Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Discrimination des blancs
David Douillet, député des Yvelines

Traité de Lisbonne : effet boule de neige suite à l'objection de Klaus

S Le Premier ministre slovaque, Robert Fico, a indiqué, dimanche, qu’il n’excluait pas que son pays demande une exception semblable à celle exigée par le président tchèque, Václav Klaus, concernant la Charte des droits fondamentaux, qui figure dans le Traité de Lisbonne.

Robert Fico a précisé que Bratislava envisagerait de réclamer une exception si la République tchèque obtenait ce qu’elle souhaite auprès de la Commission européenne. Le chef du gouvernement slovaque a expliqué que son pays n’avait pas vu aucun problème lors du processus de ratification par rapport aux Décerts Beneš, mais que puisque le président tchèque l’avait soulevé, il convenait d’y consacrer de l’attention. La Slovaquie a ratifié le Traité de Lisbonne en mai de l’année dernière.

(Merci à Y. Daoudal)

Commentaires

Hebe

SI les Tchèques «tiennent» jusqu'aux élections anglaises, et SI le parti conservateur gagne ces élections (comme tout porte à le croire), un référendum anglais tordra le cou définitivement à ce traité.
Enfin, c'est une opinion répandu parmi les anglais que je rencontre. Car un «OUI» au traité est inimaginable chez eux.

BOGOMIR

Que des hommes politiques signent sans avoir lu, cela devrait-il encore nous étonner ?!
En fait, ils on laissé le soin à d'autres de penser pour eux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.