Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Journée de la femme ou du hijab ?
Manifestation pour le congé parental

Une sortie scoute interrompue par des voyous

Un lecteur m'informe qu'une troupe scoute de Versailles, en week-end aux Essarts-le-Roi, était en grand jeu samedi soir. Les chefs, qui circulaient en voiture dans la ville vers 21H [20h15 en fait, NDMJ], ont été pris à partie par des Maghrébins, qui ont bloqué la voiture. Après avoir insulté les chefs qui se trouvaient à l'intérieur, l'un d'eux a jeté une grosse pierre sur la voiture, faisant voler le pare-brise en éclats. La voiture ne pouvait pas reculer car les voyous avaient garé la leur derrière. Puis les voyous ont cassé les vitres de la voiture et tenté de sortir les chefs de la voiture, en vain puisque ceux-ci avaient leur ceinture de sécurité. Ils les ont donc frappé à la figure avant que les chefs prennent la fuite en faisant redémarrer la voiture... Les pompiers et la police se sont rendus sur place. L'un des chefs s'en est tiré avec un bras dans le plâtre. Le week-end a été annulé et les parents ont dû aller rechercher les scouts.

Michel Janva

Commentaires

Berg

Que faisaient ces scouts catholiques aux Essarts-le-Cheik ???

Jacques

Des jeunes désoeuvrés sans doute?....


quelle honte!

phiconvers

Et oui, l'étau se resserre. Viendra le jour où les citoyens devront s'armer.

tonio

C'est à cause du manque de moyens. Il faut augmenter les subventions et la politique de la ville. Et puis les scouts les avaient provoqué c'est bien connu. Ce sont les victimes les coupables !

Senseï

Ce n'est que le début...Notre belle France s'écroule.

DRH

Vive les sorties au fond des bois, là ou les jeunes désoeuvrés ne trainent pas ....

AlphaCharlie

Ahhh ! Donc on va enfin pouvoir donner des arguments valables en faveur du port de la baïonnette par les chefs ! ;)

Bien que cette histoire ne sera jamais relayée par les médias, je n'imagine même pas ce qu'il en aurait été si jamais les méchants chefs avaient fait la moindre égratignure à ces pauvres petits gentils jeunes.

le roi Sebastien

l'un de mes fils a été scout (éclaireur) pendant de longues années
A chaque sortie, les quolibets et insultes pleuvaient (dans les RER et les trains de banlieue)
Au retour sur Paris,il cachait sa tenue de scout sous un blouson avant de reprendre le métro

JLA

Cette attaque n'entre pas dans la catégorie d'acte antisémite,donc circulez.

Belier

Il y a des coups de garuches qui se perdent !

cosaque


"Les -barbares- sont là, le canon gronde, vites les gars, avez vous peur ?"

trahoir

Réaction mère de famille versaillaise UMPS :

Mais que faisaient ils là ? (en parlant des chefs scouts)

Si ça leur est arrivé il y a bien une raison !

Je vais retirer mes enfants, tout cela ne me semble pas très sérieux !

pignon170

Il faudrait peut-être intégrer des notions de survie évidentes chez les scouts.

Al Qwerty

Ah! Encore des jeunes suédois!

Nabulione

Effectivement, circuler en voiture balisée avec un uniforme, c'est de la provocation...

Ces uniformes d'un autre âge rappellent clairement ceux portés par l'infâme milice, raciste et anti-sémite.

Heureusement, des jeunes animés par un grand sens civique, ont sû mettre en déroute les hordes fascistes qui nous rappellent les heures les plus sombres de notre histoire...

Alceste

Ils ont quel âge ces "chefs", parce que s'ils ne sont plus des ados, c'est à se demander ce qu'on leur apprend, chez les scouts ! Tendre l'autre joue ?!

Tof

Quand tout rentrera dans l'ordre, il faudra aussi faire retirer les allocs à cette mère de famille catholique qui veut forcer ses enfants à rentrer en dihmitude...

Topaze

Finalement il serait bon d'aller camper loin des belles banlieues remplies de racailles.

Bernard S

Nous sommes CHEZ EUX chez nous...

Oktavius

Les faits sont graves pour 2 raisons;
- Il est désastreux et très inquiétant qu'il existe en France de telles zones.
- Les chefs ont probablement fait preuve de grande imprudence, d'abord en trainant la nuit en uniforme dans ce type d'endroit, ensuite en allant faire un tour en ville pendant que les scouts courent les bois. Ce genre d'attitude, je l'ai souvent constaté, comme responsable. Combien de chefs scouts après la prière du soir n'ont- ils pas rejoint les copains en soirée de rallye ?

piero

La vie n'est pas un long fleuve tranquille comme le pensent les versaillais, trop sûrs de leurs vérités et engoncés d'angélisme.

mariege

il y a vraiment des commentaires hallucinants ! ce sont les chefs qui auraient eu tort ? il y en a qui ont plus de droits que d'autres ? genre se balader en jellaba suivie d'une femme portant le voile intégral ? se faire insulter à cause de l'uniforme a toujours existé , ce que cet incident révèle c'est bien autre chose : les territoires de non droit gagnent.

Papon

Nous approchons de la minute de verité, lorsque les masques tombent, ne restent plus que les hommes et les autres...

alexis

En espérant que les gendarmes et les policiers TOUJOURS aussi prompts à harceler les scouts sur les lieux de camps (bivouacs, feux etc) sauront interpeller au plus vite les agresseurs!
Personnellement, j'en doute!

PLC

Je suis très surpris car je vis aux Essarts le Roi, bourg d'un peu plus de 6000 habitants, près de Rambouillet.
Bien sûr, la diversité y est en marche, comme partout en France, mais la vie y est encore sereine, un paisible bourg plutôt BCBG, un peu en sommeil.
L'appellation des Essarts le Cheik ne correspond pas du tout à la réalité.
Son seul problème est d'être sur la même ligne SNCF que Trappes, mais le sentiment d'insécurité y est encore absent.
J'ai remarqué dimanche à la messe un grand nombre de scouts, il y en a toujours avec le retour des beaux jours, il y en avait vraiment beaucoup hier, mais n'ai pas senti d'effervescence particulière, tout semblait normal.
Je découvre cette nouvelle, c'est un peu comme si l'on parlait de voitures brûlées au Vésinet ou d'émeutes à Versailles.
Si cette info est vraie, je ne vois que l'explication de quelques caïds en maraude, la plus proche réserve étant celle de Trappes, mais j'aimerais que cette info soit confirmée.
Je vais surveiller la presse locale.
PLC

charles bories

Je me suis très souvent interrogé, mais en vain jusque là, car je n'ai jamais pu trouver d'explication satsfaisante qui puisse m'expliquer comment la chrétienté d'Asie Mineure avait pu disparaître !

Quand on lit les informations publiées ici et là sur des évènements similaires *** et les divers commentaires qui y sont associés, compte tenu du contexte culturel dans lequel nous vivons aujourd'hui, il me semble que je commence à comprendre, comment cela a été possible !...

------------------------------------------
*** à titre anecdotique, j'ai connu un jour ( dans une ville du Sud ...) le même incident de ma voiture bloquée par un "autre véhicule", dans le cadre d'une agression de cette nature !... Mais c'était en plein jour, sur un parking et en zone urbaine !...

HA

[...]

Je précise d'abord que j'ai été scout, routier, etc. à Versailles et ai campé aux Essarts et dans les environs plusieurs fois... Je suis donc bien entendu choqué, ça aurait pu m'arriver, etc.

Mais je connais les chefs concernés, j'ai été scout avec l'un d'entre eux, et je maintiens qu'ils sont inconscients et irresponsables de se balader en pleine ville le soir en uniforme...

Par ailleurs qu'apporte la précision de l'origine ethnique des agresseurs ?
A part la prolifération de commentaires d'un goût douteux, de rhétorique d'assiégés grandiloquents ou d'ironie bien lourde, je ne vois pas.

Pitch

A propos des Essarts le roi, je lis : "Son seul problème est d'être sur la même ligne SNCF que Trappes, mais le sentiment d'insécurité y est encore absent".


Mwahahaha, impayable "sentiment d'insécurité" !!!

Vous en parlerez au chef qui s'est fait plâtrer, j'ai comme l'impression qu'il ne s'agit pas d'un sentiment en ce qui le concerne...

Quant aux commentateurs qui préviennent courageusement qu'il est "irresponsable de se balader en pleine ville le soir en uniforme", ceux-là seront les premiers à céder leur voiture, leur maison (leur femme ?) aux hordes de sauvages lorsqu'ils les réclameront le moment venu.

En fait ils ont déjà perdu.

HA

@Pitch:
perdu quoi ? Quelles "hordes de sauvages" ? Précisez votre pensée...

Ce n'est pas une question de courage, mais de bon sens : quand on est chef scout, on n'engage pas que soi, on est responsable de jeunes plus vulnérables, ce n'est donc pas le cadre pour faire de la sociologie politique appliquée, on essaie tout simplement d'assurer une sécurité optimale, point barre.
Libre à eux d'aller faire les gros bras et les fanfarons ensuite, dans un cadre strictement privé, ça les regarde et ça n'engage qu'eux.

Ah et sinon, drôle d'idée de se servir d'une conduite putative d'autres personnes, imaginée à partir d'un simple commentaire de dix lignes, pour servir vos fantasmes.

ALM

"much ado about nothing" si ma citation est exacte, beaucoup de bruit pour rien, ou si peu : cette information est-elle véridique ?
Que de commentaires pour si peu !

PLC

J'ai un peu de mal à imaginer qu'une telle information ne soit pas connue sur place, dans un patelin de 6000 habitants !

Ensuite, je le maintiens, pas de sentiment d'insécurité aux Essarts, les scouts font en plus partie du paysage du dimanche.

Si cette agression a bien eu lieu, c'est un point aberrant hors contexte actuel, et je me promets de lire les nouvelles locales.


trahoir

@ HA

ppppffffff

Je vous connais vous et vos semblables, au moindre souci vous irez, tel le père d'une jeune fille décédée dans un RER, tirer par la manche le moindre adjoint au maire de ville de 2000 habitants pour lui faire signer votre pétition.

Votre réaction montre bien le genre de respect que vous avez pour les gens quotidiennement harcelés et aggressés en banlieue.

charles bories

Vu le commentaire d'HA, voici une autre anecdote vécue dans un autre ville que celle que j'ai citée dans mon message précédent :

C'était il y a 8 ans à Marseille, avenue du Prado, entre 19 heures et 20 heures ! Je participais avec une poignée de jeunes et de moins jeunes à la prière du chapelet qui était organisée une fois par mois, devant une icône de la Très Sainte Vierge Marie, sur le parvis de la Basilique du Sacré-Coeur, lieu privé mais visible de la rue !

Et à un moment donné, est passé sur le trottoir un homme qui a été visiblement scandalisé par ce qu'il voyait et a "dû se sentir profondément agressé " puisque qu'après s'être arrêté, et nous avoir toisé de façon très explicite, il nous a montré sa pensée intime, en faisant un geste de "légitime défense" ( sans doute ) de se passer un couteau sur la gorge ...

Sur simple demande, je tiens d'autres anecdotes vécues personnellement à la disposition des inconscients qui ne sauraient pas ou refusent de se rendre compte de la réalité dans laquelle nous vivons aujourd'hui !...

L'une d'elles pourrait commencer par :
"C'était dans le TGV Marseille-Nice, dans l'après-midi, ..." mais ceci est une autre histoire ...

Pitch

@Michel Janva,

Il apparaît qu'il vous faut retirer ce post (ou au moins citer des sources habilitées "grosse presse") si vous ne voulez pas faire le jeu des "fantasmes" des commentateurs que nous sommes, si prompts à imaginer une insécurité virtuelle (un "sentiment", puisqu'il faut l'appeler ainsi) tels que décrits par HA, PLC et autres ALM.

"Après tout, ces pauvres chefs en uniforme en voiture (!) en dehors de Versâââilles l'ont bien cherché, non ?"

[n'étant pas lié à la grosse presse, je laisse cette information en ligne. De même que je laisse les commentaires surréalistes afin de répandre l'information selon laquelle il existe désormais un couvre-feu en France !
MJ]

mariege

@ HA et les autres, je maintiens mon précédent commentaire ! en décembre je conduisais des élèves à un dîner de classe qui avaient lieu au Claye sous Bois. Sans gps je me suis quelque peu trompée dans ces banlieues où rien n'est indiqué et me suis retrouvée dans un quartier de Trappes! Immédiatement les élèves m'ont dit "verrouillez la voiture" ," pour vu qu'on n'ait pas un feu rouge" super un soir de décembre à 19h ! Je persiste : pourquoi les chefs ne pouvaient-ils pas être en voiture à 21h un soir de mars aux Essarts ?
et à propos, venez donc à SQ en Yvelines un simple apm à la sortie du grand complexe de cinéma : pas besoin d'être en uniforme pour se faire agresser , hé oui c'est cela la réalité donc l'affaire des scouts ne fait que révéler ce qui existe .

tite

La France est en route pour la sessession, personne n'a compris le signe avant-coureur venant de Belgique.Ce sera la seule solution qu'on nous laissera pour vivre comme on l'entend.

Pillierdecomptoir

Une troupe de Versailles dites-vous ?

resultats du 1er tour de l'election presidentielle 2007
Versailles :

N Sarkozy 47,06 %
JM Le Pen 7,58 %

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/resultats-elections/PR2007/011/078/78646.html

PLC

Après m'être renseigné :
Oui, une telle agression a bien eu lieu.
Non, pas de maghrébins dans l'agression, mais, pour reprendre les termes d'une personne qui a suivi l'affaire, des "romanos bourrés".
Pas de mosquée en vue ici, mais une aire pour les "gens du voyage" est presque terminée, et déjà squattée d'ailleurs.
Chaque ville ou bourg a ses problèmes...
PLC

free

L'an passé dans la ville où j'habite, nous avions organisé un Chemin de Croix (en procession) le jour du Vendredi saint. Notre parcours nous faisait passer dans un quartier à forte proportion immigrée. Soudain un individu (pas très jeune, mais probablement habité d'esprit très anticlérical) nous fait part de quelques quolibets que nous nous contentons d'ignorer. Et voilà que notre importun se fait à son tour apostrophé et "cloué le bec" par un petit groupe de maghrébins plutôt complaisant à notre passage.
Cette année on recommence et sur le même chemin.

ADK

Quelle belle littérature!! Que de péroraisons de personnes qui sont si promptes à donner leur avis tant que la délinquance ne vient pas bousculer leur quotidien et leur architecture sociale!!!

Que n'aurait-on lu si d'aventure, les rôles avaient été inversés? Qu'auraient osé écrire ces mêmes personnes ?
A quel déchainement médiatique n'aurions-nous eu droit ?
=> Posez vous la question de savoir POURQUOI les médias restent si souvent silencieux quand des actes sont commis contre des français ou contre nos tombes ? Posez-vous la même question sur l'attitude de nos politiques face à de tels actes ?
=> La vérité dérange et fait peur

Alors quelques conseils pour analyser un fait et le mettre en perspective :
- L'information : Toujours aller à la source de l'information
=> L'histoire est réelle et TRES sérieuse

- Les circonstances : depuis quand est-il interdit en France de se promener là où vous le souhaitez ?
=> Si certains acceptent cette situation, c'est donc qu'ils sont prêts à se voir réduire leur espace de liberté tant dans l'action que dans les paroles et les actes. Or c'est ce qui se passe depuis plusieurs années. Même certains humoristes (hors Dieudonné) reconnaissent que certains de leurs scketches d'il y a 10 ans ne peuvent plus aujourd'hui être mis en scène car sinon ils courrent droit au lynchage médiatique.
=> Interpellant non ? Sans compter d'autre fait du type l'affaire Vaneste. A méditer en urgence pour les ''biens pensants''

- Les victimes : les scouts et non l'inverse. La conduite des chefs a été exemplaire car aucun jeune scout n'a été l'objet de coups et de blessures
=> Pour avoir vécu il y a 15 ans en tant que chef ce type de mésaventure, il faut avoir une grande maîtrise de soi et de la situation pour éviter tout dérapage. Bravo messieurs pour votre courage et votre sens des responsabilités.

- Les délinquants : plus le peuple sera frileux et peureux, plus ils feront la loi et plus vous aurez peur d'agir. La seule loi qu'ils connaissent est celle de la jungle : la loi du plus fort.
=> Celle des scouts : le fort protège le plus faible. Drôle de coïncidence non ?

- Les perspectives : fait divers après fait divers, que vous le vouliez ou non, notre champs de liberté de pensée, de parole et d'actions se restreint de manière incidieuse. Jusqu'où êtes-vous prêts à descendre ? Après il sera trop tard.
Alors à tous les biens-pensant, REVEILLEZ-VOUS, RELEVEZ-VOUS et SACHEZ AGIR et PARLER A BONNE ESCIENT

Merci de m'avoir lu.

alpha

Les barbares sont les politiciens qui laissent faire.

cdesaulle

Alors il faut bien recadrer les choses :
Je suis chef de troupe et j'ai reçu un courrier du centre national.
Ces scouts faisaient un grand jeu (jusque là rien de plus normal) un soir aux Essarts-le-Roi.
Mais, eh oui il y a plusieurs "mais", le thème du jeu c'était la Palestine : nous pensons qu'il y a quand même mille thèmes bien plus porteurs d'imaginaire pour des adolescents et moins chargés de polémique à l'heure actuelle...
Deuxième "mais" : le jeu se déroulait en ville. Etonnant quand la pédagogie se fonde sur, je cite, le "jeu dans la Nature". Je pense qu'il y a mieux que le centre-ville des Essarts-le-Roi un soir à 20h15 pour faire un jeu scout.
Et enfin, comble du comble, la quasi totalité des scouts de cette troupe était en treillis (tenue de camouflage militaire) pour jouer. Etonnant quand jamais ces éléments n'ont fait partie de l'uniforme.

Nous luttons contre de nombreux préjugés. Nous sommes très attristés par cette agression, mais peut-être plus encore par ces chefs irresponsables, qui ne portent ni notre pédagogie ni notre image.

C'est bien dommage et ça devrait servir de leçon à bon nombre de responsables qui se prennent pour des militaires avant l'heure.

Ce n'est pas ça le scoutisme.
Réponses attendues, évidemment, ce serait trop simple.
Bonsoir à tous et à toutes.

[Vos 3 "mais" concernent la troupe, son mouvement et les parents des scouts.
Le problème soulevé ici c'est que des voyous ont agressé violemment des chefs scouts. Il n'y a aucune excuse à cela.
MJ]

un jeune scout de 15ans

dsl de vous interrompre mais j'avais un ami parmi la troupe de scout qui s'amusé ce jour-la.Il a été suivi après par les provocateurs pendant 3KM .Sachez bien que le scoutisme n'est tout autre qu'une activité pour se défouler et s'amuser.Peut être que vous y voyez des propos militaires mais il y en a tellement peu que cela n'y change rien.
Ils étaient en uniforme mais pour ne pas avoir froid ils ont tous pris des vestes de treillis(ce qui est interdit au scout car c'est trop près du militarisme donc petite faute de leur part).Donc les coupables ne sont pas les victimes(hein, PHI CONVERS).Ils n'ont pas cherchés les ennuis.
De plus, les chefs avaient été repérés lorsqu'ils faisaient leurs tours de surveillance des scouts qui étaient habitués à jouer ici.Et riposter à 4 contre 10,c'est du suicide,ils seraient sortis de leur voiture,ils se seraient fait massacrés encore plus.Donc si CHAQUE scouts était la-bas,ainsi que les chefs,c'est qu'ils voulaient s'amusé une journée ensemble.Pour nous les scouts ce n'est pas cela qui nous fera arrêter.Et je pense que connaissant les chefs qui ont été blessés ils encadreront de nouveau les scouts.merci de m'avoir écouter.sincerement

Oliver

On a l'air malins lorsqu'on raconte à nos enfants quel grand pays est la France qui est assez puissante pour entretenir des compagnies de police, des gendarmes,le G-I-G-N une armée moderne avec sous marin et bombe atomique,des centaines de responsables politiques dont la sécurité des citoyens est le métier,et que chaque jour ils ne puissent faire un bout de chemin en ville même en pleine journée sans risquer de se faire agresser par des voyous pas si jeunes que ça.On a vraiment un sentiment d'être des lâches.On n'a rien à dire contre les voyous qui font bien leur besogne mais on serait en droit de porter plainte contre ceux qui ne font pas leur boulot pour nous apporter la sécurité de quelque bord politique qu'ils soient.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.