Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"Il est essentiel que les évêques se mobilisent aux côtés de tous les laïcs"
Marche pour la Vie : Virginie Mercier sur la chaîne parlementaire (2)

Pie XII, c'est surtout... (2)

un dogme, le dernier en date de l'Église catholique, celui de l'Assomption de la Très Sainte Vierge Marie, prononcé le 1er novembre de l'année jubilaire 1950 (photo).

Extrait de la constitution apostolique "Munificentissimus Deus" :

P12ASVM "Ce Nous est une très grande joie que cet événement solennel arrive, par un dessein de la Providence de Dieu, alors que l'Année Sainte suit son cours, car ainsi nous pouvons, pendant la célébration du très grand Jubilé, orner le front de la Vierge Mère de Dieu de ce brillant joyau et laisser un souvenir plus durable que l'airain de Notre piété très ardente envers la Mère de Dieu.

Nous proclamons, déclarons et définissons que c'est un dogme divinement révélé que Marie, l'Immaculée Mère de Dieu toujours Vierge, à la fin du cours de sa vie terrestre, a été élevée en âme et en corps à la gloire céleste.

C'est pourquoi, si quelqu'un - ce qu'à Dieu ne plaise - osait volontairement nier ou mettre en doute ce que Nous avons défini, qu'il sache qu'il a fait complètement défection dans la foi divine et catholique".

- "Héritage recueilli par le concile Vatican II" : voir les paragraphes 62 et 68 de la constitution dogmatique "Lumen Gentium"

- "Héritage précieux" : l'importance de Notre-Dame de l'Assomption dans la vie de la France.

- "Un grand profit" : L'Assomption dans la tradition de l'Église (catéchèse de Jean-Paul II); l'Assomption selon le cardinal Ratzinger; l'Angelus de Jean-Paul II à l'occasion des 50 ans du dogme de l'Assomption.

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.