Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Ce n'était pas assez simple, l'Europe complique encore
Y a-t-il quelqu'un pour arrêter Alain Bauer ?

Katyn : l'avis d'un député

Christian Vanneste écrit sur son blog  :

"En présence de l’ambassadeur de Pologne et du distributeur du film en France, j’ai pu assister à la projection du film d’Andrej Wajda, Katyn, à l’Assemblée nationale. Cette séance était à l’initiative de mon ami Marc Le Fur. C’est un film sobre, austère, doté d’une puissante retenue devant une tragédie qui est davantage perçue à travers les souffrances et les deuils personnels, les drames familiaux que sur un plan politique.
Sans doute, est-ce là la force du message : les systèmes totalitaires ont, au nom d’idéaux apparemment opposés, écrasé les personnes. Hannah Arendt ne s’est pas trompée. Il y a un totalitarisme aux multiples visages : l’officier allemand qui envoie les universitaires polonais dans des camps de concentration a pour reflet l’officier soviétique qui assiste à l’arrivée des officiers polonais dans une gare et qui vont être conduits dans la forêt de Katyn pour y être exécutés. Les deux visages respirent la même suffisance et la même stupidité satisfaite. Toutefois, il n’est que trop évident, qu’à de malheureuses exceptions près, tout le monde aujourd’hui connait et condamne les crimes des nazis alors que durant de longues années on a nié ceux du communisme, couverts par un cynisme diabolique de la part de leurs auteurs, et la complicité de tous ceux qui, bénéficiant de la liberté d’expression dans les démocraties, ont été les thuriféraires d’une idéologie et d’un système politique totalement inhumains.

Les soviétiques ont volontairement voulu éliminer l’élite polonaise pour mieux dominer leur voisin catholique de l’ouest. Ce crime s’en prenait à une classe, comme les nazis s’en prenaient à une race. Staline, après l’Holodomor, le meurtre par la faim de millions de paysans propriétaires ukrainiens, n’en était pas à son premier génocide, ni à son dernier : comment tant “d’intellectuels” français ont-ils pu cautionner un régime qui au lieu de combattre des idées détruisait des êtres humains ? Leur responsabilité est immense.

Il ne faut pas oublier que Pol Pot est passé par la France, et que le Monde s’est félicité de la liesse lors de la prise de Phnom Pen par les communistes… C’est pourquoi, il est particulièrement inquiétant et même honteux, que le Centre National de la Cinématographie (CNC) n’ait pas cru devoir subventionner, comme il le fait d’habitude, ce film polonais réalisé par l’un des plus grands cinéastes vivants. C’est pourquoi il est tout aussi préoccupant de savoir que cette œuvre a connu des difficultés pour être distribuée en France. Elle ne l’est pas sur certains réseaux de salles particulièrement importants, notamment celui qui s’était déjà refusé à la distribution de la Passion du Christ

Qui prétendra que la censure n’existe pas dans notre pays, et que celui-ci est une parfaite démocratie ?

Allez tous voir ce film et n’hésitez pas à me donner votre avis sur lui !"

Commentaires

HB

Il n'est pas nécessaire de sortir de Polytechnique pour savoir et comprendre que le communisme n'est pas mort avec l'URSS!
Il a muté pour être plus présentable mais il continue à faire des ravages, bien aidé en son temps par le Général De Gaulle, et encore aujourd'hui par les Américains!

Nous le verrons bientôt à l’œuvre, les camps d'extermination, les famines et les trains de la mort ont certainement de beaux jours devant eux!

Simple suite logique de la prise de pouvoir de la Déesse Raison au moment de la Révolution.
Révolution, dont quasiment, tous les politiciens ont l'honnêteté de se réclamer!
On ne pourra pas dire qu'on ne savait pas

Il y a pourtant une solution relativement simple pour éviter le communisme et pour obtenir la conversion de la Russie : La Très Sainte Vierge l’a donné Elle-même à Fatima.
http://old.fatima.org/french/12qusurfr.htm

Vive Dieu et Vive le Roi!

Romain Dyli

Bonjour,
Je voudrais vous dire que M Wajda, meme s'il est un très grand réalisateur, n'a jamais admis publiquement que son père était mort à KAtyn. en effet, un "Wajda" est bel et bien mort là bas mais ce n'était pas son père. De plus Wajda n'a jamais été un très grand résistant anti-communiste, regardez l'époque bolchévique, il n'a jamais voulu froisser le pouvoir. Son film, de plus, n'a pas voulu attaqué trop la culpabilité russe, imaginez la réaction de M.Poutine si le film avait été trop anti-bolchévique!
Sinon très beau film allez le voir.

Jean L

J' ai vu ce film sur DVD en Pologne; il y a quelques semaines; il est poignant.
@HB:il n' est pas diffusé à Lyon; c'est vrai que le communisme n'est pas mort, au moins en France.
Oui, s'il passe près de chez vous, allez le voir.

Fontey

"celui qui s’était déjà refusé à la distribution de la Passion du Christ" refuse de diffuser Katyn"...
Ce n'est pas un hasard, Monsieur Vanneste...Marin Karmitz est un nostalgique du Yiddishland revolutionnaire d'ou est sorti l'URSS. Et il a un profond mépris pour le catholicisme.

Exupéry

La turpitude de nos sociétés et de leurs médias se mesure à certaines asymétries iniques. Il a des morts plus ou moins respectables, des bourreaux plus ou moins condamnables. Ethique à "géométrie variable" = perversion du sens moral.

Olivier

Je doute que M. Vanneste ait fait la faute:
"...ont volontairement voulu éliminER l’élite polonaise..."
[Et si... corrigeons! Lahire]

RL

Sur la surive de l'idéologie marxiste, lire "La Grande parade" de JF Revel. Il doit avoir dans les 7-8 ans, mais reste d'une actualité criante.

Jan, Pologne

Merci.

J'espere que grace a ce film, la verite sur le communisme sera un peu mieux propagee en France

O Rei Sebastiao

j'ai vu ce film magnifique,l'un des plus grands et des plus riches de sens que j'ai vus dans ma vie
Dès ma sortie de salle j'ai envoyé de multiples sms à mes amis et connaissances pour les encourager à voir à leur tour de chef-d'oeuvre
Quelle n'a pas été ma surprise de m'apercevoir que la plupart ignorait même le nom de Katyn...
Finalement l'omerta idéologique à laquelle nous sommes soumis en France, ça marche
Les communistes, qui sont encore aux commandes, et leurs alliés (et ceux qui vont nous amener le nouveau fascisme/stalinisme qui s'appelle islamisme) ont de beaux jours devant eux

jeffmoveone

Ou sont ceux qui criaient Paix au Viet Nam?
Lorsque le massacre communiste s'est déroulé ils ont pudiquement tourné le dos (à part quelques uns qui se sont fait tabassés par les crs)en disant la main sur le coeur:"Pas d'ingérance dans les affaires internes du pays"
Pitoyable.....!

Sancenay

Monsieur Vanneste dit avec force, courage et précision une vérité qui participera assurément à nous rendre libres: qu'il en soit remercié.
Puisse son engagement hardi déteindre sur son voisin ,le BHV de L'UMP.

Emile Koch

Ce film est à voir d'urgence en effet
À noter les deux chroniques de JG Malliarakis :
"Katyn un film magnifique de Wajda"
http://www.insolent.fr/2009/04/katyn-un-film-magnifique-de-wajda.html
et
Katyn le poids historique du mensonge et du crime
Le contexte mémoriel et politique du film
http://www.insolent.fr/2009/04/katyn-le-poids-historique-du-mensonge-et-du-crime.html
et leur version audio sur Lumière 101
http://www.lumiere101.com

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.