Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Benoît XVI demande aux chrétiens de ne pas émigrer
Sainte Jeanne d’Arc, docteur de l’Église universelle ?

Européennes : l'UMP se classe à gauche

Dans Les 4 Vérités, Jean Rouxel fait le même constat que nous :

"Officiellement, les listes UMP sont en fait des listes «majorité présidentielle» – avec la dimension d’ouverture à gauche de cette majorité présidentielle. Le Nouveau Centre d’Hervé Morin a ainsi obtenu 3 sièges éligibles ; la Gauche moderne de Jean-Marie Bockel a obtenu deux places, joliment qualifiées de «charnières» (ce qui veut dire, en bon français, non éligibles, sauf agréable surprise !), dont l’une pour l’épouse de l’écrivain mitterrandien devenu sarkozyste, Max Gallo (cette place-charnière a de sérieuses chances de devenir une place éligible).

Le problème, pour les listes UMP, réside naturellement dans le traitement réservé à la droite : le FRS de Christine Boutin, le CNI d’Annick du Roscoät, n’obtiennent aucune place éligible. La majorité présidentielle, c’est l’UMP et sa gauche. Cette constatation aurait dû permettre à la droite «souverainiste» de remporter une bonne partie de la mise électorale. Mais il y a fort à parier qu’il n’en sera rien. Pour une raison bien simple : cette droite n’est pas unie. Nous devrions avoir 4 ou 5 listes à la droite de l’UMP dans la plupart des circonscriptions. Ces listes ayant en gros à se partager un électorat de 15%, il est vraisemblable que très peu d’élus sortiront de cette droite hors UMP. Et que l’on en tirera la conclusion qu’il n’y a plus rien à la droite de l’UMP – conclusion, à mon avis, très prématurée…"

Michel Janva

Commentaires

Marie

conclusion même extrêmement prématurée ! Mais "diviser pour régner" fonctionne toujours... et on galope le nez dedans ! Cela dit, on a beau jeu de demander l'unité aux mouvements de droite, alors qu'on a déjà du mal à la faire dans les commentaires que nous laissons sur tous les articles relatifs à Le Pen, Villiers, Couteaux ou autre...

Milouf

La CNI n'a même aucune place sur les listes UMP.

Il présente 5 listes dont une est définitivement connue en Ile de France avec Annick du Roscoät et Gilles Bourdouleix


Blog de campagne : www.ladroiterebelle.fr

Axel de Boer

Le seul parti présent aux élections qui porte les mêmes valeurs que le FRS, mais sans être comme lui privé du droit à la parole, est le nouveau parti "Solidarité - Liberté,Justice et Paix" qui présente deux listes, une en Ile de France "Solidarité-France" (liste 12) et une en Sud-EsT "Solidarité - Liberté,Justice et Paix" (liste 3).
Si on veut montrer à l'UMP qu'il existe un vote chrétien pour la Vie et la Doctrine Sociale de l'Eglise, il voter pour ces deux listes !!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.