Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un député sort du lot
Ne craignez pas d’aimer l’Église

Statut du "faux-parent" : c'est non pour Jean-Frédéric Poisson

Jean-Frédéric Poisson, député UMP-FRS, donne sa position sur le projet de loi Morano :

P "Tout d’abord, il importe de garder à l’esprit une évidence : «il n’y a de familles recomposées que pour les parents». L’enfant garde, malgré les séparations, un lien singulier et unique, avec son père et sa mère. C’est pourquoi, je m’opposerai à tout ce qui pourrait porter atteinte à la primauté des père et mère dans l’éducation des enfants. Premiers éducateurs, titulaires de l’autorité parentale, les père et mère sont les premiers référents de l’enfant, par le lien biologique et inaliénable qui les unit. A ce titre, et en principe, ils doivent demeurer les seuls titulaires de l’autorité parentale.

L’avant projet de loi prévoit un partage de l’autorité parentale par voie de convention homologuée par le juge. Cette modification substantielle du code civil intègrerait dans notre droit une conception contractualiste de la relation familiale. Ainsi, l’autorité parentale ne serait plus considérée comme une prérogative des père et mère née du mariage et se définissant comme un «ensemble de droits et de devoirs ayant pour finalité l’intérêt de l’enfant» (article 371-1 code civil) mais comme un état de fait «fondé sur un lien affectif entretenu par un adulte et l’enfant» (avant projet de loi). Une telle conception porte atteinte à la cellule familiale base de notre société. [...]

Ces changements sont réellement dangereux pour l’intérêt de l’enfant. [...] Enfin, l’exposé des motifs de cet avant projet de loi envisage explicitement (une première en France !) le cas des familles dites «homoparentales». [...] Je ne voterai jamais un texte qui met à mal la famille et qui ouvrirait la voie à l’homoparentalité. Je demeurerai ferme afin que mon pays ne reconnaisse pas d’une manière ou d’une autre les unions homosexuelles car l’intérêt supérieur de l’enfant commande d’être élevé par ses père et mère."

MJ

Commentaires

AMELIE

Bravo pour cette franchise en espérant qu'un maximum de députés de la majorité suive cette ligne et oblige ainsi Mme Morano à revoir sa copie.
S'il faut manifester pour cela, vous pourrez compter sur nous !!

Sancenay

Puisse Monsieur Poisson être en mesure de tenir son enagement, c'est tout le mal que l'on peut lui souhaiter.

jeffmoveone

Bravo!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.