Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La phrase du jour
A Clichy-Montfermeil, les musulmans d'abord

Le Kansas demande aux femmes de voir leur foetus avant d'avorter

Signée le 30 mars dernier et entrée en vigueur le 1er juillet au Kansas, une loi impose désormais à toute femme voulant avorter de passer une échographie et de lui montrer l'image du fœtus ou faire entendre son cœur au moins une demi-heure avant l'intervention.

C'est Kathleen Sibelius, qui était à l'époque gouverneur de cet Etat et qui est devenue depuis la secrétaire à la Santé de l'administration Obama, qui a signé cette loi alors qu'elle est considérée comme une farouche partisane du droit à l'avortement. Entre 2003 et 2008, Kathleen Sibelius a en effet opposé son veto quatre fois à des lois anti-avortement au Kansas. L'opposition de 51% des Américains à l'avortement n'est sans doute pas étranger à sa décision d'autant plus que plus des deux tiers des législateurs américains seraient favorables à ce type de loi et sur lequel planchent de nombreux autres Etats.

Il est donc indispensable de se mobiliser contre l'avortement notamment en participant aux marches pour la Vie !

Commentaires

Oktavius

Un gynécologue m'a un jour montré avec fierté les images d'échographie en 4D de foetus de qq semaines ( moins de 12 ) Il n'y a pas de doute, c'est nien un enfant que l'on voit comme en photo !
Je lui ai demandé quelle était la réction des femmes qui demandent un avortement en voyant ces images de leur enfant. Il m'a répondu....qu'il ne leur montrait pas dans ces cas là !

decontracte

Très sincerement (et j'étais de toutes les marches pour la vie) je ne vois pas le rapport...

[En France, le risque serait de croire que 99% de la population est favorable à l'avortement. Les opposants à l'avortement et les pro-vie ont du mal à faire entendre leur voix et sont soutenus par trop peu de politiques. Les marches pour la Vie, comme aux Etat-Unis, peuvent permettre de faire entendre cette voix, cet espoir. Grâce à ces marches, de simples gens se rendent compte que l'on peur encore être contre l'avortement. Cela contribue à rendre ce combat visible et populaire et c'est essentiel. Qui aurait pu croire il y a encore quelques années qu'un sondage donnerait 51% d'Américains opposés à l'avortement ? Qu'en serait-il si les mouvements pro-vie n'avaient été visibles et actifs ?
Philippe Carhon]

yiannis

Je croyais que l'IVG était illégal au stade du foetus sauf pour raisons médicales gravissimes. Qu'en est-il exactement ?

Paul B.

C'est déjà un pas en dehors du gouffre !
Une autre chose qu'ils devraient faire c'est d'accrocher des posters avec des sourires de bébés respirant la vie!!
Cela ne pourra que toucher une femme enceinte et désireuse de la mort de son foetus!

LBDD

"C'est Kathleen Sibelius, qui était à l'époque gouverneur de cet Etat et qui est devenue depuis la secrétaire à la Santé de l'administration Obama, qui a signé cette loi alors qu'elle est considérée comme une farouche partisane du droit à l'avortement"

Logique, c'est parfaitement cohérent. Plus important que l'IVG en soi il y a la doctrine à défendre coûte que coûte : l'IVG est un CHOIX. Il s'agit de faire assumer à la femme le poids de cette horreur, alors que c'est le fruit d'une culture du mépris et du déni, associé à des conditions socio-économiques qui ne laissent aucune place à la procréation. En somme, ce n'est pas pro-life, c'est cyniquement, machiavéliquement, méphitiquement, insidieusement pro-choice.

Celà n'a pas pour but de dissuader les femmes, mais de leur faire endosser à 100% la responsabilité de l'IVG, ce qui est et reste l'objectif n°1 des avortomanes. A la rigueur, je demande si les pro-morts ne préfèrent pas 0 IVG à une IVG dont la femme pourrait se plaindre par la suite.

xyz

Pourquoi ne pas montrer le "futur bébé" à sa mère ?
Ne fait-on pas d'échographie avant de pratiquer un avortement ?

Si vraiment il y avait désir d'épargner des vies...il serait envisagé depuis longtemps de montrer ce petit en formation.

lefrançois

Le droit fondamental est bien celui de la vie ;c'est écrit !
Tant qu'il ne sera pas appliqué, je n'appartiendrai à aucune démocratie !

Marie

je ne comprends pas : c'est obligatoire ou c'est une "recommandation légale" dont je ne vois pas la portée ?

Tintoun

N'est-ce pas Socrate qui disait que la connaissance rendait libre ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.