Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie
Appel aux lecteurs

La paix, c'est Jésus-Christ !

Au dernier jour de son voyage en Terre Sainte, Benoît XVI, après avoir rendu visite au Patriarche grec orthodoxe de Jérusalem à qui il a rappelé l'importance du témoignage vibrant de notre foi, a exprimé clairement au Saint Sépulcre à Jérusalem, ce qu'il a évoqué tout au long de son voyage :

B "Aujourd’hui, à près de vingt siècles de distance, le Successeur de Pierre, Évêque de Rome, se tient devant ce même tombeau vide et contemple le mystère de la Résurrection. Suivant les pas de l’Apôtre, je désire proclamer encore, aux hommes et aux femmes de notre temps, la foi inébranlable de l'Église : Jésus Christ « a été crucifié, est mort et a été enseveli », et «le troisième jour il est ressuscité des morts». Exalté à la droite du Père, il nous a envoyé son Esprit pour le pardon des péchés. En dehors de lui, que Dieu a fait Seigneur et Christ, «il n’y a pas sous le ciel d’autre nom donné aux hommes, par lequel nous puissions être sauvés» (Ac 4, 12). [...]

B1 Comme chrétiens, nous savons que la paix à laquelle aspire cette terre déchirée a un nom : Jésus Christ. « Il est notre paix », lui qui nous a réconciliés avec Dieu en un seul corps, par la Croix, mettant fin à la haine (cf. Ep 2, 14). Déposons donc entre ses mains toute notre espérance pour l’avenir, tout comme, à l’heure des ténèbres, il remit son esprit entre les mains du Père. [...] Nouvel Adam, le Christ est la source de l’unité à laquelle la famille humaine tout entière est appelée, unité dont l'Église est le signe et le sacrement. Agneau de Dieu, il est la source de la réconciliation qui est à la fois don de Dieu et tâche qui nous est confiée. Prince de la Paix, il est la source de cette paix qui transcende toute négociation, la paix de la Jérusalem nouvelle."

Ce dernier discours est en quelque sorte celui qui donne la clé de tous ceux prononcés en Israël, que ce soit lors des rencontres avec les chrétiens, avec les représentants des autres religions et avec les politiques. Le Saint-Père réaffirme la foi de l'Eglise : seul NSJC sauve, autour de Lui se feront l'unité et la paix.

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.