Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Aux larmes citoyennes
Le coma végétatif ne rend pas inconscient

La drogue, une vraie calamité

D Voilà un sujet qui devrait mobiliser les responsables de l'Education nationale. Un rapport intitulé «Tendances récentes et nouvelles drogues», publié par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) constate que, en 10 ans, la consommation de cocaïne s'est étendue, tandis que l'héroïne, quasiment disparue dans les années 1990, fait aujourd'hui un retour.

Autrefois réservée à une élite, la cocaïne se diffuse dans des sphères toujours plus larges de la société. Plus d'un million de Français l'ont expérimentée. C'est une drogue très disponible, qui emprunte les circuits de distribution du cannabis. Elle est très présente dans certains bars musicaux ou discothèques.

La réapparition de l'héroïne, désormais inhalée ou fumée, est également confirmée par les observations faites sur le terrain. Le nombre d'overdoses est reparti à la hausse depuis 2003.

À 5€ le gramme, la résine de cannabis est le produit le moins cher sur le marché. Il est aussi le produit illicite le plus consommé en France.

Commentaires

Nicolas

Bonjour,

face à ce fléau que je connais tout particulièrement, dont certains politiciens la légaliserait, il n y a qu'une chose, car hélas quelle que soit les familles tous les jeunes ou moins jeunes peuvent être touchés...
La première de ces choses étant de donner un sens à sa vie, pas spécialement du sport, ou de la religion, bien que...plus explicitement se poser la question déjà de savoir à qui l'on donne de l'argent lorsque l'ont fait acte de consommation. Dans un deuxième temps, suis-je tombé sur terre pour me mettre à mort à petit feu? ou pour d'autres plaisirs de la vie bien plus satisfaisant?! et troisièmement, se dire que nous ne sommes pas sur terre que pour consummer, se consummer et consommer!!! Quand on sait très bien dans quelles mains tombe l'argent de cette ".....", alors il est grand temps que les politiques s'en mêlent !
La prévention ne sert plus à rien dans un monde nourrit par la peur de soi, des autres, par la corruption des uns et la malinerie des autres. Nous sommes une société où l'homme, dépourvu de tous repères transcendants, cherche sa voie tout en se consummant à petit feu, dans la mort... Humains redevenez ce pour quoi vous avez été conçu à l'origine, une volonté de vivre !

N-S de Perpignan

VincentTino

Des guillemets autour du mot élite semblent s'imposer :-)

Schtroumpf grognon

Financièrement, cela ne présente aucun intérêt de lutter contre la drogue (de la même façon qu'il vaut mieux lutter contre le piratage de musique que contre les sites porno, c'est plus rentable et ça ne gêne aucun ami...)
Idéologiquement, ce serait contre-productif ; des veaux accros sont plus faciles à manipuler que des citoyens qui réfléchissent...
Alors nous ne sommes pas près de voir nos "décideurs" agir !

C'est à nous, dans nos familles, de parler et d'éduquer nos enfants. Nicolas a raison : quand notre vie a un sens, le risque de se droguer diminue nettement !

SD

MJ : "Voilà un sujet qui devrait mobiliser les responsables de l'Education nationale." D'abord il y a l'"éducation sexuelle nationale" à l'homosexualité, l'ouverture à la "diversité", l'histoire christianophobe... gardons le sens des priorités !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.