Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Eric Besson et François Fillon posent (enfin) une bonne question sur l'Islam
Paris : la tête de liste UMP favorable à l'adoption pour les homosexuels

La phrase du jour

Jean-Marie Le Pen tacle Olivier Besancenot, qui présente une femme voilée aux européennes :

"Ca me fait rire parce que M. Besancenot devient un peu modéré pour un révolutionnaire. Moi je pense qu'un révolutionnaire comme lui aurait dû présenter en tête de liste une femme avec burqa, ça ça aurait été révolutionnaire [...] A partir du moment où on voit le visage, les gens s'habillent comme ils veulent, ça ne me gène pas [...] Ce qui me gène c'est qu'il soit entré 10 millions d'étrangers en France en 35 ans".

Commentaires

Roland

Notons au passage que le NPA affirme que cette femme est pleinement en accord avec les idéaux du mouvement.

Concernant l'idéal féministe, il serait intéressant de savoir comment cette jeune femme, qui dit porter le voile par conviction (religieuse), concilie l'antagonisme entre la revendication du droit à l'avortement, son libre arbitre de femme de décider seule à disposer de son corps et le respect de l'Islam ?

Quidam

Malheureusement trop souvent sans papiers = sans diplômes. Au royaume des aveugles en Burqa les borgnes sont rois.

Mais il y a aussi une immigration de travail assez bien qualifiée. Pour ne pas priver leurs pays d'origine de leurs talents, le co-développement est une bonne solution.

Il faudrait envoyer Besancenot aux Etats-Unis pour démarrer une mission de co-développement en notre faveur.

HB2

Le voile ne semble pas gêner Jean-Marie Le Pen. Pourquoi pas ? Quand on sait qu'il estime que l'Islam n'est pas incompatible avec le mode de vie français, plus rien ne peut plus nous étonner de sa part...

Xénophon

la vue du "borgne" est encore perçante avec ou sans voile!

jehan

@hb2
Avec la Burqa, l'islam devient "visible", il n'y a donc aucune raison que Le Pen y soit opposé. On pourrait qualifier le porteuses de burqa "d'hommes-sandwich" du FN.
Contrairement à vous, le système a bien compris cela et aimerait en interdire le port.

celige

Dès lors qu'on accepte que des musulmans deviennent français et qu'on a une pseudo "constitution" qui ne fait pas référence aux racines chrétiennes, quels sont les arguments pour interdire le voile ?

Olivier M

Halte au sketch! H2B dit n'importe quoi: LE PEN est sans concession sur l'islamisation de la France.
Il a décrit la situation en ces termes le 24 janvier à Toulon: "quand l'islamisation progresse, c'est la France qui recule"!
Et ce n'est pas le fait de porter une mantille à la messe qui fait de nos femmes des islamistes!!!
Jean-marie LE PEN a parfaitement raison: Besancenot a raté son coup en se montrant conformiste avec l'islamisation, alors qu'en présentant une femme-à-burqa il aurait vraiment fait un tabac.
Et il a encore plus raison quand il désigne les 10 millions d'immigrés comme la plaie qui défigure la France pour longtemps et peut-être désormais de façon irréversible.

scat

A HB2:
N'importe quoi, vous n'avez rien compris...
Le problème du voile n'en n'ai pas un. Le véritable problème est celui de l'immigration. Le "voile" n'est que la conséquence et il faut s'attaquer à la cause donc à l'immigration. C'est cela, ce que veut dire Le Pen.

L'avantage de voir des femmes voilées dans la rue permet davantage de se rendre compte de l'étendue de l'immigration en France. C'est déjà ça.

Votre commentaire tendancieux et mensonger laisse entendre que Le Pen ne s'offusquerait pas de l'islamisation de la France. Or c'est faux, le FN et Le Pen combattant l'islamisation mais ce n'est "QUE" la conséquence là encore de l'entrée de "10 millions d'étrangers en 30 ans"
A vous lire on aurait l'impression que Le Pen serait insensible à la progression du "voile" en France... Or c'est tout à fait faux.
Le Pen défend les libertés individuelles, c'est tout et il n'y a rien de choquant en soi.
Mais contrairement à vous apparemment il donne "seulement" la priorité aux problèmes principaux sur les problèmes secondaires.

Alexandre SIMONNOT

HB ?

Ce n'est pas "Human Bomb"
le preneur d'otages d'enfants dans une maternelle en 1993 à Neuilly, flingué par le RAID ?

Ce pseudo vous va très bien HB II !

SD

"Et ce n'est pas le fait de porter une mantille à la messe qui fait de nos femmes des islamistes!!!"
À la messe, autrement dit en privé. Et la mantille n'est pas une obligation religieuse en dehors de la prière.
Jean-Marie Le Pen a toujours préféré parler de l'immigration plutôt que de l'islamisation, c'est toute l'ambiguïté de son discours sur ce sujet. Même si tout le monde traduisait "immigrés" par "musulmans" : les Vietnamiens n'ont jamais posé de problèmes aux électeurs FN.

HB2

Les groupies lepénistes semblent dans tous leurs états !

Est-ce une invention de ma part ce qu'a déclaré au magazine Flash (d'Alain Soral chef d'Egalité & Réconciliation qui soutient la construction de la grande mosquée de Marseille !) : "l'Islam est compatible avec le mode de vie français" ?

Est-ce une invention de ma part la participation de Jean-Marie Le Pen, sur invitation du centre Zaarha, à l'anniversaire de la révolution islamique iranienne ?

Alors évidemment, on peut ressortir la grosse artillerie anti-Islam au moment des élections mais permettez à quelques-uns d'avoir de légitimes doutes sur sa sincérité.

L'islamisation de notre société est une réalité. Ne pas la combattre au même titre que l'immigration est une erreur politique. Mais c'est sûr que ça correspond plutôt bien à la ligne républicaine et laïcarde de Marine Le Pen.

scat

A HB2: Il ne s'agit pas pour nous d'être dans tous nos états mais de dire la vérité.
Ce sujet concerne la "phrase du jour"; il ne s'agit pas de commenter les paroles de Le Pen dans Flash ou sa "participation" (en fait juste un rapide saut à une invitation pour saluer le peuple iranien, pas l'islamisme); ceci a déjà été commenté ailleurs. Donc inutile de détourner le sujet.
Mais si vous voulez qu'on sorte un peu du sujet direct, je peux moi-aussi le faire: je vous rappelle que Le Pen a dit: "le jour oû nous aurons en France, non plus 5 millions mais 25 millions de musulmans, ce sont eux qui commanderont. Et les français raseront les murs, descendront des trottoirs en baissant les yeux" et a été condamné pour cela.
Qui peut en dire autant? Vous par exemple?
Je note ausssi que ces propos n'ont pas été prononcé en période électorale.

SD

"en fait juste un rapide saut à une invitation pour saluer le peuple iranien, pas l'islamisme" : pour l'anniversaire de la révolution islamique ? Invité par une institution officielle de la république islamique ?

Pour saluer le peuple iranien, le nouvel an perse (interdit de célébration par le régime) aurait été plus approprié !
L'engagement partisan aveugle. Un "rapide saut" ! (Sot ?). Saint Nom la Bretèche, c'est un rapide saut, pas Téhéran.

À l'époque de la défunte URSS, les artistes et hommes politiques invités par le parti communiste russe expliquaient qu'ils n'allaient pas voir les communistes mais le peuple russe, même s'ils ne rencontraient que des officiels du parti. On joue apparemment à nouveau la même pièce. Comme Sarkozy en Chine pour les jeux olympiques.

Pour exister médiatiquement, Le Pen doit faire de la provocation. Mais parfois, cela va un peu loin et n'est plus très lisible.

En attendant, on est toujours dans la ....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.