Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Frédéric Mitterrand est un fantôme
La destruction de la famille est le premier problème français

L'acceptation de l'avortement est plus grave que la guerre

Mgr Juan José Asenjo, archevêque de Séville, a déclaré que l'

"acceptation sociale de l'avortement est la chose la plus grave qui soit arrivée au siècle dernier, plus grave même que les guerres.[...] l'avortement est un crime abominable qui, de ce fait, ne devrait jamais être objet de droit [...] nous autres chrétiens ne pouvons garder le silence [...] Il faut sensibiliser chacun, et surtout les femmes, sur le droit à la vie [...] L'Eglise a impérieusement besoin de cultiver un catholicisme militant, au sens noble de cette expression : actif, fort, évangélisateur, sans complexes et sans honte".

Commentaires

Eric

Tout ça c'est un problème financier. Ce qui donne de la force au système au pouvoir, c'est sa maîtrise du système bancaire.

On peut toujours piailler, à la fin du mois on dépose notre argent dans les caisses du système, qui finance ensuite tout ce que nous combattons...

VD

Il suffit de faire le compte des morts.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.