Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le nombre d'avortements baisse ?
La désinformation de Frédéric Mitterrand décryptée

Le théâtre, école de sainteté ?

Amar bd

Connaissez-vous l'abbé Pierre Amar ? Vicaire de la paroisse du Chesnay dans les Yvelines, investi dans les aumôneries de l’enseignement public et dans le scoutisme, ce jeune prêtre de 36 ans vient de publier sa deuxième pièce de théâtre donnée à guichet fermé plusieurs soirs d’affilée, dans une salle francilienne, cet été. Il explique son intérêt pour le théâtre ainsi :

"Aujourd’hui, nous sommes envahis d’images immédiates, de clips et de slogans rapides, constate-t-il. Le théâtre, avec son rythme propre, plus lent, ses décors, ses jeux de scène et d’acteurs permet d’aller plus en profondeur et en vérité. C’est Jean-Paul II qui m’a donné envie de devenir prêtre. Comme lui, je crois que l’expression théâtrale est idéale pour transmettre des valeurs de vie "

Théâtre 2 Après le succès d’un premier spectacle sur la vie de Jean-Paul II intitulé Santo Subito (1 500 entrées à Versailles et autant à Paris), l'abbé Amar s’est ensuite plongé dans la vie de Charles de Foucauld. En huit scènes colorées et inventives, il retrace le destin peu commun de ce prêtre béatifié en 2005 par Benoît XVI dans une pièce intitulée Prince du désert.

Théatre Cultivant l’art du contre-pied, toujours à l’humour, l'abbé Amar parle de la sainteté à hauteur d’homme, soucieux d’aller à l’essentiel. A l’écouter, cette aventure porte des fruits évidents, non seulement pour le public mais aussi pour la trentaine d’acteurs, âgés de 8 à 12 ans. Et ce, bien au-delà du cercle des paroissiens. Des non-baptisés ont fait partie de la Troupe et ont été séduits par le projet. D’autres affirment redécouvrir leur foi, tel ce jeune qui dit ne plus « faire son signe de croix de la même façon ».

Théâtre 2 (2) Sollicité par des aumôneries, paroisses, écoles et unités scoutes de divers mouvements pour jouer ses pièces, l'abbé Amar précise que « le but n’est pas de nous déplacer avec toute la troupe, mais de monter le spectacle sur place, avec les moyens locaux », comme cela s’est déjà fait à Saumur, Paris, Chinon, Lyon…*

Ceux qui sont intéressés peuvent commencer par lire ses deux premières pièces en les commandant ici et ici puis contacter l'abbé Amar ici.

Théâtre 3 Théâtre 4

Commentaires

JG

Félicitations pour ce commentaire. Paroissien de l'Abbé Amar (et de l'Abbé Spriet), il n'est qu'à voir l'assistance aux messes du dimanche pour comprendre combien leur apostolat est efficace. Ces prêtres font un travail remarquable, il est nécessaire de le rappeler. Merci à eux.

Vincent

Ah bon, vous aimez les gens de théatre? Mais le Salon a brocardé il n'y a pas longtemps un prêtre-clown?

[Nous ne sommes pas dans le même registre.
L'abbé Amar est clairement dans une démarche d'évangélisation et il s'affiche comme prêtre. Il évangélise par ce biais une troupe d'une trentaine de jeunes âgés de 8 à 12 ans. Le thème de ses pièces ne laisse pas planer de doute.... Et son rayonnement s'étend en province...
PC]

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.