Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'association SOS Homophobie est inutile et même néfaste pour les homos
Le SAC : la milice du Général De Gaulle

Une explication américaine à la venue du cardinal Vingt-Trois au Pélerinage de Notre-Dame de Chrétienté

Lu sur Summorum Pontificum :

"Une étude parue aux États-Unis montre que les vocations sacerdotales et religieuses affluent là où les aspects traditionnels sont respectés. L’étude intitulée « Recent Vocations to Religious Life: A Report for the National Religious Vocation Conference » a été réalisée par le « Center for Applied Research in the Apostolate » (CARA) de Georgetown University. Elle date d’août dernier. Elle montre que les communautés dans lesquelles la messe est célébrée quotidiennement, l’Office divin récité, l’habit religieux porté et la fidélité au magistère claire, attirent plus facilement les jeunes. Ces caractéristiques dépassent bien sûr le seul milieu traditionnel (...)

Ces aspects expliquent l’attirance des jeunes et donnent peut-être une piste pour comprendre ce que le quotidien La Croix tente d’expliquer par le « zapping » religieux dans un article paru le 20 mai.  Comment expliquer, en effet, aux lecteurs de ce quotidien que le cardinal Vingt-Trois va se rendre ce W.E. à la rencontre des pèlerins de Notre-Dame de Chrétienté ? (...)

Mais si l’on relie cette venue à l’étude américaine citée ci-dessus, peut-être peut-on avancer une autre explication ? Le cardinal Vingt-Trois (...) va essayer de comprendre  pourquoi les vocations affluent dans la mouvance traditionnelle. Il serait peut-être souhaitable qu’un lecteur américain lui adresse l’étude du CARA..."


Commentaires

bébert

c'est ce que je pense (et explique,dans mon métier) depuis déjà pas mal de temps

Marie

Loin d' etre idiot le Cardinal sait très bien ce qu'il en est.
Mais il est intelligent : il fait de la politique et vient tisser des ponts. D' aucun s en plaindront, ils se plaignent toujours. Moi je ne dis pas non, ce qui compte, c est l Amour.

Robert

Il n'y a pas de pire sourd que celui qui ne veut entendre.

M. Vingt-Trois a démontré sa grande surdité a maintes reprises et nous prions pour un miracle.

Camomille

oui ...les miracles il faut y croire ..comme bébert ...depuis le temps que nous demontrons à notre entourage (nous avons 2 fils pretres) que dans le milieu "classique" ça recrute sec !!!!et que la soutane n'est pas réservé aux seuls tradis
Merci Seigneur et veni sancte spritu pour tous les participants au pélé ! y copmpris Mgr . Que ses yeux voient et que ses oreilles entendent !

Spitfire

Mgr Vingt-Trois avait déjà été convaincu, alors archevêque de Tours, que le terreau favorable se trouvait (aussi ... et surtout?) dans la tradition. En voyant le nombres de jeunes assistant à la messe, à l'époque mensuelle, selon la forme extraordinaire, il avait décidé (très peu de temps après la création d'une association de fidèles) d'une messe hebdomadaire, avant de quitter Tours pour Paris.
Puisse sa présence à Chartres être toute de charité pour le "monde traditionnel", qui le lui rendra au centuple.

La vérité nous rendra libres.

lorio

On ne peut pas vouloir tout et son contraire.
Le Cardinal se rend sur le pélerinage. C'est, de fait, la reconnaissance du bien-fondé et de l'ampleur de cette "manifestation", de cette belle entreprise menée depuis tant d'années.
Il est loin le temps où la Cathédrale de Chartres était fermée aux dizaines de milliers de catholiques de la tradition.
Le Cardina va découvrir un foule nombreuse, jeune, enjouée et priante. Il ne pourra pas rester insensible à cette vision d'un catholicisme affirmé et en bonne santé. Cela l'aidera certainement à revoir son attitude raisonnablement décevante à l'égard de la tradition. En tout cas, il faut prier pour cela !
Quoi qu'il en soit, il faut accueillir ce geste avec prudence mais avec bonheur. Même si ce n'est pas à la vitesse que nous souhaiterions tous, les choses changent...

m

Que ce Mgr vienne constater de visu ce qu'il sait déjà, m'étonne un peu...
Puisse cette participation partielle au pèlerinage l'éclairer sur le CHEMIN DE L'EVANGILE A REPRENDRE en urgence si on ne veut pas avoir une France livrée à l'islam.
Peut-être, à cette occasion, va t-on parler du pèlé sur les antennes...

Marc

"Il est loin le temps où la Cathédrale de Chartres était fermée aux dizaines de milliers de catholiques de la tradition."

Cela me rappelle de mauvais souvenirs ! A l'époque, j'étais scout (louveteau) d'Europe, et étant jeune, je n'avais pas compris que l'on soit relégué dans la crypte...

Veleffe

Nous pouvons, certes, reprocher des choses au Cardinal, encore qu'il soit évêque et, successeur des Apôtres (ce qu'il ne faut jamais oublier !), mais pourquoi toujours vouloir trouver à une démarche un sens politique ? Pourquoi Monseigneur Vingt-Trois ne se rendrait-il pas au pélerinage comme pélerin et non en politique comme on pourrait le comprendre à la lecture de l'article et des commentazires précédents ?

Sancenay

Même dans les TGV, on voit des retardataires monter dans le dernier wagon en toute hâte avant la fermeture des portes...

Il n'apparaît donc pas qu'il y ait lieu pour les pélerins de s'émouvoir outre mesure et de se détourner d'une manière ou d'une autre de leur principale raison de participer à ce glorieux pélérinage.

"L'évènement" sera pour plus tard lorsqu'une Eminence de France ou pourquoi pas romaine, prendra la tête d'un pélérinage réunifié, incluant en sus pourquoi pas également, des Orthodoxes, des Anglicans...

Ne serait-ce pas cette perspective à laquelle il serait bon tendre au-delà de faits de circonstances qui demanderont à être confirmés par la suite.

Cela n'empêrait personne d'accueillir ceux-ci avec une charité aussi sincère que lucide.

Beretta 92

Dans le même temps, une autre procession doit faire chaque année le pèlerinage de Chartres (Eure-et-Loir) à Paris. Les catholiques intégristes et traditionalistes font leur pèlerinage entre Paris et Chartres, chacun dans un sens: le pèlerinage traditionaliste de Notre-Dame de Chrétienté va de Notre-Dame de Paris à la cathédrale de Chartres, tandis que le Pèlerinage de Tradition des intégristes de la Fraternité saint Pie X va des jardins de l'archevêché à Chartres au Sacré-Coeur ou aux Invalides à Paris.(Le Figaro)

Étienne

Ave,

En tout cas, son geste ne peut que décoincer certains qui craignent de s'afficher au pélé de Chrétienté.

Amen !

Étienne

Jean Theis

On lui reproche d'agir en politique parce que c'est ce qu'il a toujours fait.

En ce qui concerne sa courte présence au pélerinage, ce n'est point qu'il se soit converti à la Tradition mais qu'il veut donner certains "gages" en haut-lieu. Après quoi il continuera de freiner des 4 fers pour éviter d'appliquer le Motu Proprio.

En plus, hélas, contrairement à ce qui a été dit plus haut, je ne le pense pas très intelligent. Du moins ne le montre-t-il pas.

Mingdi

J'ai rencontré André Vingt-Trois dans un bar à vins du 5e arrondissement. Voici ce qu'il m'a dit : "Vois-tu, l'affaire du rabbin de Notre-Dame a été très mauvaise pour mon image, y compris en haut lieu. Mon conseil en communication m'a donc recommandé de lâcher du lest en allant à ce pèlerinage tradi. D'autant que les trublions du MJCF ne seront pas là puisqu'il suivent l'autre pélé. Beaucoup de braves gens de type bisounours viendront me baiser les mules. Je tâcherai d'activer leur indignation contre le DALE et ses méthodes que je qualifierai de violentes et dénuées d'amour. Comme ça on ne m'ennuiera plus avec les demandes de rite extraordinaire à tort et à travers. D'ailleurs, ce sont toujours les mêmes qu'on voit à ce genre de manifs, où que ça se passe. Malgré tout, un aiguillon me traverse la chair. Saint Paul m'est apparu en songe pour me reprocher ma sournoiserie anti-tradi. Il n'est pas exclu que dans une clairière près de Rambouillet, le bon peuple de Dieu n'assiste à une conversion foudroyante. Chi lo sa?"

Olivier M

"Il est loin le temps où la Cathédrale de Chartres était fermée aux dizaines de milliers de catholiques de la tradition."...

Comment cela? Le temps est d'autant moins loin que cette situation scandaleuse est toujours actuelle!
Je rapelle simplement que la cathédrale de Chartres est TOUJOURS INTERDITE aux catholiques qui effectuent le Pélerinage annuel de Tradition (FSSPX et communautés rattachées ou affiliées) de Chartres vers Paris.

Ils étaient l'an passé 12000 pélerins à participer au Pélerinage de Tradition.
L'accès du Sacré Coeur leur avait non seulement été interdit par Mgr XXIII, mais même le parvis par le maire de Paris; il a fallu se rabattre sur la cour extérieure des Invalides.
Négligeable peut-être? Loin s'en faut!
On ne parle ici que du Pélerinage de Chrétienté (FSSP et affiliés) mais il serait bon d'être justes et de ne pas ignorer les Catholiques de Tradition, même s'ils ne sont pas de votre obédience.

Les 2 pélés sont d'ailleurs de rangs et de masses équivalentes chaque année.

[Relisez le titre de mon post d'aujourd'hui et vous constaterez qu'il y a un S à pèlérinages et que l'article traite des deux...
Il est par ailleurs probable que le pèlerinage Chartres-Paris obtienne l'accès à des églises du diocèse de Paris dès que Rome et le Pape donneront à la FSSPX un statut canonique au sein de l'Eglise catholique...
En attendant, prions ensemble pour l'Unité.
PC]


VD

A Mingdi :

Vous avez dû rencontrer une autre personne que le Cardinal car son discours a été tout-à-fait normalement pastoral. Bien aventureux qui peut sonder les reins et les coeurs...

Même si l'on ne doit pas être naïf, il faut garder l'espoir et prendre les miettes qui tombent de la table, comme les petits chiens de l'Evangile !
:-D

Sancenay

à VD ,

s'agit-il de sonder les reins et les coeurs ou bien de ragarder la triste réalité (telle que jusqu'alors) en face ?

Nous verrons bien à l'avenir si la parabole pleine d'humour de Mingdi se trouve balayée par une fracassante conversion qui se traduirait nécessairement par des actes et non seulement par des paroles.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.