Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Crise et nouvel ordre mondial
Sondage anti-papiste : pas de nouveauté depuis 2000 ans

Le Traité de Lisbonne attendra encore

Le Sénat tchèque attendra l'automne 2009 pour se prononcer, sans doute quelques jours avant le second référendum Irlandais. Ce pays, qui exerce la présidence tournante de l'Union, n'est pas le seul à ne pas avoir mené jusqu'à son terme le processus de ratification, contrairement à ce qu'écrit Jean Quatremer : ni l'Irlande, ni la Pologne, ni l'Allemagne n'ont terminé ce processus.

En outre, l'ODS avait lié le sort du traité de Lisbonne à celui du traité conclu avec les Etats-Unis sur le déploiement du bouclier antimissiles. Or, l'avenir de ce projet est largement compromis depuis l'élection de Barack Obama.

Michel Janva

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.