Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La nouvelle idéologie
Les députés ont voté pour le travail dominical

UE : un commissaire pour la lutte contre les discriminations ?

B Les députés européens se préparent à voter à l'automne sur l'éventuelle reconduction de José Manuel Barroso à la tête de la Commission européenne. Devant les nouveaux élus réunis à Strasbourg, le Portugais a défendu son bilan. L'ancien chef du gouvernement portugais, candidat à sa propre succession et pour l'instant sans rival, est soutenu par les 27 gouvernement de l'UE. Mais le Parlement doit le confirmer, en principe à sa prochaine session plénière à la mi-septembre, par un vote à la majorité simple des députés présents. Sa famille politique ne l'atteint pas à elle seule et veut trouver des alliés du côté des socialistes et des libéraux.

Barroso souhaitait être adoubé dès le mois de juillet. Mais une majorité d'élus ont refusé d'accéder à sa demande, cherchant ainsi à affirmer leur pouvoir. Pour emporter leurs suffrages en septembre, ils lui ont demandé de coucher noir sur blanc un programme politique détaillé.

Le chef de file des Libéraux, le Belge Guy Verhofstadt, qui dut renoncer en 2004 à la tête de l'exécutif européen au profit de M. Barroso, a présenté ses exigences : cinq priorités, dont la préparation d'un plan de relance et la création d'un portefeuille de commissaire pour la lutte contre les discriminations.

Commentaires

BOGOMIR

Ah l'Union Européenne... certains en rêvent en se rasant:

« Tony Blair will be the UK's official candidate for EU president, Baroness Kinnock has apparently confirmed. »

http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/politics/8152099.stm

Sawyer

Chouette ! Une HALDE européenne !
On nous l'avait pas encore faite celle-là!
Cela ne fera-t-il pas doublon avec la cours européenne des droits de l'homme?

Claudie Marsan

J’adhère au vote des députés européens quant à l'éventuelle reconduction de José Manuel Barroso à la tête de la Commission européenne. J’espère qu’il parviendra à mettre fin à la corruption et surtout à la discrimination dont souffrent certains (opérateurs, contractuels…) notamment ceux offrant leurs services dans des programmes de développement financés par l’Union européenne dans le cadre de ses actions extérieures. Je suis une des victimes.... Merci. Et Bonne chance pour la bonne cause !!! Claudie Marsan Pettigiani, Juriste haitienne.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.