Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un policier assassiné à La Courneuve
Cathophobie israélienne : réaction de Olmert

Les orthodoxes se réjouissent de la levée des excommunications

Le Père Alexandre Siniakov, responsable en France des relations qu’entretient l’Eglise russe avec les autres Eglises et la société civile, répond à Monde & Vie :

S "Nous ne pouvons que nous réjouir qu’il y ait eu des pas en avant dans la communion eucharistique entre les évêques de la Fraternité Saint-Pie X et le pape Benoît XVI. [...] J’ai été étonné de constater l’absence de solidarité de certains catholiques par rapport à la décision du pape. Il n’a rien fait d’autre qu’exercer son ministère de l’unité ; il est un peu triste de voir que cela divise l’Eglise catholique. Je crois pouvoir dire que, de leur côté, les médias orthodoxes russes ont perçu plutôt positivement la levée des excommunications. Il nous semble que le pape ne veut pas trancher avec la tradition d’avant Vatican II et il souhaite laisser les fidèles vivre cela sereinement, sans les contraindre. Selon nous, on ne peut pas imposer aux fidèles des réformes, fussent-elles conciliaires, sans le plein consensus et la totale réception du peuple de Dieu. Ce serait faire violence au Corps du Christ ! L’Eglise russe a connu un schisme pour des raisons liturgiques, après le concile de 1666-1667. C’est le schisme des vieux croyants. Les réformes étaient pourtant beaucoup moins importantes que celles qui ont marqué le concile Vatican II. Mais des excommunications ont été lancées à l’époque et le schisme dure toujours. En 1970, le patriarcat de Moscou, à l’initiative du métropolite Nicodème (Rotov), a levé ces excommunications et anathèmes. Mais, d’une certaine façon, c’était trop tard. Je crois modestement que le pape a eu raison: lever les excommunications rapidement est une chose nécessaire pour ne pas laisser un schisme perdurer"!"

Michel Janva

Commentaires

phiconvers

Merci à ce frère orthodoxe de ramener les choses à leur véritable signification et de nous faire partager les vicissitudes de son Eglise pour nous éviter cet écueil.

SPRAVA

merci
vivement la reunification ds 2 poumons de l eglise

vivreenrussie.1fr1.net

Onésime

Finalement certains orthodoxes ont plus le sens de l'Eglise que bien des catholiques (tous ceux qui ont hurlé avec les loups ces dernières semaines...La pensée du BIEN de l'Eglise ne les a même pas effleurés eux ! )

Jean Theis

Grande sagesse du Père Alexandre.

Olivier M

Les orthodoxes sont les plus chrétiens es catholiques. C'est une belle bouffée d'air frais que cette déclaration du père Siniakov, alors même que nous baignons dans le marigot médiatique virulent, nauséeux et hostile à l'Eglise et à la Tradition.

Saint michel Archange

Ses propos sont clairs...La levée des excommunication est peut être un premier pas vers l'unité avec les orthodoxes russes!

jeffmoveone

Vivement la reunification avec nos freres chretiens orthodoxes!

daugan

Le père Siniakov est d'une grande sagesse et maintenant prions pour l'unité de tous les chrétiens.Un seul point de rencontre: Le CHRIST.

philippe bagnon

Une union avec cette Eglise, ce serait bien pour nous, mait serait-ce bien pour eux? J'arrive parfois à en douter.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.