Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un maire socialiste en garde à vue
Mourir en bonne santé

Bravo à Luc Ferry

Lu dans Minute à paraître demain, rubrique "La télé les rend fous" :

"Samedi 4 avril, «Salut les Terriens», Canal +

F Le professeur de philosophie et ancien ministre de l’Education nationale Luc Ferry tente d’expliquer à Thierry Ardisson pourquoi les premiers chrétiens ont impressionné leurs persécuteurs: «Les chrétiens frappent par quelque chose qui va sidérer les Romains, ceux qui les ont martyrisés. C’était le fait que ces gens sont prêts à mourir pour leur foi.» Incorrigible, l’homme en noir fait son malin: «C’est comme les kamikazes de Ben Laden aujourd’hui.» «La grande différence, c’est que ces chrétiens, ils ne vont pas mourir pour tuer un maximum de gens mais au contraire pour sauver les autres.» «Oui, c’est une différence.» Légère…

Dans la même émission, Luc Ferry s'en prend également à Stéphane Guillon, qui a mis un préservatif sur un buste de Benoît XVI : 

"Il faut quand même rappeler que s’il faisait ça sur Mahomet, il serait menacé de mort. La religion catholique est la seule religion que l’on peut tourner en dérision sans rien risquer du tout. Ça me gêne qu’on profite de la relative faiblesse de l’Eglise pour la dégommer alors que si c’était les juifs ou les musulmans, on n’en ferait pas le millième. Il est juste de dire qu’il y a deux poids et deux mesures."

Michel Janva

Commentaires

Malleus

Luc Ferry doit être un dangereux négationniste.

jeanbrent


la teneur des propos de M. Luc Ferry lors de cette médiocre emission "salut les terriens" n'ont rien d'une défense de notre foi Catholique.

Je fus même blessé par le rire approbateur de cet ancien ministre à l'absurde expression de l'animateur (message plus que graveleux ) citant la relation entre Jesus et Marie Madeleine (voir a 10'45 et la suite de l'emission )sur http://www.canalplus.fr/pid2208.htm

je pense que ceux qui auront vus cette emission se souviendront d'un ministre athée et militant et d'un animateur qui se pretend catholique, blasphemateur , et mediocre .

Marie

Sans-doute mais ces propos dénotent dnas le bon sens ; dnas le contexte actuel, ça fait du bien d'entendre ça...

le Roi Sebastien

Qu'un homme considéré comme cultivé comme Luc Ferry ne fasse une réelle distinction entre martyr (chrétien) et combattant(musulman) est sidérant
mais est-il vraiment informé sur la religion catholique? Ne fût-ce qu'à titre culturel, il le devrait!

Bernard

Je rejoins le commentaire précédent. Ce que dit M. ferry sur le Pape, le Christ et la Foi catholique en général est une véritable insulte.
Il n'y a pas de raison de lui dire "bravo" au contraire.

Morceaux choisis de l'émission :
"si Jésus revenait, Il virerait Benoit XVI et Il aurait raison"
"8% des français écoutent le Pape et c'est une bonne chose"
"les catholiques aujourd'hui sont des protestants qui s'ignorent"
"Luther a débarassé les chrétiens du poids de l'administration cléricale"

Bref, c'est juste parce qu'il a deux sous de logique qu'il dénonce l'inégalité de traitement entre les religions. Pas parce qu'il défend l'Eglise.

Jean

Ardisson qui s'affirme catholique pratiquant et qui ose comparer les premier chrétiens à Ben Laden...

Oktavius

Je suis d'accord avec Bernard. Ferry ne tient pas ces propos pour défendre l'Eglise qu'il connaît mal visiblement.
Mais si, déjà, en France, tous les non catholiques refusaient selon le principe de laïcité de ne pas se méler de nos affaires et de nous laisser vivre notre vie, ce serait pas mal !
Si tous les Français, au nom des "principes républicains" refusaient qu'une religion soit persécutée plus qu'une autre, ce serait déjà un progrès.

VD

Nous sommes en pleine semaine sainte et la croix est bien toujours un signe de contradiction. Bienheureuse croix qui nous vaut un tel Sauveur ; c'est au moment où tout semble anéanti que nous sommes sauvés.

Pourvu que les médias continuent... sauf le Salon beige !

Cathelineau

C'est d'abord Ardisson qui est à blâmer, car il s'est toujours prétendu catholique tout en s'affichant comme libertin débauché et spécialiste des blasphèmes en tous genres. C'est d'ailleurs lui qui lance les attaques contre l'Eglise et le Pape pour que Ferry les reprenne.
Ferry est athée, on ne peut donc pas lui reprocher de critiquer l'Eglise, et on peut se réjouir de ses remarques de bon sens qui dénoncent la christianophobie.

Quant à sa phrase "les catholiques aujourd'hui sont des protestants qui s'ignorent", il a évidemment raison pour ce qui est de la France. La majorité des médias catholiques, des intellectuels qui s'affichent comme catholiques, et malheureusement un grand nombre de prêtres, théologiens, voire certains évêques, ont une philosophie relativiste qui les rapproche plus du protestantisme que de l'authentique foi catholique.
Emile Poulat écrit au sujet des historiens catholiques actuels qu'ils "sont tous modernistes, sans toujours le savoir ou l’admettre ». Et ce modernisme s'appuie sur la philosophie de Kant qui est pour Poulat "la forme d’esprit qui façonne aujourd’hui tout homme normalement constitué. L’homme politique, l’industriel, le scientifique, même catholique, est spontanément kantien."

Si l'on considère que ce modernisme fait d'une majorité des catholiques français contemporains des héritiers de Luther, alors oui, Ferry a malheureusement vu juste dans son constat.

le chacal

Qui peut encore regarder une émission avec Ardisson. Ce mec est lamentable dans son discours toujours tourné au-dessous de la ceinture. Il a certainement un problème .....
Il ast tellement courageux, qu'il agresse ceux qui ne se défendent pas, comme les cathos .........!!!!!
Vivement le changement....!!!!!!!!

brutus

@ BERNARD,

je suis completement d'accord avec une phrase:
"les catholiques aujourd'hui sont des protestants qui s'ignorent"

Il suffit de voir les réactions et les positions que tiennent certains par rapport a ce qui se passe dans l'Eglise...

Historien

Merci Cathelineau, vous êtes parfaitement lucide.

Sancenay

Quand un Ferry libéral fait le jacques cela ne peut qu'équivaloir à Jules, disciple de Voltaire jusqu'à l'esclavagisme, tant de l'esprit que du corps.

ça ne vole très haut pour un "philosophe ".

Mais il est vrai que la philosophie ne fut qu'il y a très longtemps, à des époques "obscures" , des Platon, Aristote ... l'étude de la sagesse.

Une fois encore la révolution qui libère les esprits , -et on le sait depuis peu , les portefeuilles boursiers accumulés par les bobos- a élevé le philosophe au niveau inestimable du funambule immédiatique.

Mes amis, on n'arrête pas le Progrès ! arrêtez-moi ou je sens que Luc va me convertir !

José

Est-ce que Cathelineau pourrait donner les références exactes de la phrase d'Émile Poulat qu'il rapporte ?

José

Désolé, il ne s'agit pas de Cathelineau mais de VD (message posté le 7 avr 2009 18:43:31

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.