Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le ministre des affaires étrangères condamne les violences contre les Coptes
Marine Le Pen vs Eric Besson

La Bulgarie s'en prend à la Turquie

Selon le ministre en charge des Bulgares de l'étranger, Bojidar Dimitrov, Sofia souhaiterait une compensation pour l'expulsion, après les guerres balkaniques, en 1912-1913, de plus de 250 000 Bulgares de la Thrace orientale (à l'ouest du Bosphore), aujourd'hui territoire turc. En 1925, un accord sur la valeur des propriétés et biens perdus avait été conclu entre la Bulgarie et la Turquie, mais il n'a jamais été appliqué. En 1983, le ministère bulgare des Affaires étrangères affirmait que la valeur des biens en question atteignait 10 milliards de dollars. Aujourd'hui, selon Bojidar Dimitrov, Sofia serait en droit de réclamer deux fois plus, soit plus de 14 milliards d'euros !

Le nouveau gouvernement de droite, en place depuis juillet, est en train de rassembler les documents qui pourraient lui permettre de porter plainte contre la Turquie avant la fin de l'année. Quelque 2 300 dossiers ont déjà été étudiés, mais les descendants des réfugiés pourraient en présenter des milliers d'autres cette année. Une commission bulgaro-turque sera ensuite mise en place pour trouver un accord. Bojidar Dimitrov précise :

"Ce sera notre condition absolue dans les négociations d'entrée d'Ankara [dans l'UE]. La Turquie peut payer : après tout, n'est-ce pas la seizième économie mondiale ! Et quand elle rejoindra l'UE, elle sera encore plus puissante parce que de nombreuses taxes et impôts indirects seront supprimés."

Commentaires

marie

je suis une incorrigible optimiste : "la Turquie ne rentrera jamais dans l' UE" ...(la veinarde !...la Turquie pas l'UE!)

Mike

J'aime bien ...sauf la phrase "Et quand elle rejoindra l'UE" ...
Remarquez qu'il n'est pas dit "Et SI" ...

Pauvre Europe, pauvre France

Otto

Si la Turquie entre en l'UE, l'Allemagne va sortir (ma vision optimiste).

Eric

Excellente initiative.

Qui n'avance pas recule.

BOGOMIR

N'oublions pas que lorsque la Russie participait à la libération de la Bulgarie son armée était sur le point de libérer Constantinople, mais elle en fut empêcher par la flotte britannique.

Aussi, à propos de la Turquie :

« L'Allemagne n'empêchera pas l'adhésion de la Turquie »

http://fr.rian.ru/world/20100107/185785084.html

Papon

Nous pourrions egalement exiger le retour de Constantinople en Europe, souvenons-nous qu'elle avait été libérée par les alliés en 1918 et que les turcs ne l'ont reprise qu'apres une guerre contre la Grece que les alliés ont renoncé à soutenir compte-tenu de l'epuisement general.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.