Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'aide financière à l'Afrique empêche le développement
40 Days for Life porte des fruits

La stratégie de conquête des musulmans

Lu dans Daoudal Hebdo :

H

"Dans un livre fascinant intitulé Un cheval de Troie moderne: la doctrine islamique de l'immigration, Sam Solomon, ancien professeur de droit musulman qui s'est converti au christianisme, et Elias Al Maqdisi, un spécialiste de l'islam, expliquent comment fonctionne cette stratégie de conquête vieille de plusieurs siècles, comment s'effectue la migration des musulmans dans les territoires non musulmans: territoires que la doctrine musulmane définit comme «territoires de la guerre».[...]

Et l'arme principale de cette stratégie de conquête est le mensonge et la désinformation. L'objectif est de transformer la culture hôte de façon progressive et insidieuse et d'y imposer la charia. La première étape de l'islamisation consiste à faire accepter des activités caractéristiques de l'islam et à établir sa présence physique et visible: par exemple des lieux de prière, la fondation d'écoles coraniques, de bibliothèques et de centres de recherches, l'enseignement de l'arabe [...]. À cette étape-ci, les musulmans peuvent accomplir des actions qui leur sont généralement interdites, car l'objectif majeur est d'établir et de fortifier les communautés musulmanes. L'injonction coranique interdisant de former des liens avec les infidèles est suspendue pendant qu'on s'affaire à mettre en place les instruments de l'islamisation. [...]

Solomon et Maqdisi montrent le caractère stratégique de l'établissement de larges communautés musulmanes fonctionnant en autarcie. La mosquée devient un centre de pouvoir, le centre de toutes les activités de la communauté. À cette étape embryonnaire, l'une des priorités est d'aider les nouveaux arrivants afin de resserrer et fortifier la communauté musulmane. [...] Les non-musulmans [...] les mosquées ne sont que des lieux de culte. Ils se trompent, car le véritable objectif de cette première étape est de décourager l'intégration des musulmans afin de promouvoir l'islamisation de la société d'accueil en l'incitant à toujours plus d'accommodements aux particularismes des musulmans.

Lorsque la communauté s'est consolidée et est devenue assez puissante, commence alors la lutte pour obtenir un statut spécial et l'application de la charia. Dictée par le Coran et la Sunna, la séparation d'avec les non-musulmans est la conséquence naturelle du progrès de l'immigration de conquête. Avec l'augmentation du poids démographique des musulmans, les changements au code vestimentaire deviennent de plus en plus visibles. On passe du port du hijab au port du niqab dans les lieux publics, puis à l'abolition de la mixité entre hommes et femmes musulmanes, et finalement à la séparation des musulmanes et des non-musulmanes. Petit à petit, la population d'accueil finit par s'habituer à ce qu'elle croit être des exigences de la piété. Elle s'habitue aux demandes de séparation dans les lieux publics, dans les lieux de travail, dans les écoles et les universités, ainsi qu'aux demandes de repas halal et de respect de la charia, à l'ajout de fêtes musulmanes au calendrier. Or toutes ces demandes contribuent à donner un statut spécial à la communauté musulmane, la rendant de plus en plus séparée et distincte.

P

Au début, ces demandes sont présentées comme des accommodements bénins aux exigences religieuses de musulmans dévots. Toute tentative pour les empêcher sera qualifiée de discriminatoire. C'est ainsi qu'aux États-Unis, des musulmans ont commencé à demander l'abolition de la mixité hommes femmes à certaines heures dans les piscines et les salles de gymnastique, à demander qu'on n'oblige pas les femmes à dévoiler leur visage pour faire prendre des photos de permis de conduire, à refuser de manipuler ou transporter des produits contenant du porc, à exiger que les employés portent des vêtements jugés plus modestes. [...]

Dans leur livre, Solomon et Maqdisi constatent que l'identité musulmane se durcit au fur et à mesure que les musulmans gagnent du pouvoir grâce à leur poids démographique. Les mosquées, les écoles, les clubs, leurs médias et leurs organisations se multiplient. La doctrine de la taqiyya ou du mensonge ou de la dissimulation stratégique prend de plus en plus d'importance. Les musulmans cachent leurs objectifs de conquête en les faisant passer pour des exigences religieuses. Petit à petit, ils en arrivent à modifier la culture des non-musulmans. À cette étape plus avancée, on tentera de faire taire les opposants ou on cherchera à obtenir leurs bonnes grâces. L'octroi judicieux de dons en argent amène la classe politique, les médias et autres organisations à avoir une image plus positive de l'islam et des musulmans. [...] En Europe, où l'islamisation est déjà avancée, un tournant décisif s'est produit avec l'assassinat du cinéaste Theo Van Gogh qui a réalisé un film sur la maltraitance des femmes musulmanes en Europe. [...] Au fur et à mesure que progresse l'islamisation des pays d'accueil, progresse également l'incitation à s'entraîner au jihad. [...] On a commencé à voir ce phénomène dans les communautés somaliennes au Minnesota et au Tennessee. De jeunes musulmans sont partis pour la Somalie où ils avaient rendez-vous avec Al Shabaab, un groupe terroriste lié à al-Qaïda. 

I

Lorsque la croissance des communautés musulmanes augmente leur poids politique, on multiplie les pressions sur les députés pour qu'ils autorisent les tribunaux islamiques en échange de votes. C'est ce qui s'est passé en Angleterre où coexistent maintenant deux systèmes de jurisprudence. Une fois que la charia est autorisée, les musulmans occidentaux sont soumis à des pressions pour se conformer aux prescriptions de la charia au lieu des lois en vigueur dans les pays d'accueil. Des juges européens non musulmans ont rendu plusieurs décisions tenant compte de la charia dans la condamnation de musulmans. Et puis on constate une augmentation des ghettos, des quartiers, ou secteurs réservés aux musulmans. Les infidèles qui osent s'y aventurer risquent d'être attaqués. De telles zones existent déjà en Europe. [...]

Comme le montrent Solomon et Maqdisi, la doctrine de l'hégire doit être comprise comme une stratégie politique globale [...]. C'est une immigration insidieuse qui a pour objectif la transformation des comportements, des coutumes et des lois des sociétés d'accueil en vue d'y établir l’État islamique. On peut déjà constater l'islamisation à divers degrés des sociétés occidentales.

Commentaires

Jean

C'est la stratégie dite du pied-dans-la-porte.

Une solution est de pousser le vendeur à l'extérieur et de faire attention avant d'ouvrir aux suivants...


Ça fait plaisir de voir des musulmans qui se débarrassent enfin de ce cancer religieux qu'est l'islam.

Ethos

Merci le Salon Beige.

Rien à redire c'est exact et le terrain "parle" ainsi quand on l'observe bien, comme certains le font modestement.

Nous sommes cependant très largement sourds et aveugles, comme à refuser, par déni, la mort certaine et prochaine d'un être cher.

Faut-il que le repli individualiste soit tel, ou que l'égoïsme soit porté à un tel degré pour que les Européens soient majoritairement inertes en ce qui concerne leur destin, leur avenir? Tous les peuples d'Europe ne se détestent pas à ce point?

Bernard

Certes, certes.. Bien sur, tout est vrai... mais la véritable raison de l'expansionnisme musulman, c'est le vide occidental : vide spirituel et vide démographique qui sont liés. D'ou l'envahissement de l'islam qui est un mélange trouble de spiritualité sincère et d'idéologie totalitaire... Deux totalitarismes en quelque sorte qui se nourrissent l'un l'autre.

fabien

Merci le Salon Beige évidemment, mais surtout à Daoudal Hebdo ! Abonnez-vous ! Il y a 7 autres pages tout aussi intéressantes ! Et l'abonnement internet ne coûte que 100 euros par an, soit 2 euros par semaine...

lulo

A quoi sert cette littérature apocalyptique?

Le simple fait de considérer les musulmans comme un groupe homogène, n'ayant qu'une volonté dans tous ses membres est aussi grotesque et ridicule que de croire que les catholiques le sont également...

A quoi cela sert-il, si on ne se donne pas le peine de prendre le BON et SEUL remède à la démocratie libérale?

[Homogène ? Mais en islam vous avez des leaders chargés de surveiller et de contrôler la population musulmane. Cela a très bien fonctionné dans l'Algérie du FLN. Contrairement aux catholiques, l'islam est la religion de la soumission. MJ]

louis

Je suis bien d'accord avec Bernard, chez les musulmans subsiste le sentiment religieux et la crainte de Dieu, ce qu'admirent nos prêtres libéraux puisque le pape Jean-Paul II alla jusqu'à embrasser le coran sans qu'aucune réciprocité à l'égard de la Bible, de la croix ne se soit mnifestée ! Hier soir, sur radio courtoisie, la discussion était intéressante à propos des quartiers de l'Est parisien (j'habite l'un d'eux)largeme nt islamisés.Je ne l'ai pas vérifié, mais il a été dit que dans le XVIIIème, on entend les hauts parleurs psalmodier et que la police, malgré les plaintes est impuissante.Ceux qui me lisent pourront constater beaucoup de choses, soit en allant dans les librairies-bazars musulmans, soit simplement sur internet.

jewdocha

Pris en tenaille entre la Torah et le Coran, je ne vois pas comment nous allons pouvoir nous en sortir...

Ethos

Pour Yves Daoudal, merci et pardon de l'oubli.

@ Bernard : Le vide occidental est d'abord psychologique puis démographique. C'est le choc de la richesse post 1960 en contrepoint des peines immenses infligées à un peuple par un drame continu des trois guerres de 1871 à 1945: la peur de manquer, le refus de mourir pour "rien", les illusions qui ont égaré le peuple (si nombreuses jusqu'à ce jour), la perte de confiance dans les élites, la perte généralisée des repères, la guerre de représentaion des médias et maintenant du pouvoir,jusqu'à l'Eglise emportée elle aussi pendant quarante ans...

Comment réparer tout ça? Par la restauration du travail et des vertus qu'il suppose?

Humainement, je crois qu'il très très tard pour éviter encore la répétition des drames effroyables causés par le croissant dans l'histoire, partout, notamment lors de l'expansion en Afrique du nord, en Espagne, en France, à Constantinople, en Arménie, au Darfour, dans les banlieues, tous les jours.

lulo

A MJ

"Homogène ? Mais en islam vous avez des leaders chargés de surveiller et de contrôler la population musulmane. Cela a très bien fonctionné dans l'Algérie du FLN. Contrairement aux catholiques, l'islam est la religion de la soumission."

Je ne dis pas le contraire, mais la pratique religieuse des musulmans en France n'est pas hégémonique, loin s'en faut (49% d'entre eux ne vont jamais à la mosquée), et nous ne sommes pas dans un pays islamisé depuis plus d'un millénaire: la situation ici n'est pas celle de là-bas, tout comme les données du problème.
Les musulmans fonctionnent comme les autres hommes. Et si on leur montre l'étendard du roi très-chrétien, la surprise pourrait être grande, chez beaucoup de catastrophistes professionnels...
Agiter des épouvantails ne sert à rien, en dehors de la solution concrète, évoquée ici par Dominique.

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/09/les-nonmusulmans-minoritaires-en-france-en-2050.html#comments

[Oui, allez déployer l'étandard du roi en banlieue...

51% qui vont à la mosquée, c'est déjà énorme. Et cela ne fait que croître en quantité et en proportion depuis 20 ans, selon les dernières études postées sur ce blog. Mais ce n'est pas tout : l'assistance à la mosquée n'est pas obligatoire : ce qui est vraiment surveillé, c'est que les immigrés ne s'occidentalisent pas. MJ]

Arold

La seule religion mondiale est le capitalisme qui est mort le 11 septembre 2001. Depuis lors, le gouvernement capitaliste mondial maquille sa mort en résurrection, toutes ses chutes en remontées glorieuses.
Le Signe du début du troisième millénaire fut la fin de la Civilisation de l'Amour de l'argent (Apocalypse, chapitres 18 et 19) qui sévit mondialement depuis la chute du Mur en 1989.
Depuis la carbonisation du Centre du Commerce Mondial tous les empires (musulman, chinois, hindous, russes, etc.) aspirent à l'hégémonie mondiale.
Ce sont des rêves de gosses, d’adolescents attardés. Tous les peuples sont mûrs pour la Civilisation de l’Amour prophétisée par les tous derniers Souverains Pontifes. Toutes les religions vont se réformer, vont se reformer dans ce sens.

Arold

Bernard

A Louis : Je vous lis peut etre mal, je ne sais, mais ne prenez pas mon propos comme pretexte à fustiger l'Eglise ou JPII. La réponse, la seule réponse possible face à l'islam, c'est l'évangélisation, c'est l'Eglise, la foi... Entre Islam et nihilisme il y a pourtant une voix, celle de l'Eglise.

Georges

Je serais vraiment curieux qu'enfin on m'explique le sens du "faux prophète" de l'Apocalypse qui est cité trois fois.De plus si dans la religion catholique il faut attendre plusieurs années voire plusieurs siècles pour canoniser quelqu'un, combien de temps a-t-il fallu et quelles vérifications ont été réalisées pour tenir pour vraies les apparitions de l'archange Gabriel à Mahomet?

lulo

"Oui, allez déployer l'étandard du roi en banlieue..."

Pourquoi pas? Ce serait bien la moindre des charités que l'on doit à TOUS nos concitoyens.

"51% qui vont à la mosquée, c'est déjà énorme. Et cela ne fait que croître en quantité et en proportion depuis 20 ans, selon les dernières études postées sur ce blog."

Oui, c'est exact. Mais à quoi sert ce catastrophisme, ce naturalisme politique, sinon à encourager des comportements politiques qui ne font qu'accélérer les choses: il n'y a qu'une institution capable d'assurer la paix civile (c'est la définition même du bien commun pour St Thomas), faut-il contribuer à pourrir la situation pour s'y résoudre?

"Mais ce n'est pas tout : l'assistance à la mosquée n'est pas obligatoire : ce qui est vraiment surveillé, c'est que les immigrés ne s'occidentalisent pas."

Ce qui ne risque pas de se produire dans une démocratie libérale. Mais offrez aux musulmans, comme à tous les français, un véritable modèle d'intégration, subsidiaire, légitime naturellement et théologiquement, et vous verrez ce qu'il en sortira!

La plupart des musulmans n'aspire qu'à vivre en paix, comme tous les français: y arrivera-t-on en agitant des épouvantails, en dressant une partie de la population contre une autre?

[Alors allez déployer votre étandard plutôt que de polluer ce blog.
Je relate des faits (pas un catastrophisme), s'ils ne vous plaisent pas, vous n'êtes pas obligés de les lire. Ce n'est pas ce blog qui agite des épouvantails et dresse les populations les unes contre les autres !
MJ]

Ethos

La seule réponse possible : une réelle reconquête des âmes et de la terre!

Nabulione

@ Lulo :

"La plupart des musulmans n'aspire qu'à vivre en paix, comme tous les français: y arrivera-t-on en agitant des épouvantails, en dressant une partie de la population contre une autre?"

Sur quelle planète vivez-vous ? Vos commentaires ont dix ans de retard. C'est du Bisounours dans le texte...

Lama12

Pourquoi ne pas faire une demande officielle de chagement de prénom ?

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/09/23/ca-fait-bien-longtemps-que-je-ne-prononce-plus-mon-prenom-quand-je-me-presente-au-telephone_1244095_3224_1.html

Nicolas S.

et au bout de ce processus, ce sera la "libanisation" de la france. devenus majoritaire démographiquement et religieusement, les musulmans contraindront les chrétiens soit à se convertir, soit à s'expatrier. bel avenir pour "la fille aînée de l'Eglise" ... et pourquoi nos responsables politiques ne sont-ils pas conscients de cette perspective (ou pourquoi se "voilent-ils" la face) ?

PK

@ Nicolas,

Nos dirigeants, tous issus de différentes obédiences FM, sont tellement cathophobes qu'ils sont près à tous les compromis pour arracher jusqu'à la dernière racine de la chrétienté en France.

Livrer la France entière à l'Islam, pourvu qu'il nettoie la France, est une aubaine pour eux.

qiq

Hélas il beaucoup plus difficile de changer de prénom que de nom ...

HB

Lulo,

Souvent d'accord avec vous, sur ce coup là, je veux vous préciser, que si vous allez déployer les étendards du Roy en banlieue, je ne pourrais que vous conseiller de ne point y aller seul et surtout de vous équiper d'une AK47!
D'autres diraient d'un karcher!

lulo

A HB,

Je ne me suis sans doute pas assez bien expliqué, et je vous prie de m'en excuser.

Le problème de l'islamisation est indéniable. Et comment y remédier autrement que par le règne social du NSJC?
La doctrine de l'Eglise préconise une tolérance civile, dans la situation qui est la nôtre. Cela veut dire que l'islam n'a aucun droit: l'exercice public de ce faux culte doit être limité strictement (CF Léon XIII et Pie XII).
Cela veut dire aussi que l'Etat doit procurer aux musulmans une citoyenneté à part entière, et pas les "ghettoïser" comme la splendidement fait la prétendue laïcité républicaine.

Et comment instaurer ce règne social de NSJC autrement que par une autorité politique restaurée "sur ses fondements naturels et divins" (St Pie X)?

En somme, la difficulté réside davantage dans l'islam, fausse religion qui n'a de fait aucun droit, que chez les musulmans, qui ont autant besoin de la Vérité que nous.

La réponse au problème est avant tout politique, mais ce n'est pas par un vote conservateur et nationaliste qu'on restaure la société "telle que Dieu l'a bâtie" (St Pie X).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.