Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



4ème anniversaire de la mort de Jean-Paul II
De la démocratie en Afghanistan

Monaco autorise le crime de l'enfant à naître

Le parlement de Monaco (conseil national) a approuvé hier soir à l'unanimité une proposition de loi autorisant l'avortement dans des cas d'urgence thérapeutique. La nouvelle loi limite l'autorisation à trois cas:

  • risque pour la vie ou la santé physique de la femme enceinte
  • grande probabilité de troubles graves et irréversibles du foetus ou d'une affection incurable menaçant sa vie
  • viol

Monaco était l'un derniers bastions pro-vie d'Europe, aux côtés de Malte et de l'Irlande.

Michel Janva

Commentaires

Fox

"affection incurable menaçant sa vie"

la solution : supprimer sa vie !

Europe, tes valeurs foutent le camp !

Sancenay

c'est ça la Liberté : tout le monde a le droit d'être esclave.
On serait presque tentés de se convertir !

Xtophe

Bienvenue... en enfer !

A côté de cette Europe criminelle et décadente, Sodome et Gomorrhe c'est de la bibine !

Quel aura été le rôle d'Albert II dans cette histoire ? Poser la question, c'est déjà y répondre...

Alors, par pitié, à l'avenir, ne plus appeler au retour du roi, du monarque, du prince, ou d'une quelconque fadaise de ce genre... Ce qui pose problème n'est pas tant le régime politique, mais les idéaux qui animent les dirigeants. Or, qu'ils s'intitulent "députés" ou qu'on les appelle "majesté", le résultat est similaire. Nous avons donc la preuve éclatante qu'un roi ne sert strictement à rien. Pas même à empêcher de sombrer un peu plus dans le sordide.

HB

Xtophe,

De la mesure en toute chose ferait du bien à tout le monde!
Appeler ou espérer ou simplement attendre le retour du Roy, n'est pas une fadaise!
Ne me laissez pas croire à une telle ignorance de votre part!
Cela a été prédit à multiples reprises, et si ce n'est pas un dogme catholique, force est de constater que c'est dans l'ordre surnaturel des choses ( souvent en opposition avec l'ordre naturel ou plutôt ses apparences)

Ceci dit, je serai d'accord avec vous quand vous dites qu'un Roi ne sert à rien, à condition que vous précisiez sous un régime parlementaire!
Le Roy, le vrai, est le représentant de Dieu, sous un régime parlementaire il n'est qu'un symbole de la représentation du peuple.
Ce n'est pas différent, c'est l'opposé.

Si la République a tenu absolument à assassiner Louis XVI, c’est uniquement pour parvenir à détruire jusqu ‘à l’idée même de catholicité !
La cible des assassins est toujours la religion et à travers elle le peuple de Dieu !

Toujours la guerre des deux étendards !
Le Roy et la république franc-maçonne, sont définitivement rangés sous des étendards différents, opposés sans aucune possibilité d’accord !

http://www.salve-regina.com/Spiritualite/Les_deux_etendards.htm

RL

HB,

Les choses ne sont pas si simples. Les parlements ont toujours existé, du moins depuis le moyen âge, et ont souvent fait pression sur le roi.
En outre, être un monarque absolu n'a jamais empêché de faire des choix contre la morale (par exemple, l'alliance avec les protestants d'Allemagne ou avec les Turcs contre les Habsbourgs catholiques).
Si nous avions eu le comte de Paris comme roi, n'aurait-il pas fait passer la loi sur l'avortement ? En tous cas, il l'a soutenue.

Cordialement

PS : n'entrons pas dans le débat légitimiste/orléaniste. Je parle du comte de Paris, mais avoir un prétendant légitime qui partagerait ces idées est du domaine du possible. En outre, le comte de Paris, qu'on l'aime ou non, est sur la liste des prétendants, à la 30è ou 40è place certes, mais il y est.

Jo

Le Roi est le représentant de Dieu dans le temporel et Le Pape son représentant pour le spirituel.
Après ce désastre de la révolution et de ses conséquences, l'Homme devrait mesurer que sans Dieu il n'est capable de rien !
Ca ne s'est jamais autant constaté !!!!!!

Romain Dyli

Vous oubliez egalement de mentionner la Pologne comme dernier bastion pro-vie en Europe. En effet, "seulement" 100 à 200 avortements "legaux" ont été comptés en 2007! Ne l'oublions pas!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.