Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Carla Bruni ignore la loi française
Climat : à écouter sur les écolos pour ne pas finir bobos

La tradition continue de la liturgie

Autre extrait de la conférence donnée par Mgr Guido Marini, cérémoniaire du pape, le 14 novembre à Gênes:

Marini Il est urgent de redécouvrir l'authentique esprit de la liturgie, tel qu'il apparaît dans la tradition continue de l'Eglise et tel que le présente, en lien avec le passé, le Magistère le plus récent, de la fin du concile Vatican II jusqu'au pontificat de Benoît XVI.[...]

Certains donnent parfois l'impression d'adhérer à cette idéologie de rupture qui, appliquée à l'histoire de l'Eglise, engendre des idées qui n'ont rien à voir avec la foi authentique dans la mesure où conduisent à faire une distinction entre l'Eglise pré-conciliaire et l'Eglise post-conciliaire. On peut certainement relever des distinctions, mais à la seule condition de ne pas en arriver à élever des murs infranchissables entre une Eglise d'avant le Concile qui n'aurait plus rien à nous apprendre et une Eglise d'après le Concile qui serait une nouveauté en rupture avec le passé. [...]

La liturgie ne saurait donc devenir un moyen d'opposer ceux qui pensent que seul le passé est bon à ceux qui pensent que le meilleur ne peut être que devant nous. C'est uniquement en considérant que le présent et le passé de la liturgie constituent un unique patrimoine qui s'est développé d'une façon homogène qu'il est possible de retrouver le goût pour l'authentique esprit de la liturgie. Il nous faut donc accepter de voir l'Eglise dans son unité et non comme le résultat de nos constructions parcellaires: ce n'est que cette vision globale de l'Eglise qui qui peut nous ramener à l'essentiel de ce qu'est la liturgie à travers laquelle le Christ fait irruption dans nos vies. [...]

Depuis quelques années dans l'Eglise, beaucoup de voix s'élèvent pour parler de la nécessité d'engager un renouveau de la liturgie qui serait à peu près semblable à celui qui fut à l'origine de la réforme promue par Vatican II. Ce renouveau devrait viser à obtenir une "réforme de la réforme", c'est-à-dire une meilleure compréhension de l'authentique esprit de la liturgie. Il s'agit donc de mener à son terme la providentielle réforme de la liturgie que les Pères du Concile avaient commencée mais qui, en pratique, n'a pas toujours été appliquée.

Commentaires

quisutdeus

Avis aux "experts" auto-proclamés en liturgie de quelque bord qu'ils soient...
Faisons confiance à l'Eglise qui souffre assez de nos diatribes en tous genre!

youpi !!

@ quisutdeus
bien d'accord !!! enfin un texte qui devrait calmer les querelles....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.