Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Matraquage officiel sur l'homophobie
L'année sacerdotale à la Conférence épiscopale

Commentaires

Ethos

Pour que les autorités cèdent à ce point, c'est qu'elles sont confrontées à des jusqueboutistes qui ne sont pas autre chose que des extrémistes.

Je vous laisse imaginer les maux qui vont naître à la suite de cette autorisation suicidaire : Repli pour la plus grande majorité des indigènes même s'ils n'approuvent pas dans une très large part, dégout et désir d'action pour faire cesser cet outrage pour une infime minorité, comme toujours... laquelle sera extémisée et poussée au désespoir, à la honte de soi...et finalement le départ et la spoliation, c'est à dire la ruine des familles, la dispartion de l'assiette fiscale...

J'imagine le mal qu'il faudra se donner pour recouvrer notre liberté que l'on vend aux barbares pour si peu!

Melanopode 13

Rassurez-vous, cher Ethos ! Quelque chose me dit que les Identitaires parisiens pourraient bien préparer une riposte non-violente, à l'italienne ou plutôt à la "padanienne"... Et cochon qui s'en dédit !

FREULON

Un lâcher de cochons doit s'imposer à Puteaux !

Ethos

Cochons. Et pourquoi pas.

J'en ris d'avance et me souviens de ce que mes amis Libanais me racontaient de leur guerre, en m'édifiant, il y a trente ans : les cochons étaient effectivement leurs alliés dans quelques cas, quand les munitions manquaient, et les fanatiques qui recevaient une seule goûte de sang du cochon sacrifié au combat étaient damnés en hurlant de peur en courant dans tous les sens et là...

Je suis sûr, cher Melanopode, qu'il va falloir en faire "monter" beaucoup des cochons, quelle rigolade!

Mais avouez tout de même que la mal est déjà fait, un bien grand mal, comme un châtiment que nous ne méritons pas.

sixtine

C'est sans doute cela, la 'laïcité à la Française " ???
Et PERSONNE ne dit rien. Comment est-ce possible ? dans une commune des Hauts de Seine, limitrophe de ...Neuilly .

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.