Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Une délégation de la Marche pour la vie à la Walk for Life
Un autre changement de société

Commentaires

Vincent

Oui et non. La très grande majorité des Pacs sont entre personnes hétérosexuelles.
Le mariage devant le maire ne valant pas plus que le Pacs à mes yeux parce que n'étant ni l'un ni l'autre un mariage devant Dieu, il n'y a pas vraiment de changement de société

[A ce détail près qui n'est pas mince : le PACS officialise la répudiation pure et simple (non comparable au divorce).
Il faut bien voir dans le PACS un double problème : le reconnaissance juridique des unions homosexuelles ET la libre répudiation et donc le délitement de la cellule familiale, pourtant indispensable à la cohésion de la société. MJ]

Vincent

... si je reconnais le mariage civil je serais d'accord avec vous Michel Janva mais je ne le reconnais que comme une contrainte de la république.

[Là n'est pas la question : le mariage civil stabilise tout de même la cellule familiale. MJ]

Vincent

Le mariage civil tout comme le mariage devant Dieu stabilise la cellule familiale pour qui est de bonne volonté. Pour qui ne l'est pas ou ne l'est plus au bout de quelques années il n'y a pas de stabilisation.

Il faut noter aussi que (je n'ai pas en tête le pourcentage) beaucoup de pacsés décident de se marier civilement ensuite.

Marie

@ Vincent : oui si ce n'est que si je n'étais pas catholique, je n'aurais eu aucune envie de me marier à l'église.
Le mariage civil témoignait d'une volonté des pouvoirs publics de favoriser la structure familiale. Jusqu'à la fin du 19° et suite au chamboulement de la Révolution, il a permis à la société française une certaine (pas idéale certes) structuration sur la cellule familiale. Puis, diverses politiques à commencer par la légalisation du divorce, nous ont amené là où nous sommes. Mais en soi, le mariage civil n'a rien de néfaste / mauvais. Il me semble que vous dites cela parce qu'il a été mis en place avec l'hideuse révolution ; je vous comprends bien mais il me semble que l'argument est fallacieux ou idéologique.

alain21

J'approuve totalement ce que dit Marie.

J'ajouterai par ailleurs que le mariage civil a une fonction symbolique évidente : celle de signifier que lorsque 2 personnes décident d'unir leurs vies , cela concerne aussi la société ( même imparfaite , même sans Dieu).

Sans cela , c'est le triomphe de l'individualisme où chacun des membres de la "société" définie sa propre norme .

On peut s'interroger alors sur la consistance de cette "société" qui ressemble de plus en plus à une juxtaposition d'indididus.

AM

A cela s'ajoute le fait que l'Eglise considère le mariage civil entre deux personnes non-baptisées,comme un mariage naturel, donc indissoluble.

C.B.

Dispose-t-on de statistiques comparatives:
-nombre moyen d'enfants par femme pacsée avec un homme
-nombre moyen d'enfants par femme mariée civilement (i.e. seulement civilement)
-nombre moyen d'enfants par femme mariée religieusement
à comparer avec les 1,99 enfants par femme, tous statuts confondus?
Il semble acquis par les démographes que mettre au monde traduit une confiance dans l'avenir; je ne suis pas convaincue que les différents régimes d'union correspondent à une même confiance dans l'avenir.

mariege

c'est une information très grave, dramatique ! le mariage civil quoiqu'imparfait qu' il puisse paraitre à certains est un acte d'engagement devant la société ! le Pacs n'est qu'un arrangement juridique qui n'a aucune valeur d'engagement, la possibilité de donner à des concubins certains avantages fiscaux et autres du mariage ! et le pire est que certains médias disent ( allez voir madame Figaro par ex) "mais on a le droit à la même solennité "( genre je me pacse mais j'ai bien le droit d'avoir ma robe blanche !)! Bonaparte disait( pardonnez moi mais je n'ai pas la citation exacte) : les concubins ne veulent pas s'encombrer de la Loi, la Loi n'a pas à s'occuper des concubins Or c'est exactement le contraire
qui s'est passé avec le Pacs !on veut bien être libertaire mais l'argent reste l'argent ! et vous allez voir qu'avant qu'on ait le temps de dire ouf qu'on va donner aux enfants des pacsés les mêmes droits que les autres si ce n'est pas déjà fait , d'ailleurs !

Vincent

@ Marie,
Ah bon? C'est pourtant sympa le mariage à l'église: la robe de mariée, les enfants d'honneur, l'orgue, la trompette, les bancs décorés de fleurs, la chouette lumière à travers les vitraux, le prêtre...

Toutes les jeunes-filles en rêvent plutôt que d'un truc expédié en 5 minutes devant un maire/adjoint au maire alors que les précédents mariés sortent à peine de la salle et que les futurs mariés s'impatientent dans la cour de la mairie.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.