Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"Le passé détient la clef de notre avenir"
Le rappeur Orelsan a le soutien de Mitterrand

Les Polonais et l'UE

Tandis qu'un Polonais, Jerzy Buzek, ancien dirigeant de Solidarnosc, luttant contre le communisme du parti unique, aujourd'hui membre du PPE, est élu président du Parlement européen, tant par les voix du PPE que des socialistes, le président polonais Lech Kaczynski a promis qu'il signerait le traité de Lisbonne "le jour même" où sera annoncée la victoire du oui lors du nouveau référendum en Irlande. Le 2 octobre, si c'est le oui qui l'emporte.

Commentaires

kilo

méfiance...

Jerzy Buzek fait et faisait parti de "l'establishment" qui s'est bien partagé la Pologne après 1989 au dépens de la Nation

Derrières ses (faux ?) airs de Solidarnosc, de catholique, de droite, se cache un fourbe libéral à manier avec grande prudence

Dans la même veine et à titre illustratif, il ne faut pas oublier que Walesa paradait (et parade toujours) avec un "pin" de la Vierge Noire dans sa veste alors qu'il a commencé à collaborer très tôt avec le régime (dès les années 80) et il a servi de "marionnette" pour diriger dans la direction voulue la soi-disant "démocratisation et libéralisation" de la Pologne

Il en est de même avec Kaczynski, qui certes est l'option "la moins pire" du paysage politique polonais, mais là aussi derrière un Solidarnosc-catholique-droite se cache un personnage troublant qui a par exemple autorisé la "réouverture" de la Loge Juive Franc-Maçonnique b'nai b'rith, loge interdite durant l'entre 2 guerres, et ouvertement hostile à l'Eglise Catholique et à la Nation Polonaise ...

sur ce
au plaisir
K

AncillaDomini

... et si c'est le NON qui l'emporte ? :)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.