Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



De nombreux militaires favorables aux syndicats dans l'Armée
La Suisse refuse que l'on parle des conséquences de l'avortement

Christian Vanneste dans un piège

Le député du Nord était l'invité d'une émission sur l'adoption pour les homosexuels. Il s'est retrouvé seul face à trois militants agressifs de la cause homosexuelle. Sur son blog, il nous fait un résumé de l'émission et n'y va pas par quatre chemins :

"En fait, les homosexuels sont peu nombreux, leurs couples durent peu, l’infidélité et le nombre élevé de partenaires, l’absence de projet paternel sont fréquents chez les hommes qui cultivent pour beaucoup leur désir narcissique d’être d’éternels adolescents. Le repli sur soi, le désir maternel malmené chez les femmes, la présence souvent addictive du sexe (la pornographie ferait partie de la « culture GAY », si l’on en croit Pink TV), le nombre élevé de suicides forment un ensemble qui doit entraîner à l’évidence la compassion dès que la victimisation n’est plus utilisée comme une arme perverse de domination. Toutes ces donnés statistiques sont à la portée de n’importe quel lecteur objectif (Que Sais-je ? sur l’homosexualité, de Jacques Corraze, PUF). Que cette pensée minoritaire et dangereuse pour la société et son avenir soit présentée comme positive relève de l’exploit, et repose sur les vrais pouvoirs de notre société : les médias et l’argent."

Commentaires

RL

Classique. Mettre un défenseur des valeurs traditionnelles face à deux ou trois contradicteurs (plus le ou les animateurs de l'émission concernée) et assister à un lynchage public.
Ce n'est d'ailleurs pas à l'avantage des idées qu'ils souhaitent défendre. Même défendue par cinq personnes, une utopie restera une utopie, et la nature restera la nature. C'est pourquoi l'on remarque souvent que les "majoritaires", bien qu'ayant l'avantage du nombre, sont sur la défensive, montrant beaucoup d'agressivité. Je me souviens par exemple d'un Francis Huster menaçant un très calme Eric Zemmour de lui "casser la gueule". Voilà exactement le comportement de quelqu'un à court d'arguments.

RC

Là, effectivement, ça dépote !
A-t-il eu le temps de dire tout cela au cours de l'émission ?

BELIN Y.

A voir : émission "C dans l'air" (France5) , sur le thème "L'homo et l'enfant", jeudi dernier :

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1297

Bernard

En même temps si la personne isolée est efficace, rodée au media training, parfaitement formée, elle peut faire face à une horde de menteurs, la vérité se fait entendre parcequ'elle est vérité, et n'a pas besoin d'aboyer en meute. En revanche, il faut être très bon... Je me souviens d'un ami invité de manière très très minoritaire sur une émission de canal, il n'y était à mon avis pas à sa place, et n'a pas su faire passer un message simple.Il est essentiel de présenter les bonnes personnes sur ces émissions. Quand on est en minorité on peut aussi s'attirer la sympathie du public du fait même qu'on est en minorité.

Fred

J'ai vu l'émission en question, et je peux vous dire que Monsieur Vanneste a eut le temps de dire tout ça. Par contre, les autres pingouins du lobby gay, anticléricaux et sans doute envoyés par Satan, l'ont vivement sermonné à la fin de son argumentaire.... Quel hérétique des temps modernes ! Vite, rétablissons le bûcher pour éviter qu'il ne redise des inepties et ne se heurtent aux vérités toutes prêtes de notre société contemporaine !

Marie

@ Bernard : honnêtement, je ne suis pas certain que la vérité se suffise à elle même, malheureusement. Je croyais aussi cela, mais en évoluant un peu dans le monde politique et rencontrant qqs uns de nos responsables, je constate que la vérité est très très loin d'être un objet de désir, de convoitise que l'on respecte. Ce qui compte, c'est de "faire du chiffre" entendez "faire des voix" ; tout le reste n'est que du vent..

@Fred : Ce genre de commentaire manque légèrement de maturité il me semble. Ce salon est de plus en plus lu et c'est typiquement le genre de commentaire qui le décrédibilise et, excusez-moi, ne sert à rien ; sauf à vous défouler à la limite..
Cela dit, c'est vrai que monsieur Vanneste a été bon (calme et clair) au cours de cette émission.

Bernard.

@Marie : Je dis bien qu'il faut être très formé, ne pas contre témoigner, incarné son propos... D'ailleurs en géneral les grands témoins sont rapidement persona non grata sur les plateaux... Exemple : Jerome Lejeune était excellent, et redoutable de douceur, d'intelligence... Il était honni. Je connais un jeune philosophe et théologien qui commence à être très connu, c'est un excellent pédagogue.. Il est invité un peu partout, mais certains prendront aussi toujours bien soin de ne jamais l'inviter. Mais ce n'est pas non plus toujours le cas, et je l'ai vu donné la réplique sur des plateaux innattendus.. et en particulier sur RMC à Caroline Fourest. Voir ici, c'est remarquable : http://www.dailymotion.com/video/x71dxx_debat-sur-benoit-xvi_news Après il y a un moment effectivement ou ... "que ceux qui ont des oreilles entendent..".

Bernard.

Le problème est aussi et surtout que les médias ne savent pas à qui s'adresser, et il ne faut pas se poser en victime trop vite... A nous de nous organiser pour leur soumettre les bons intervenants et écarter les mauvais, les caricatures..

vaucenay

je n'ai pas vu l'émission mais sais que M. VANNESTE a été bon. Je reçois son blog tous les jours et incite le maximum de personne à aller sur ce site (taper VANNESTE sur un moteur de recherche). Il faut absolument soutenir ce député qui fait du bon boulot en marge de l'UMP dont il fait partie. Cela me paraît plus utile qu'une opposition stérile, même si, par sympathie ou adhésion morale, on préfèrerait voir gagner ladite opposition : mais comme on y arrivera jamais...

SD

J'ai vu le début de l'émission, Christian Vanneste s'exprime très bien. Il a dit à un moment que quelqu'un d'autre, ayant des convictions assez proches des siennes, aurait dû se trouver sur le siège à côté du sien, mais que finalement cela n'a pas été le cas. Quelqu'un sait-il pourquoi ?

Don Worrie

J'ai vu l'émission en question. Je crois que M. Calvi n'est pas tres honnête , une fois de plus.Hier sur I télé Devedjian appelé à se prononcer sur les propos de M. Vanneste l'a complètement désavoué . Ainsi on a appris que depuis 1994 les célibataires pouvaient adopter un enfant et que l'orientation sexuelle de ceux-ci n'avait rien à voir et de plus Devedjian a confié qu'en Président de Conseil Général il donnait depuis des années des agréments d'adoption à des personnes homosexuelles.
Donc la décision du TA de Besançon a enfoncé une porte ouverte qui a fourni un sujet à la presse heureuse d'enfoncer le clou de la tolérance à sens unique.

olivier

J'ai vus l'émision sur le site et pus constater que Mr Vanneste à démonter tous les arguments de ses adversaires en restant d'un calme exemplaire contrairement à l'un d'eux à commencer à rire hystériquement ( le genre de rire qu'on fait lorsqu'on est démasquait ) lorsque Mr le député a démontrer que les homosexuels avaient une vie plus débrider que la moyenne ...

démocrate fatigué

Il n'y a vraiment qu'une seule chose étonnante : comment un homme avec les idées aussi claires que monsieur Vanneste peut-il être (ou avoir été) UMP et donc caution d'un système qui l'a d'ailleurs conduit devant les tribunaux (les lois antihomophobie et autre Halde sont des enfants naturels de l'UMP...)

SD

Monsieur Vanneste, UMP, n'est pas caution d'un système. Il fait ce qu'il estime le plus efficace pour défendre ses idées, et il agit. Je ne sais pas si c'est la meilleure solution, je ne suis pas à sa place. S'il n'était pas député, il n'aurait jamais été invité.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.