Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un évêque s'engage pour la vie
Volonté de désinformation?

Avortement en Espagne : les évêques rappellent l'excommunication

Lors de la conférence de presse de clôture de l’Assemblée de la Conférence épiscopale espagnole, hier, son secrétaire Mgr Juan Antonio Martinez Camino a lu à l'intention des journalistes une note sur le projet de loi libéralisant l’avortement dans ce pays, dite de « santé sexuelle et reproductive ». Extrait :

"Nulle personne respectueuse des impératifs de la droite raison ne peut approuver ni donner sa voix à ce projet de loi. En particulier, les catholiques doivent se rappeler que s’ils le font, ils se mettent eux-mêmes publiquement dans une situation objective de péché et que, tant que dure cette situation, ils ne pourront être admis à la Sainte Communion"

Mgr Martinez Camino a ensuite répondu aux questions des journalistes. Celui qui aura voté pour la loi actuellement débattue «devra se confesser et rectifier publiquement s’il veut recommencer à communier». «La situation objective de péché se résout par la confession et par la réparation publique du dommage causé».

Commentaires

Jean Theis

Il est à craindre que ces gens se contrefichent complètement d'une excommunication sauf s'ils peuvent en tirer un évènement médiatique contre l'Eglise.

Michel

Il me semble qu'il ne s'agit pas d'une excommunication au sens précis du Droit canonique (censure ou "peine médicinale", canon 1331), mais de l'interdiction de recevoir la Communion, interdiction valable pour toute personne vivant en état de péché mortel.
Ne pas confondre avec l'excommunication, encourue par ceux qui ont procuré un avortement (canon 1398).

Vincent

La réparation publique est une très bonne chose mais cela signifie au minimum le vote d'une loi pour faire retour au statu quo ante...
Parce que ce serait un peu facile de dire "j'ai voté une loi scélérate, je me suis confessé, et maintenant j'exprime mon regret public"... Ce ne serait qu'un regret public, pas une réparation...

Merci à cet évêque: c'est rassurant de penser qu'il y a de tels successeurs des apôtres.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.