Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'embryon humain est un être humain
Qui a peur du Concile Vatican II ?

Lisbonne : les Tchèques sont incorrigibles

L Enième épisode dans le processus de ratification du Traité de Lisbonne par la République Tchèque : les députés ont décidé aujourd'hui de reporter au 17 février au plus tôt leur vote sur le Traité de Lisbonne. A l'ouverture des débats mardi, le Premier ministre Mirek Topolanek avait demandé un renvoi du vote, le temps que les commissions parlementaires ad hoc rendent leurs conclusions. Les députés ont décidé à 115 voix pour, 73 contre et 6 abstentions de suivre cet avis. Leur vote a déjà été renvoyé une première fois, de décembre à début février.

Les commissions parlementaires vont profiter de ce nouveau report pour préparer un amendement visant à empêcher tout transfert de compétences de Prague à Bruxelles, sans le feu vert des députés et des sénateurs.

Michel Janva

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.