'un courrier demandant tout simplement.... toute les informations de votre carte bancaire!
9a confirme qu'il s'agit du grande arnaque

menard

j'ai déjà reçu deux fois de la prétendue "association Mère Teresa pour les enfants" un paquet comprenant appel à don et chapelet. Je me suis rendu le 7 mars 2009 à la seule adresse postale donnée dans l'envoi: 23 rue Nallet à Paris 17°, je n'ai pas réussi à identifier la sonnette ni la boite aux lettres pouvant évoquer l'objet de cet envoi.
Il n'est pas normal que des listes d'adresses de donateurs potentiels soient "échangées" de façons irresponsables entre associations.
Les pouvoirs publics se devraient de vérifier à la moindre alerte les envois suspects et faire cesser éventuellement ce qui se révèlerait être des escroqueries

bidou

merci et bravo pour les infos et ...les commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.