Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Permis de séjour à points
La révolution des Béatitudes

Une autre erreur du GIEC démontée

Le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC) a admis aujourd'hui avoir hâtivement estimé que 55% du territoire des Pays-Bas se trouvait sous le niveau de la mer, précisant qu'il s'agit en fait des terres "risquant d'être inondées". Le gouvernement néerlandais avait annoncé le 5 février qu'il allait demander des "éclaircissements" au GIEC après que ce chiffre, inexact selon La Haye, avait été révélé dans la presse. Il figurait dans une phrase du quatrième rapport du groupe d'experts, publié en 2007, qui avait déjà été critiqué pour avoir prévu que les glaciers de l'Himalaya auraient fondu "d'ici 2035, voire avant".

A propos des Pays-Bas, le GIEC reconnaît que le chiffre de 55% concerne la portion "des Pays-Bas risquant d'être inondée". Le groupe de pseudo-experts refuse néanmoins d'endosser l'erreur: selon lui, le chiffre lui avait été fourni par un organe gouvernemental, l'Agence néerlandaise d'évaluation environnementale, "que le GIEC considère comme un source scientifique digne de confiance".

Un porte-parole du ministère néerlandais de l'Environnement avait affirmé que la rectification de ce chiffre avait été "mise plusieurs fois à l'ordre du jour", mais en vain. Il avait aussi regretté "un non-respect de la procédure" par le GIEC.

Commentaires

GB

Un tel degré d'incompétence à un tel niveau...
C'est typique de l'idéologie de gauche, à laquelle s'est substituée l'écologie; ses dictats sont habillés par un discours faussement scientifique

jano

On peut avec 2035 faire 2350 mais aussi 2530 !!! Je passe les autres nombres évidemment.OUF!nous pouvons donc respirer.
Quant au niveau... celui des experts
est à marée basse! Aucun danger de se noyer. Ces gens là jouent trop au loto. Mais ici avec 55% il sera difficile de dire que les chiffres étaient inversés! Une erreur de virgule peut-être?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.