Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La lâche indifférence des politiques
Suite de l'affaire SKF en Vendée

Plaintes en cascade à Hénin-Beaumont

Hier, Pierre Ferrari, candidat malheureux du PS au premier tour, a porté plainte auprès du procureur de Béthune, contre le futur maire Daniel Duquenne (DVG), élu dimanche. En raison de tracts et déclarations du candidat divers gauche qui, selon Pierre Ferrari, l'associent «à la gestion de l'ancien maire Gérard Dalongeville, aujourd'hui placé en détention», le candidat du PS dépose plainte "pour calomnies et injures". Il fustige la «malhonnêteté intellectuelle» du candidat divers gauche et des «attaques de caniveau».

Dimanche soir, le Front National avait annoncé qu'il déposerait plainte devant le tribunal administratif, invoquant des tracts de Daniel Duquenne prédisant l'annulation des subventions de l'Etat, de la région et du département en cas de victoire de Steeve Briois. 

Commentaires

PK

C'est bô la démocratie à l'œuvre...

Xtophe

Les loups se mangent entre eux...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.