Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le chiffre du jour
Taxe carbone : coup de théâtre au Conseil constitutionnel

Jésus-Christ, roi de la ville de Salcininkai en Lituanie

Les conseillers municipaux de Salcininkai, une petite ville de Lituanie de 7000 habitants, ont intronisé Jésus-Christ comme roi de leur localité. Le maire de Salcininkai, Zdzislav Palevic, a déclaré :

"Introniser Jésus-Christ comme roi de notre municipalité, c'est déclarer solennellement qu'il est notre souverain et protecteur. Pendant cette période difficile pour le pays, quand la crise touche le monde entier, le rôle du Christ devient important non pas seulement dans la vie personnelle des gens, mais aussi dans la vie politique et culturelle".

Leonarda Stancikiene, l'une des 25 membres du conseil municipal, explique :

"Ce n'est pas une décision qui pourrait faire du mal. La région est très catholique, et si cela peut encourager la population à respecter les dix commandements, pourquoi pas ?"

Cette ville est située à une cinquantaine de kilomètres au sud de Vilnius, la capitale, qui fut la première ville lituanienne à avoir confié son sort à Jésus-Christ. Dans un acte adopté le 12 juin dernier, la région de Vilnius s'était placée sous la protection du Christ "pour éviter des erreurs douloureuses, les dangers et les menaces". La Lituanie, une ancienne république de l'URSS devenue indépendante en 1990 puis membre de l'UE en 2004, est un Etat laïc, mais la religion catholique demeure une composante essentielle du pays. Avant la prestation de serment de la nouvelle présidente, Dalia Grybauskaite, c'est l'évêque de Vilnius, Mgr Audrys Backis qui a prononcé une allocution au parlement. Des messes solennelles sont généralement célébrées à l'occasion des grandes fêtes nationales.

Commentaires

Olivier M

Etonnant mais réjouissant!
Savez-vous ce que des élus lituaniens au Parlement européen ont spontanément demandé à Bruno Gollnisch, député FN français au parlement européen et en train (avec un succès progressif du aux nouvelles conditions imposées [25 élus de 7 nations différentes au moins], mais en très bonne voie d'aboutir) d'y constituer un nouveau groupe des partis nationalistes ?
Ils ont demandé à le rejoindre.
Bravo les Lituaniens.

JACQUES-FRANCOIS

A quand la même initiative pour notre chère Patrie La France? Je sais que je rêve, mais enfin en ces jours de souhaits pour la Nouvelle Année 2010, après JÉSUS-CHRIST, l'on peut toujours essayer! Cela ne coûte qu'une simple prière.

Maranatha !

Merci !

Solange

Bravo et quel esprit vraiment catholique !

Ces lituaniens sont exemplaires. On voit que le néo-modernisme laïciste prôné pendant longtemps dans l'Eglise même ne les a pas contaminé.

Vive le Christ-Roi !

JCMD67

voilà un exemple vraiment Chrétien dans la droite ligne du Dogme(Quas Primas)!

DAUGAN Bernard

Exemplaire et encourageant.Après les persécutions bolcheviques vont arriver celles de l'europe et du Nouvel Ordre Mondial.

magda

"Cette ville de près de 7.000 habitants, en majorité des Polonais".
Avant la 2eme guerre mondiale c'etait la Pologne. Cette initiative vient des polonais, qui y habitent.
Comme a Vilnus d'aileurs.

Ghislain

Si la France faisait la même chose, sans oublier la consécration au coeur immaculé de la Sainte Vierge, elle ne serait pas aussi "gangrènée" par les françs maçons de l'Elysée et du gouvernements ainsi que ceux de l'Eglise en France, etc.....

Sébastien

Pour confirmer le commentaire le Bernard Daugan, le sud-est de Vilnius est majoritairement polonophone:

Šalčininkai, Polish: Soleczniki) is a city in Vilnius County, Lithuania, situated south-east of Vilnius, near the border with Belarus.

Šalčininkai received its city rights in 1956 and is now a capital of the Šalčininkai district municipality. Šalčininkai features a multi-ethnic population of Poles (72%), Lithuanians (13%), Russians (7%), Belarusians (4%), and Roma people. Šalčininkai contains the highest percentage number of Poles of any city in Lithuania. The city's coat of arms, designed by Arvydas Každailis, shows three hazelnuts symbolizing solidarity of the population. Olympic Champion Władysław Kozakiewicz was born in Šalčininkai.

VD

Nous sommes vraiment à des années lumière de certains pays ! Quelle tristesse...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.