Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le travail du dimanche voté de justesse
L'Islande membre de l'UE en 2012 ?

Christine Boutin ne retourne pas à l'Assemblée

Dans un communiqué, l'ex-ministre explique :

B "A l’issue du mois réglementaire pour prendre ma décision de reprendre ou non mon siège de Député de la 10ème circonscription des Yvelines, après 22 ans de présence à l’Assemblée nationale, une candidature à l’élection présidentielle de 2002 et 2 ans de responsabilité ministérielle, j’ai décidé de prendre le chemin de la liberté absolue pour continuer mon action politique, en ne retournant pas à l’Assemblée Nationale. Cette décision est conforme aux engagements pris devant les électeurs, lors des législatives de 2007 : parole donnée, parole tenue ; ce n’est pas si fréquent en politique !

Faire lever une nouvelle génération en politique, garder ma liberté de ton, défendre mes convictions sans compromis, telles sont les motivations qui ont conduit à cette décision. Mon engagement politique prend dès aujourd’hui une nouvelle dimension qui s’exprimera au travers de deux organisations distinctes mais complémentaires :

- Le Parti Chrétien-Démocrate, dont j’assurerai une présidence plus active et plus autonome au sein de la majorité. Ce parti est aujourd’hui en pleine expansion, fort de ces 8500 adhérents, 3 députés [dont 2 qui ont voté le travail dominical et un qui était absent... NDMJ] et plus de 150 élus locaux et d’une nouvelle appellation qui rassemble plus largement les élus et citoyens qui se sentent orphelins de l’héritage démocrate-chrétien en France.

- Une Fondation, élaborée à l’occasion des « déjeuners du Flore » et dédiée à la priorité de l’Homme sur tous les enjeux économiques, financiers, scientifiques, écologiques et sociaux du XXIème siècle. Cette fondation rassemble dès à présent des personnalités issues du monde de la culture et de la communication, de gauche comme de droite, croyantes ou non, qui ont pour objectif commun la défense de l’humain face aux enjeux et intérêts de notre société moderne.

Enfin, ces mois d’été seront consacrés à la rédaction d’un livre sans concession à paraître à la rentrée aux Presses de la Renaissance , dans lequel je retrace les deux années au service des Français à la tête du ministère du Logement et de la lutte contre l’exclusion. De toute évidence, les échéances électorales qui sont devant nous, régionales, sénatoriales, présidentielles et législatives, seront naturellement prises en compte à la fois par le PCD et la Fondation , dans une liberté totale."

Commentaires

Cornelius

Mme Boutin est aux catholiques sociaux ce que M. De Villiers est aux catholiques de la droite "bourgeoise" et aux souverainistes -et M. Dupont Aignan aux gaullistes -
Un énième leurre visant à tailler des croupières au FN ...

Amédée

Raus!

PK

Bla Bla Bla...

Ce n'est pas quand on a tout perdu qu'il faut se réveiller : il a eu une once de pouvoir et elle n'en a rien fait.

Aujourd'hui qu'il ne lui reste plus que ses yeux pour pleurer, que croyez-vous qu'elle fera ?

Sancenay

"défendre l'humain", tout en bradant celui-ci au STO du dimanche , cela paraît bien alambiqué.
On aura compris que Madame Boutin est déjà partie en campagne aux régionales, elle aurait pu le dire plus simplement.

piero

Le FN représente la droite nationale des petits , des sans grades qui souffrent de la politique mondialiste .
Pour preuve , à Henin , l'UMP est à 4%.
Dans cette localité, pas de droite bourgeoise enrichie à l'immobilier facile ou profitant du systéme ni de catholiques droits dans leurs bottes.
Pour voter FN, il faut souffrir du systéme actuel.
Les Dupont Aignan, Bouttin, PDV ne souffrent pas vraiment. Ils sontla droite bon chic bon genre.Jamais il ne se mélangerons au bas peuple.
En ce qui concerne les artisans qui en 2002
ont voté FN pour taper du poing sur la table, il trouve en Sarkozy , gagneur plus, culturellement rmiste,leur vrai champion pour s'enrichir à bon compte.
Cela explique un vote FN à 7%nationalement et à 5% en région parisienne.
Finalement Mme Bouttin a raison.
Il ne lui reste plus qu'à prendre du recul et de se recroqueviller sur sa petite chapelle en espérant que la France d'après épargnera les siens.


Michel

Appelons Démocratie-Chrétienne ce qui est Démocratie-Crétienne, et quittons l'UMP avec lequel nous n'avons rien de commun.

Romain Dyli

Ce parti chrétien démocrate risque d'entre -excusez moi- une grosse blague! Si ce parti est du modèle CDU en Allemagne ou des anciens chrétiens démocrates de l'UDF, on risque de bien rigoler!!

jano

@ Sancenay

Belle formule pour le STO du dimanche! Bravo.

Hubert

L'adoption du nom "democrate chrétien" juste avant la reculade sur le dimanche a fini de déconsidérer Madame Boutin. On aurait préféré qu'elle rejoigne l'assemblée pour y défendre des positions cohérentes...

Marie

A parler à tous bouts de champs de "garder sa liberté", il semble qu'elle est bien peur de ne plus en avoir aucune. Elle aura toujours la liberté de dire ce qu'elle veut, n'étant pas et de moins en moins écoutée. Finalement, madame Boutin s'est fait connaître et remarquée dans sa lutte contre le PACS. Depuis, elle accumule les choix qui vont dans un sens contraire de ce que veulent / pensent les gens qui l'ont suivi alors : je ne comprends pas son sens politique... ah mais oui, j'oubliais, "elle veut rester libre" !
A nous de faire savoir quel a été le vote de ses députés sur le travail du dimanche : s'ils avaient voté "oui" tous les 3, l'écart aurait été de... une voix !! Merci Boutin et le PCD pour un engagement d'une telle qualité, en référence à la Doctrine Sociale de l'Eglise...


@ Piero :

Donc d'après votre remarque, un catholique "droit dans ses bottes" ne vote pas FN ; ok, ça me va !

Marie

Bon débarras. Elle se plaint en plus d'avoir été traitée avec mépris par Sarkozy: c'est bien fait pour elle; elle n'a que ce qu'elle mérite; Pourquoi avoir fait tout ce cirque dans les années passées contre le pacs et l'avortement alors qu'elle a été bien contente le moment venu de manger à la gamelle de tous ces gens qui nous imposent justement ces lois abominables! En tout cas elle est partie en nous laissant un cadeau bien empoisonné avec sa fameuse "loi Boutin" qui a fait tant de mal aux personnes des classes moyennes. Elle continue d'ailleurs à nous faire des cadeaux empoisonnés par le biais de son parti qui a voté la loi sur le travail du dimanche. Premièrement, dans la religion catholique l'on doit sanctifier le dimanche sinon c'est un blasphème. D'autre part sur un plan strictement humain, cette loi aura comme conséquences de très grands malheurs: destruction des familles et des liens sociaux, homme devenu un esclave du travail et de l'idéologie du consummérisme. Pour une personne qui comme elle se vante sans arrêt de défendre" l'HOMME", eh bien on est bien servi!

GG

@Piero

Si l'UMP ne fait que 4% à Hénin Baumont, ce n'est pas par hasard ! C'est volontairement que Sarközy a laissé une chance à la châtelaine de Montretout (fi-fille Le Pen) de briller...

Le candidat choisi par l'UMP, inconnu, ne s'est jamais dans ses tracts recommandé de l'UMP ni de Sarközy.

Tout cela a été négocié il y a quelques années : pas de candidat crédible de l'UMP à Hénin Beaumont, en retour le FN ne met pas de candidat dans la circonscription ou se présentait A. Marleix, chargé à l'époque des élections à l'UMP...

Sancenay

à jano:
merci, c'est gratuit et à user sans modération.

allegrovivace

ARRETONS DE VOTER : le système est verrouillé depuis deux siècles et plus par les mêmes !
Il faut renverser la table institutionnelle.
Nous avons la doctrine, l'Institution pérenne (capétienne, la seule alternance qui vaille pour tous -croyants, malcroyants et incroyants- : la monarchie de droit divin).
De proche en proche, soyons contagieux de nos convictions SANS CONCESSION du vote continu pour les "moins pires" qui sont englués dans le système Révolutionnaire qui NE POUVAIT PAS ne pas nous conduire où nous sommes.
Donc, ne soyons plus "maso" : le premier acte non-révolutionnaire digne est le non vote en république. C'est évident à l'expérience. Nous n'avons plus l'excuse de n'avoir pas tenté l'impossible : baptiser le système (...).
Pour rester efficace, préparer la venue de la Bonne Institution, répandons la Bonne doctrine d'abord.le reste viendra par surcroît...; à l'époque de Voltaire, qui aurait pu lui prédire son succès d'aujourd'hui ? POURTANT, il a réussi !.

visitez : http://www.viveleroy.fr
contact : [email protected]fr.fr

(l'expérience a montré l'inanité de la prétention que nous pourrions avoir de combattre la Révolution sur son terrain avec ses armes : suffrage universel, démocratie, mondialisme etc...
Bien sûr, plus on tombe bas, plus haute est la marche...et l'escalier à gravir).

Marie

la bonne nouvelle là-dedans, c'est que le Président n'a plus sa pseudo caution morale des cathos. Alors peut-être qu'ils se sentiront moins attirés de voter pour lui ?

Marie

néant

coutin

L'incohérence de Madame BOUTIN est à son comble:si elle avait respecté l'engagement pris devant les électeurs en 2007, comme elle le prétend, elle n'aurait jamais accepté de collaborer avec l'hôte de l'Elysée. Au lieu de cela, elle a vendu sa liberté de parole... du moins le epu que ce dernier laisse encore à ceux qui ne sont pas de son avis. Les électeurs comprendront-ils ce qu'il faut appeler un "retournement de veste"?

Robert

Je veux bien lui offrir un super kit de couture ou de tricotage, pour qu'elle reste définitivement a la maison en se rendant enfin utile aux autres.
Ça lui permettra aussi de coudre sa bouche....

PG

@ GG

A vous lire on sent bien que vous êtes dans le secret des arcanes élyséennes, presque un égal de Patrick BUISON, l'homme qui paie les sondages bidonnés, ceux qui font baisser le MPF et le FN chaque semaine précédant un scrutin. Car cette entente que vous connaissez entre le FN et N. Sarkozy est indiscutablement la clef qui permet de mieux comprendre la politique française.
Selon vous, en qq sorte, en votant Sarkozy, on vote FN, et vice versa. Tout est dans tout et inversement. Je dirais même plus : nous voilà pleinement éclairés. Et cela nous flatte de lire vos révélations sur le SB : nous sentons plus intelligents.....

lefrançois

Sachez qu'une bonne moitié des adhérents du FRS/PCD ont atteint le 4e âge ( j'ai eu l'occasion de vérifier cela pour un département ).
Cela n'aidera pas au dynamisme de ce parti quasi isolé.

Je ne suis pas sûr que Me Boutin fasse le bon choix en tournant le dos à l'action politique ; c'est un départ qui ressemble un peu à celui de Mr Jospin en 2002.

Nous souhaitons une bonne retraite à celle qui aura toujours contribué à un semblant de morale Chrétienne.

Je dis cela parce qu'obligatoirement en démocratie, il n'y aura toujours que des compromis qui ne peuvent donner satisfaction à des Chrétiens authentiques.

senex

Priorité de l"Homme" sur tous les enjeux.Sic)ça veut dire quoi au juste ?C'est ce qu'on dit dans les loges, et les cellules de tout accabit.Un vieux miroir aux allouettes...

gc

Pour ne pas se tromper de scrutin et dans le cas où on a encore une espérance dans la démocratie, Christine Boutin fait parti du système et c'est la seule raison pour laquelle elle a été intégrée dans ce gouvernement. Sa soi-disante appartenance à la démocratie et au christianisme est juste une couverture car en fait elle défend l'idéologie du gouvernement mondial socialiste comme elle le reconnait elle-même dans ses déclarations. Et d'ailleurs, elle a voté la loi sur le travail dominical [Non : elle n'est plus député ! MJ] et est pour le traité de Lisbonne qui est totalement antichrétien.

Emmanuel P

En fouillant de-ci de-là sur la toile, pas un seul blog, journal, courant de pensée ne soutient Christine Boutin.

La pauvre ...

A 65 ans, la traversée du désert qui l'attend l'amenera à ne pas revenir dans l'arène publique.

Elle marquera tout de même l'histoire de la politique francaise avec sa Bible brandie à l'AN au moment du PACS.

Son seul et unique fait d'armes.

Erix

Le travail dominical n'est pas souhaitable, c'est un fait. Ceci étant, le parti chrétien démocrate a initié (C Boutin justement) le mouvement des députés qui ont frondé au printemps, permettant de déboucher sur un texte qui franchement ne change pas grand chose au statut actuel. Donc bonne stratégie du PCD qui a lancé le débat puis s'est réservé pour les combats non négociables de la défense de la vie dans le cadre des débats sur la loi bio-éthique.
Je répète que lorsqu'un parti tente de se battre sur toutes les balles il se radicalise et n'est plus crédible politiquement auprès des élécteurs (Cf. l'état pitoyable du MPF).
Le PCD est le parti qui doit porter les idées chrétiennes essentielles au sein du débat politique et dans le cadre du système. C'est sa vocation.
Arrêtons de lui tirer dans les pattes sinon on arrivera au résultat que je ne pense pas que vous souhaitiez, à savoir cantonner les chrétiens dans un petit village gaulois (sympathique, certes), face aux camps retranchés du monde politique et de la société.
Concentrons nous sur les débats essentiels.

allegrovivace

@erix
"des idées chrétiennes essentielles au sein d'un débat politique dans le cadre du système"...?...
Précisément, c'est ce qui impossible, car le système est anti-chrétien dans ses fondements communément appelés -valeurs républicaines- partagées de l'extrême droite à l'extrême gauche.
Le seul changement d'un réalisme chrétien est de renverser la table institutionnelle.
(car, d'expérience, aucun chrétien ne réussira à baptiser la république : c'est vérifié depuis plus un siècle d'essais qui ont tourné à la fois au fiasco et à la déchristianisation effrayante de la fille aînée de l'Eglise).
Pour travailler à une Bonne institution politique : visiter http://www.viveleroy.fr
contact : [email protected]
S'il y avait une alternative..., depuis le Sillon, le "ralliement" du Cardinal Lavigerie et les billeversées politiques issues de l'Action Catholique Spécialisée lancée par Pie XI, ... cà se saurait !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.