Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le Pape écrit à tous les évêques
L'OTAN, une organisation militaire et politique

Nicolas Sarkozy va retourner en campagne électorale

E Ce sera une première dans l'histoire des élections européennes. Le président de la République devrait s'impliquer de manière active dans la campagne. La participation de Nicolas Sarkozy a «une ou deux» réunions publiques est acquise. Sa participation au grand meeting européen des jeunes, programmé le 10 ou le 17 mai à Montreuil, en Seine-Saint-Denis, est quasi acquise. L'UMP a promis un meeting «inédit», avec la chancelière allemande, Angela Merkel. Mais en choisissant de s'impliquer activement, Nicolas Sarkozy prend le risque de se voir imputer une éventuelle défaite de son parti. Le chef de l'État prend aussi le risque de subir un autre désaveu : celui de la participation à un scrutin mal aimé des Français. Depuis 1979, l'abstention a augmenté de manière continue, passant de 39,29 % en 1979 à 57,24 % en 2004 !

Bonne occasion de lui faire comprendre qu'il n'avait pas à bafouer le non français au traité constitutionnel.

Michel Janva

Commentaires

HB

Inscriptions en masse sur les listes électorales et ABSTENTIONS en masse le jour du scrutin!
Discréditons le système!


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.