Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un prêtre agressé et séquestré
Du darwinisme au réchauffisme : l'obscurantisme scientifique

Le travail dominical se rappelle au bon souvenir du candidat Darcos

D Xavier Darcos, tête de liste U.M.P pour les élections Régionales en Aquitaine, tenait hier une réunion publique à Mérignac. 

Une trentaine de militants lui ont rappelé la loi qu'il avait fait voter l'été dernier, permettant l'extension du travail dominical. La réponse a été d'envoyer une cinquantaine de CRS. 

Commentaires

HB

Ces maîtres franc-maçons sont incapables d'accepter la voix du peuple!
Pour autant qu'il m'en souvienne, Louis XVI n'a jamais envoyé les CRS contre le peuple.
Mais, et c'est la différence principale entre Lui et les zozos qui nous gouvernent, lui, respectait et aimait son peuple!
Les zozos d'aujourd'hui, n'en aime que l'argent!
L’argent, l’argent et le sexe sont leur seule motivation !
Ils sont petits, pervers et décadents !

P G

@ HB
Louis XVI aimait son peuple, mais pas suffisamment pour le protéger de la dictature terroriste jacobine.
"La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique."
"Il faut donc mettre ensemble la justice et la force, et pour cela faire que ce qui est juste soit fort ou que ce qui est fort soit juste" a écrit Blaise Pascal.
Son amour du peuple à la Fénelon a causé la mort de son fils, de son épouse, de sa soeur et de qq centaines de milliers de Français, et a surtout créé une instabilité institutionnelle sur la légitimité du pouvoir dont nous ne sommes pas sortis.

HB

PG,
Votre jugement sur Louis XVI est catégorique, sans pitié et surtout fait avec deux cent ans de retard ou plutôt de recul sur les évènements!
Cela vous facilite bien les choses!
Comment auriez-vous pu juger de la situation si vous aviez vécu à la même époque, eu la même éducation, et été trahi de la même manière!
Ceci dit qu'on aime quelqu'un un peu, beaucoup ou passionnément, cela ne suffit pas à le protéger totalement. Toute personne d'âge mûr le sait.

Pour en revenir au sujet, jamais la royauté n’a senti le besoin de créer des Compagnies Royales de Sécurité !
La république mortifère, déconnectée du peuple, en a véritablement une peur grandissante !
A juste titre, la cinquième sent déjà le cadavre et rien ne garanti qu’il y en aura une sixième !

Sancenay


à PG ,

Vieux débat, et vous le savez bien, vieilles vaines sentences: le bon roi Louis XVI aimait suffisamment nos compatriotes , l'humanité, et son Créateur pour aller si dignement pour eux jusqu'au sacrifice de sa vie.
La société et ses "élites" était si pourrie à l'image de Voltaire, de Marat et de tant d'autres ,et le roi se trouvait dans un tel état de trahison, qu'il eût été vain de faire différemment, même s'il est vrai qu'à l'image du Christ( eh oui!) il ait pu hésiter et douter,notamment, comme vous le dite parfaitement du fait d'une formation défaillante.

Un jour viendra où le peuple français, parmi d'autres patries d'Europe, aura compris le principe, ne fût-ce que du fait de l'évidente possibilité de comparer qui s'offre à lui et à elles quant aux modalités de fonctionnement, aux ojectifs masqués et aux mobiles du Système.

Alors il, et elles, seront authentiquement libérés, sur le fond, de la tyrannie mortifère qui nous étouffe.

Dieu merci, au contraire de la force souvent inopérante, le sacrifice n'est jamais vain.

Vous savez bien aussi que toute notre civilisation si concrètement "cannibalisée" autant qu' honnie par le Système repose, qu'on le veuille ou non,sur cet aimable postulat.

Et j'ose espérer que c'est d'abord pour cela que nous résistons , pacifiquement et sereinement.

Bien amicalement à vous.


Crockett

Et les CRS ou gendarmes mobiles, ben eux n'ont pas le choix de travail dominical, et parfois avec des journées dépassant largement l'entendement au niveau du volume horaire...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.