Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"Faux-parent" : avez-vous écrit à votre député ?
Nicolas Dupont-Aignan s'est coupé de ses électeurs

Avortement : nous ne pouvons pas rester silencieux

L’archevêque d’Olinda et Recife, Mgr Jose Cardoso Sobrinho s’est confié au grand hebdomadaire brésilien Veja. Après avoir exprimé son «extrême détresse» à l’annonce de l’avortement des deux innocents petits jumeaux, il déclare  :

"Je tiens à vous dire que ma conscience est nette. J’ai rempli mes obligations. Je n’aurais jamais pu imaginer une telle réaction au plan national et international, mais j’éprouverais des remords si j’étais demeuré silencieux. Humainement parlant, c’est plus facile de se croiser les bras et de fermer les yeux. Moi, je suis en paix. J’espère que les fidèles catholiques vont prendre conscience de la gravité de l’avortement. Nous savons qu’il y a 50 millions d’avortements par an dans le monde. Il y en a 1 million au Brésil chaque année. Je veux qu’on se souvienne de ce qui s’est passé pendant la Seconde Guerre mondiale. Le dictateur Hitler voulait anéantir le peuple juif et l’on dit qu’il est arrivé à tuer 6 millions de juifs. Nous ne pouvons pas oublier ce crime. Mais aujourd’hui je demande : allons-nous demeurer silencieux quand 50 millions d’avortements surviennent dans le monde ? J’appelle cela un holocauste silencieux. Et nous, les chrétiens, nous ne pouvons pas demeurer silencieux."

Michel Janva (via le FC)

Commentaires

Eloi

Fidèle successeur du vénéré Mgr Vital, évêque d'Olinda et Recife à la fin du 19ème siècle, pasteur saint et héroïque issu de l'ordre capucin, qui paya de sa vie son opposition à la franc-maçonnerie.

Personnage trop peu connu, mais propre à nous servir d'exemple !

Pol

Il y a pleins de sièges vacants en France de par le silence de leurs occupants sur cette question de l'avortement... l'Eglise étant universelle, je serais heureux de l'accueillir dans mon diocèse comme nouvel évêque, s'il a envie de voir du pays.

Marie

@ Paul : ne soyez pas trop dur avec nos évèques ; ils se réveillent... c'est lent d'accord, c'est encore un murmure pour beaucoup d'entre eux, mais ils se réveillent. En espérant que ça soit des diesels...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.