Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Croissance de l'affluence autour du Pape
La CEDH défend les anciens communistes

La Cimade perd son monopole dans l'accompagnement des clandestins

Les centres de rétention administrative accueillent chaque année quelque 35 000 immigrés clandestins. Tous font l'objet d'un arrêté de reconduite à la frontière. Et pourtant, seulement un tiers sont finalement expulsés selon la Cimade, l'unique association jusqu'ici en charge de l'assistance juridique auprès de ces migrants retenus. Soit entre 11 et 12 000, soit quelques milliers de moins que les chiffres déclarés par le ministère.

La Cimade, seule habilitée à se rendre dans les CRA depuis 1984, voit son monopole disparaître. 6 autres associations pourront se rendre dans les CRA. Investi depuis peu dans l'action vers les étrangers, l'Ordre de Malte assure qu'il «ira jusqu'au bout du droit. Nous chercherons à conduire les migrants vers une régularisation s'ils remplissent les conditions», affirme le secrétaire général, Alain de Tonquedec :

«En revanche, nous éviterons les polémiques. Notre but n'est pas de contester le droit, ni de faire de la politique mais au contraire de veiller à son application. Notre vocation est humanitaire

Commentaires

VD

Espérons que les choses vont se mettre à bouger et évoluer pour que chacun puisse vivre chez soi... (j'espère que ce n'est pas interdit de dire ça !)

Eric

Il y a déjà beaucoup d'humanitaire à faire dans le métro de Paris.

Leur vocation est politique.

JLD

l'Ordre de Malte a bonne presse, c'est un gage de sérieux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.