Lionel Jospin à l'Elysée
Danemark : campagne contre la construction de mosquées

Bougre d'extrait d'hydrocarbure !

Le CRAN vient de demander au ministre de la Culture de se prononcer sur l'éventuel ajout d'un avertissement en préambule de l'album Tintin au Congo. Voici ce qu'écrivait Alain Sanders dans Présent du 4 septembre :

T "Tintin et le capitaine Haddock sont des héros manichéens certes. Mais des héros positifs. Que leurs ennemis s’appellent esclavagistes (c’est même une des insultes favorites de Haddock), trafiquants de drogues, communistes, capitalistes sauvages, les héros hergéens, dans leur combat de moralisation de la société, ne remettent pas en question le pouvoir en tant que tel, ni la police (nonobstant les Dupondt), ni l’armée, ni les grands corps de l’Etat. Ce qui valut à Hergé, dans les années 1960-1970, d’être la cible de l’extrême gauche qui l’accusa de « colonialisme », de « racisme », de « sexisme ».

C Nerveusement affaibli, Hergé se résoudra à censurer certains de ses albums. Il supprimera, par exemple, les dialogues «petit nègre» de Tintin au Congo. Et, dans Le Crabe aux pinces d’or, il gommera le brave Nègre poursuivi par Haddock aux cris de «Jus de réglisse !», «Moricaud !», «Noix de coco !», «Cannibale !» Il sera remplacé par un… Blanc à la mine patibulaire… Ça n’a pas suffi. Et pourtant, si on relit Tintin au Congo, ruisselant de christianisme (c’est l’abbé Wallez qui avait persuadé Hergé d’envoyer Tintin au Congo belge), on s’aperçoit que les méchants et les bons sont équitablement répartis entre Noirs et Blancs. La société Moulinsart, qui gère les œuvres d’Hergé [...], a pour l’occasion les mots justes :

"Lire, en plein XXIe siècle, un album de Tintin datant de 1931, demande un minimum d’honnêteté intellectuelle. Celle-ci nous garde de sombrer dans les anachronismes faciles et trop couramment complaisants."

Pour le titre de ce post, il a été choisi parmi cette liste.

Commentaires

Prahamic

A ce sujet je vous invite à réecouter le podcast d'Anne Roumanoff sur Europe 1 le 5 sept. En bref, pour que tintin au congo soit recevable par SOS racisme, nous vous proposons le scénario suivant:
-Tintin est engagé dans une ONG qui lutte contre le paludisme,
-Le professeur Tournesol cherche de l'eau au sahel à l'aide de son pendule,
-Le capitaine Haddock distribue du jus de fruit aux enfants du Darfour,
-Les Dupont enquêtent sur le trafic d'armes
-Et surtout Milou chien ignoble car tout blanc sera ...tout noir!

Mike

Si un Conseil représentatif des associations blanches était créé, toutes les âmes bien-pensantes de France se mettraient a hurler au racisme. Le CRAN est raciste. Il fait la différence entre les Noirs et les autres.

Cet organisme prônant le racisme devrait être interdit, pas Tintin.

youpi !!

"Qu'est ce qui n'a peur de rien, mais de rien, c'est Tintin !
Et qu'est ce qui le suit partout, mais partout, c'est Milou !
quand on voit Tintin, Milou n'est pas loin,
car Milou, le brave Milou, suit Tintin partout."

chant des Coeurs Vaillants, dont Tintin était le héros ...
Le journal pour jeunes Cœurs Vaillants est resté célèbre pour avoir été le premier à publier la bande dessinée Les Aventures de Tintin et Milou d'Hergé en France (Wikipédia)
Ceci explique cela ???

free

A propos de "Tintin au Congo", l'ayant lu, et même plusieurs fois depuis mon enfance, le contenu devrait choquer davantage les défenseurs des animaux. Il ne manquerait plus que ces deniers s'y rajoutent.
Ils ont vraiment du temps à perdre à la Cram.

ARCHIX

Moi j'aime bien aussi :
- patagon de zoulou
- bougre de zoulou des carpathes
- vercingétorix de carnaval

Et surtout :
- fatma de prisunic !

S'il revenait faire un tour à Barbes !

ema

Bachibouzouk des Carpathes me semble aussi particulièrement odieux, pour la Turquie et l'empire ottoman dont les Bachibouzouk étaient des soldats plein de zèle.
Mais aussi pour les Roumains chrétiens qui dans leur pays et en particulier dans les Carpathes subissaient le zèle des troupes d'occupation ottomanes et des Bachibouzouks.
D'ailleurs tous les albums avec le capitaine Haddock devraient être revus, d'autant que devenu chatelain,il exploite aussi ignominieusement un certain Nestor qu'il emploie comme valet.
Heureusement Dame Castafiore ne se laisse pas faire par l'odieux marin fumeur de pipe et buveur d'alcool.
Quoi que la Castafiore...n'a pas non plus une attitude irréprochable.
Peut-être même qu'il faudrait interdire tous les albums?
D'ailleurs au temps de l'union soviétique, ils n'y étaient jamais rentrés - C'était bien un signe ...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.