Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le Pape en Grande-Bretagne du 16 au 19 septembre
Marie-Christine Arnautu s'en prend à la liste chrétienne

Albert II de Monaco refuse les avances de la GLNF

Le 30 janvier 2009, le bulletin officiel de la principauté de Monaco annonce la création de la Grande Loge nationale régulière de la principauté de Monaco (GLNRPM). Dès le 7 mars 2009, François Stifani donne patente à trois loges "à l'Orient de la principauté de Monaco". Dénommés la Sainte Grâce, la Porte neuve et Jean Monoïkos, ces ateliers ont pour vénérables Claude Boisson, ancien vice-président du Parlement monégasque, Jean-Pierre Pastor, consul de Monaco à Cuba, et Franck Nicolas 50 ans, un poète et ami d'enfance du prince Albert. La GLNF voulait faire barrage aux représentants à Monaco de l'American Canadian Grand Lodge et du Grand Orient d'Allemagne désireux d'être les premiers à installer une obédience sur le Rocher.

Dans cette course de vitesse, François Stifani souhaite surtout initier le prince Albert II. Il lui écrit le 3 mars 2009:

"Je me permets de vous faire la proposition d'occuper la fonction de grand maître de la future Grande Loge régulière de la principauté de Monaco. Nous aménagerons les conditions d'une initiation secrète, où ne seraient présents que des officiers de votre choix et des hauts dignitaires de mon obédience dignes de confiance."

Mais le prince Albert n'a pas du tout envie. Il a refusé cette mascarade.

Commentaires

Roland

Intimidation ou initiation ?

La mascarade est évidente, mais je relèverais aussi la forme particulièrement grossière de ce courrier adressé à une altesse !

Oser le "JE me permets" et "une initiation sous les hauts dignitaires de MON obédience dignes de confiance" est plus qu'insultant !
François Stifani se considère l’égal d’Albert II, voire son supérieur !

Cela ressemble plus à une intimidation de la mafia avec menaces sous-jacentes qu’à une initiation symbolique à la « connaissance ».

François Stifani aurait surtout besoin d’être initié à la bienséance !

cosaque


Tenez bon votre Altesse !
Et n'ouvrez pas cette boite de Pandore.

Un français.

DAUGAN Bernard

Méfiance ! Quand on voit ce qu'ils ont fait et font de la France !!!

charles

initier le Roi ?

il y en a qui revent... surtout ces republicains pourris

Boucle d'or

Bravo Monseigneur,tenez bon ...union de prières pour votre Principauté

Andrépaul

Le prince Albert a eu raison. Mr Stifani "Grand Maître" de la GNLF fait n'importe quoi pour faire du chiffre. Il est d'ailleurs très discuté au sein de son obédience.

Bertrand

Bravo Prince Albert

Attention à ces gens là en ligne de mire le catholique cible principale

Ils ont demandé la séparation de l'Eglise et de l'état

Demandons la séparation de l'état et de la franc maçonnerie et demandons la liste consultable des membres tout comme on peut consulter la liste des mariages ou autre

Ellena

Ces gens ( les francs maçons)ont été largement impliqués dans la chute de la monarchie française et de la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Depuis ils font la chasse à tout ce qui est la plus petite intrusion des catholiques dans la vie civile. Oeuvrons pour que leurs noms soient publiés afin qu'ils ne puissent plus gangrener incognito le pouvoir.

menari

Un grand BRAVO au Prince Albert de refuser cette secte de francmaçonneries car cela mettrai en danger l'eglise catholique ces gens la cherche uniquement de s"enrichir .
Albert il faut maintenir votre decision du non a la franc maçonneries dans votre principauté.Les franc maçons egale (GANGRENE).

arpet

Francois Stifani à "pété un cable" !!
il prend Monaco pour le congo, les princes pour des imbeciles et ses Frères pour des abrutis.Le combat que mène de l'intérieur une majorité de francs maçons sincères et déterminés (voir la derniere AG le 26 mars à paris) devrait sonner le glas de cette figure de proue issue de la piraterie maçonnique.
Il discrédite toute la maçonnerie en général et celle qu'il est censé représenter en particulier.S'il veut vraiment être un "gourou" il faut vite qu'il trouve ou fonde une secte car la franc maçonnerie n'est plus sa maison! et si les Etats Unis et l'Angleterre qui cautionnent cet homme ne réagissent pas rapidement ils vont avoir des surprises et se mordre les doigts d'avoir cautionné un tel représentant d'une maçonnerie qui n'est pas celle de milliers de gens libres et de bonnes moeurs...j'ai dit

Olivier LOUIS

Il y eut des précédents : sous l'ancien régime, des nobles furent initiés sur sollicitation, avant de prendre bien vite la direction des obédiences... ou d'en partir bien vite.
Mais ici, nous touchons le fond : solliciter un prince d'opérette par un écrit irrespectueux, sans avoir pris la peine de l'approcher par ses amis...
Cela me rappelle un commentaire de J.P. Barbier-Müller, entendu sur France-Culture : "Qu'a fait la famille Grimaldi, mis à part la couverture de Paris-Match ?" Les idéaux maçonniques, qui sont plus que respectables en eux-mêmes, sont ici dévoyés d'une façon grotesque. Quisque tandem ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.