Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Couvre-feu
Le concept de personne est en danger d'extinction

Travail dominical : la majorité s'affole

T A la veille de son examen à l'Assemblée, plusieurs mesures ont été introduites au texte sur le travail du dimanche afin de tenter de rassurer la majorité et désamorcer la polémique sur une généralisation du dispositif. Le texte prévoit de régulariser, avec contrepartie pour les salariés, le travail dominical dans trois grandes agglomérations (Paris, Lille, Marseille) et de l'étendre, sans contrepartie obligatoire, à tous les commerces de détail des communes et zones touristiques.

Pour limiter plus strictement le nombre de communes concernées, un premier amendement propose de faire référence à des "communes d'influence touristique" (?) et non plus "communes touristiques", terme qui donne lieu à des interprétations contradictoires.

Un deuxième amendement proposera que dans les communes touristiques, une négociation soit engagée entre organisations de salariés et organisations patronales, afin de prévoir des contreparties pour les salariés.

Un troisième amendement devrait exclure du dispositif l'Alsace et la Moselle qui bénéficient déjà de règles propres et dont de nombreux parlementaires étaient vent debout contre la proposition.

Le président de la commission des Affaires sociales, Pierre Méhaignerie (UMP), présentera également un amendement afin de créer un comité chargé de veiller au principe du repos dominical. Visiblement, c'est déjà mal parti pour la 4e mouture du texte, sachant que 55% des Français se disent contre le travail le dimanche et 86% estiment que le dimanche est «un jour fondamental pour la vie de famille».

Commentaires

michel

Joseph THOUVENEL (CFTC) sera l’invité de l’émission FOCUS
Animée par Louis Daufresne
Sur Radio Notre Dame (100.7)
Mardi 7 juillet 2009 à partir de 7h30


AncillaDomini

Bof... à quoi rime une loi qui ne s'applique pas à tous, mais en fait si, sauf pour les exceptions ?
Les Français aiment faire des lois, paraît-il... plus c'est compliqué et inapplicable, plus c'est drôle. Enfin, c'est ce qu'on dit de nous à l'étranger.

mère de 6 enfants

Quel bricolage! On voit bien que faire travailler le dimanche a des fondements purement idéologiques.....

Sancenay

Si quelqu'un trouve une liste sujet vitaux pour laquelle la "veille" de Monsieur Méhaignerie aura été salutaire, je pense qu'il mérite que les amis du Salon Beige se groupent pour lui offrir un voyage à Rome !

Sancenay

n'oublions pas chers amis que c'est en son temps la révolution qui avait imposé l'ouverture les magasins le dimanche.

Ceux qui nous proposent ce retour en arrière sont les mêmes inutiles idiots qui se targuent d'être "modernes".

Il conviendra de les traiter aux prochaînes élections où ils se présenteront comme leur sottise et leur acharnement idéologique le commande : c'est à dire les faire battre de manière explicite , en rappelant leur forfait ou leur complicté de fait vis à vis du respect du repos dominical, sans considération aucune de quelque camouflage partisan que ce soit.

Sancenay

si la "majorité" pouvait s'auto cannibaliser sur le sujet elle serait enfin assurée d'avoir servi le bien commun.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.