Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La conférence d'un imam de l'UOIF annulée sous la pression du Bloc identitaire
La France est le pays le plus benedictophobe

Le Pape prêche sur le Triduum pascal

Le Triduum pascal était le thème central de la catéchèse de Benoît XVI. Au cours de la messe chrismale, prélude matinal du jeudi saint, après avoir béni l'huile pour les malades, les catéchumènes et le saint chrême, les prêtres renouvelleront leurs promesses sacerdotales.

"Ce geste prend, cette année, une dimension particulière dans le cadre de l'année sacerdotale que j'ai décidée pour commémorer le 150 anniversaire de la mort du saint curé d'Ars. Je voudrais redire à tous les prêtres le voeu formulé en conclusion de ma Lettre d'indiction: "A l'exemple du saint curé d'Ars, laissez-vous conquérir par le Christ et vous serez, vous aussi, dans le monde d'aujourd'hui, des messagers d'espérance, de réconciliation et de paix!".

Jeudi après-midi, on célèbrera "le moment de l'institution de l'eucharistie", 

"Il établit, en même temps, les apôtres et leurs ministres successifs pour ce sacrement qu'il confie à son Eglise comme preuve suprême de son amour".

Le vendredi saint,

"Jésus a voulu offrir sa vie en sacrifice pour la rémission des péchés de l'humanité, choisissant ainsi la mort la plus cruelle et humiliante: la crucifixion. Il existe une indicible connexion entre la dernière Cène et la mort de Jésus. Dans la première, Jésus donne son corps et son sang, soit son existence terrestre, lui-même, anticipant sa mort et en la transformant en un acte d'amour. Ainsi la mort qui, par nature, est la fin, la destruction de toute relation, est transformée par lui en un acte de communication de soi, un instrument de salut et la proclamation de la victoire de l'amour".

Le samedi saint

"est caractérisé par un grand silence... Dans ce temps d'attente et d'espérance, les croyants sont invités à la prière, à la réflexion, à la conversion, par le sacrement de réconciliation aussi, afin de pouvoir participer, intimement renouvelés, à la célébration de Pâques".

Commentaires

Boris

Rappelons que, suite à la réforme de Pie XII qui l'a marqué plus fortement, le Triduum commence avec la Messe in Cena Domini, le jeudi soir.

Triduum voulant dire 3 jours, jour au sens biblique : commencement la veille au soir. Sinon nous excluons le Dimanche Pascal du Triduum Pascal.

Un autre point concerne l'appelation de ces jours. En français, nous avons Jeudi-Vendredi-Samedi Saint.
En Latin :
Feria V in Cena Domini [Jeudi de la Cène du Seigneur]
Feria VI in Pasionne Domini [Vendredi de la Passion du Seigneur]
Sabbato Sancto [Samedi Saint] mais on notera que le mot Sabbato est directement emprunter au mot sabbat et nous pourrions peut-être traduire par Saint Sabbat, le jour de l'absence de Dieu (du repos de Dieu ?)

Dans le Missel de 2002, la Messe Christmale appartient au Jeudi de la semaine Sainte et se trouve avant le Triduum Pascal.
Le fait de l'anticiper à un jour précédent, bien qu'autorisé mais que le Pape ne fait pas, fausse la conception du Triduum en laissant croire que le Jeudi en fait intégralement parti alors que ce n'est pas le cas.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.