Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Prière pour s'ouvrir au respect de la vie
Retour sur une promesse faite devant un cercueil

"Le lobbying parfois impressionnant de l’Eglise est devenu un problème majeur"

Ceux qui pensent que les associations revendicatives homosexuelles doivent pouvoir se laisser aller à n'importe quelle provocation devant les églises sans que les catholiques ne se mobilisent (voir ici) devraient lire cette tribune. Ecrite par Stéphane Dassé, premier président de GayLib, mouvement gay appartenant à l'UMP, elle montre bien que l'Eglise catholique est un obstacle majeur à la reconnaissance des revendications les plus dangereuses et contre-nature de ces lobbies. Extraits :

"(...) L’Europe et le monde avancent… sans la France. Alors que de 2002 à 2008, la majorité [UMP, ndpc] que je soutiens a mis en place de véritables avancées sur le terrain de l’égalité des droits et des devoirs pour les Lgbt, force est de constater qu’il ne se passe plus grand-chose de vraiment significatif depuis 2008 (...). Les engagements de la campagne présidentielle de 2007 sur l’Union et le statut du beau-parent sont oubliés et l’ensemble des dossiers Lgbt donne le désagréable sentiment d’être bloqué (...)

Ma famille politique [l'UMP, ndpc] est diverse et compte de nombreuses personnalités et élus gay-friendly (Chantal Jouanno, Valérie Pécresse, Rama Yade, Christian Estrosi, Nadine Morano, Roselyne Bachelot, Xavier Darcos, Frédéric Lefèbvre et tant d’autres…). Néanmoins, nombreux et influents restent ceux qui le sont moins (...). Le rapport de force progresse mais il reste encore insuffisant.

Le lobbying parfois impressionnant de l’Eglise ainsi que des membres de l’Opus Dei est devenu un problème majeur. Ce lobbying est bien plus professionnel, présent et efficace que ne l’est l’action des Lgbt (...)

Je me permets de vous en proposer quelques unes [quelques voies d’action, ndpc] :

Rappeler fermement le respect du principe de laïcité est évidemment nécessaire mais loin d’être suffisant d’autant que l’action des religions est à la fois très présente tout en restant insaisissable (...) Comme a commencé à le faire Louis-Georges Tin dans le cadre de la dernière Journée Mondiale contre l’homophobie, il est impératif de nouer un dialogue avec les responsables religieux. Je reste convaincu qu’il existe des bonnes volontés partout et que la volonté de mieux vivre ensemble fini par l’emporter dès lors que l’on commence à se connaître et à se respecter, même si beaucoup de chemin reste à parcourir…(...)"

Commentaires

anonyme

notre site dans notre entreprise est bloqué comme "controle parental":
c'est une bonne chose car les agents ne pourront pas accèder pendant le travail !!!

GDF Suez refuse l’accès à l'URL : http://blogs.tetu.com/une_bonne_droite/2010/05/31/pourquoi-ca-bloque/.

Il a été catégorisé comme : LGBT et est considéré illégal, offensif ou inapproprié par l’entreprise.

Bernard

L'avortement ne serait jamais passé sans la lâcheté de l'épiscopat conciliaire, Marty en tête...
Le meurtre de l'enfant dans le ventre de sa maman à reçu leur indifférence sinon leur approbation et les réactions contre l'avortement leurs critiques..
Le même épiscopat aura t'il la même lâcheté face aux revendications homosexuelles ? Donneront ils leur onction au mariage et à l'adoption par ces gens là ?

Jordanus

Merci, Monsieur Dassé, de servir un tel hommage (en creux !) à l'action des défenseur de la famille naturelle ! Espérons que les responsables religieux, au premier desquels les évêques de France, vous entendent et poursuivent (ou commencent ?) la défense ferme sur ce point non négociable... Des laïcs ont montré la voie politique, souvent dans l'action, parfois au risque de prendre des coups. Gay-Lib atteste ici de leur efficacité. Elle sera plus grande quand les prélats donneront de la voix, à l'unisson de Benoît XVI qui, lui, n'a pas peur des loups !

Majeur

Ce qui me fâchent avec ces tarés, c'est qu'on ne peut les inviter vertement à aller se faire...ils en reviennent et en redemandent!

Avoir une extravagante hyper sensualité est une souffrance que ces pauvres fous ventilent par leurs gesticulations.

Leur but est que "Les vices de quelques uns deviennent la morale de tous."

Boris

ah ah ah ! ! !

Il est bon clown ce Stéphane Dassé !

"dès lors que l’on commence à se connaître et à se respecter" !

Mais lequel ne connait pas l'autre et refuse de le respecter ?

senex

"Impératif..."!Chez nous,on ne "dialogue" pas sur ordre.Ce monsieur semble ignorer que les mouvements de protestation catholique viennent de la base vivante et active.
Après les matraques,la séduction...! Merci on a déjà donné...!

VD

Entre respecter et promouvoir, il y a une différence. L'Eglise respecte toujours les personnes, il me semble qu'il se trompe d'adversaire : il y a d'autres religions qui, elles condamnent à mort les homosexuels.

Lusso

Principe de laïcité? D'accord, dans ce cas il faudrait reconnaître que les revendications homosexuelles s'apparentent aussi à un discours religieux, avec ses dogmes immuables (l'égalité des comportements homo et hétéro), ses mantras et sa liturgie (les processions: Gay-Pride). De ce point de vie-là, la République laïque et obligatoire devrait s'en tenir à une stricte neutralité...

C.B.

"Ce lobbying est bien plus professionnel, présent et efficace que ne l’est l’action des Lgbt"
Quel compliment: on est loin de l'image du catho paumé dépassé et des Lgbt modernes et efficaces...

CV

Quel bel hommage. C'est le meilleur encouragement que j'aie lu depuis longtemps, il nous conforte dans l'efficacité de l'ensemble des actions pro-vie. Les catholiques sont attaqués parce qu'ils font peur, soyons conscients que notre action a un vrai poids politique. Comme nous serions forts si l'ensemble des évêques et des prêtres marchaient devant. Voici une belle preuve qu'il ne faut pas baisser les bras.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.