Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un prêtre assassiné en Colombie
Claude Allègre parle aussi d'eugénisme

République tchèque: nouveau recours sur le traité de Lisbonne

A deux jours du référendum en Irlande, un groupe de dix-sept sénateurs libéraux tchèques a annoncé avoir présenté un nouveau recours devant la Cour constitutionnelle du pays contre le traité de Lisbonne dont ils contestent la constitutionnalité dans son ensemble.

Jiri Oberfalzer, sénateur du parti libéral ODS, l'un des auteurs de l'initiative, a déclaré vouloir que la Cour dise clairement si l'Union européenne est une "organisation internationale" ou un "super-Etat". Il ne s'attend pas à ce que la cour déclare le traité non-conforme mais espère toutefois suspendre le processus de ratification.

La Cour constitutionnelle pourrait mettre jusqu’à six mois pour rendre sa décision. Apparemment, le moment convient parfaitement à Vaclav Klaus, qui souhaite repousser la ratification jusqu’à l’organisation de nouvelles élections au Royaume-Uni et l’éventuelle arrivée au pouvoir des Tories, qui ont laissé entendre qu’ils appelleraient à la tenue d’un référendum sur le traité s’il n’avait pas encore été ratifié.

Commentaires

Hebe

Je ne veux pas faire du hors sujet, mais a-t-on un pronostic sur le vote irlandais?

Sancenay

ah! ces pays de l'Est ! quels poisons délicieux pour l'europe du Système!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.