Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le Parti chrétien-démocrate contre la pilule EllaOne
La Commission paritaire, une police de la pensée

Une loi pour conserver les cellules souches du cordon ombilical

Le député UMP de Belfort Damien Meslot, a déposé une proposition de loi relative au prélèvement et à la conservation des cellules souches issues du sang de cordon ombilical. Il explique :

M "Les parents qui le souhaitent ne peuvent actuellement faire prélever et conserver en France le sang du cordon ombilical de leur enfant en vue d’une éventuelle utilisation ultérieure à son bénéfice ou celui d’un tiers. Pourtant, les cellules souches extraites du sang de cordon ombilical présentent un réel potentiel thérapeutique, comme l’a souligné notamment la sénatrice Mme Marie-Thérèse Hermange, dans son rapport de novembre 2008 («Le sang de cordon : collecter pour chercher, soigner et guérir»). [...]C’est pourquoi la présente proposition de loi vise à :

– permettre la collecte, la préparation et la conservation du placenta, ses composants et notamment le sang du cordon ombilical dans des établissements et organismes, publics ou privés, en vue d’une éventuelle utilisation ultérieure au bénéfice de l’enfant ou d’un tiers, si la mère le souhaite (article 1er), et de prévoir en conséquence son consentement préalable, après qu’une information précise sur les modalités de conservation du placenta, ses composants et notamment le sang du cordon ombilical lui a été délivrée (article 2) ;

– instituer une information systématique des femmes enceintes sur l’existence de cellules souches dans le sang de cordon ombilical et de leurs indications thérapeutiques, ainsi que de la possibilité d’en faire don ou de les conserver en vue d’une éventuelle utilisation autologue ultérieure au bénéfice de l’enfant ou allogénique au bénéfice d’un tiers (article 3)"

Commentaires

Sancenay

excellente initiative, mais que vont faire les Nadinette, les Léo-nains, et autres "cannibals" du Parti Unique ?

CB

Il y a quatorze ans, quand mon second fils est né, j'ai proposé de signer une autorisation de conservation et/ou d'utilisation du placenta et du cordon à fins de recherche ou de soins. On m'a regardée avec des yeux ronds. Gardons espoir, ça avance!

NM

Une excellente initiative à soutenir.
Quel dommage de ne pas avoir assoupli le régime des banques plus tôt. Si l'on veut véritablement montrer la supériorité du sang de cordon et des cellules souches que l'on peut en tirer, il faut pouvoir se battre à armes égales notamment contre les défenseurs de la recherches sur les cellules souches embryonnaires.
Un petit doute toutefois sur les banques à usage autologue (pour les besoins de l'enfant). Leur utilité est douteuse, peu conforme au principe de solidarité et donne parfois lieu (lorsqu'elles sont autorisées) à des dérives commerciales.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.