Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"Kiss-in" : il ne faut pas se taire !
Privatisation de la sécurité

L'apéro géant saucisson et pinard est interdit

Réaction de Chrétienté Solidarité :

"On vient d'apprendre que, comme cela était prévisible, les autorités de la République française, anciennement laïque, ont décidé d'interdire l'apéro "saucisson-pinard" prévu ce vendredi dans le quartier de la Goutte d'Or. La Préfecture motive son interdiction en raison "du lieu, du jour et de l'horaire retenu". Il y a donc bel et bien en France, un lieu (un quartier fortement islamisé), un jour (le vendredi, jour de la grande prière musulmane) et une heure (le match Angleterre-Algérie) où l'on ne peut pas pour ces raisons manger du saucisson et boire du vin ! Comme nous le prévoyions hier, la République vient de reconnaître officiellement une enclave musulmane en France, où la charia s'applique au détriment des traditions françaises. Les Français doivent le savoir et en prendre acte."

Commentaires

Alice

Faites attention, ceux qui s'achètent les faveurs des musulmans à coup de millions (financer les mosquées) et de laxisme, ne rêvent que de pousser les musulmans et les chrétiens à se détruire mutuellement.... Ne tombons pas dans le panneau de ce fameux "choc des civilisations" dont on nous rabat les oreilles...

C.B.

"La Préfecture motive son interdiction en raison "du lieu, du jour et de l'horaire retenu"."
Aux actualités télévisées de ce soir (désolée, je n'"ai pas fait attention à la chaîne), l'argument attribué à la Préfecture de Police pour motiver le refus était "risques de troubles à l'ordre public".
Le motif diffère, mais les conclusions à en tirer sont les mêmes.

Scipion

Quelle est la position de l'Eglise catholique pour ce qui est de la consommation de viandes kashers et halals, si qqn sait ?

Pour le moment, je suis juste tombé sur ce qui suit (citations de la TOB), mais n'en sait pas l'interprétation qu'en fait l'Eglise :

“L’Esprit Saint et nous-mêmes, nous avons en effet décidé de ne vous imposer aucune autre charge que ces exigences inévitables : vous abstenir des viandes de sacrifices païens, du sang, des animaux étouffés et de l’immoralité. Si vous évitez tout cela avec soin, vous aurez bien agi. Adieu !” (Actes 15:28-9).

“Voyez les fils d’Israël : ceux qui mangent les victimes sacrifiées ne sont-ils pas en communion avec l’autel ? Que veux-je dire ? Que la viande sacrifiée aux idoles ou que l’idole aient en elles-mêmes quelque valeur ? Non ! Mais comme leurs sacrifices sont offerts aux démons et non pas à Dieu, je ne veux pas que vous entriez en communion avec les démons. Vous ne pouvez boire à la fois à la coupe du Seigneur et à la coupe des démons ; vous ne pouvez participer à la fois à la table du Seigneur et à celle des démons.” (Corinthiens 10:18-21)

[C'est écrit dans l'Evangile :
"« Écoutez-moi tous, et comprenez bien. Rien de ce qui est extérieur à l’homme et qui pénètre en lui ne peut le rendre impur. Mais ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur. » Quand il eut quitté la foule pour rentrer à la maison, ses disciples l’interrogeaient sur cette parole énigmatique. Alors il leur dit : « Ainsi, vous aussi, vous êtes incapables de comprendre ? Ne voyez-vous pas que tout ce qui entre dans l’homme, en venant du dehors, ne peut pas le rendre impur, parce que cela n’entre pas dans son cœur, mais dans son ventre, pour être éliminé ? » C’est ainsi que Jésus déclarait purs tous les aliments. Il leur dit encore : « Ce qui sort de l’homme, c’est cela qui le rend impur. Car c’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses : inconduite, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans, et rend l’homme impur. »"
Saint Marc 7, 14-23

MJ]

Nabulione

Les francs-macs sont à la manoeuvre... Mais ils font dans leurs pantalons !

Ami entends-tu le bruit sourd du pays qu'on enchaîne...

Un prêtre catholique et étranger

Je suis scandalisé d'apprendre qu'une association intitulée 'Chrétienté Solidarité' donne son appui à un apéro où il est question de manger du saucisson un vendredi, qui était le jour mémorial de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, avant qu'il ne fût 'jour de grande prière musulmane'! Quelles 'traditions françaises' sont-ils en train de défendre ? Des traditions laïques ? A ce titre, je remercie la République française pas vraiment laïque d'avoir interdit cette manifestation même si la défense de la Tradition catholique ne fut pas visée par celle-ci.

HE!HE!

@ alice pense qu'on veut pousser les chrétiens et les musulmans à se détruire mutuellement ? Non, c'est en fait que les pouvoirs publics sont débordés, impuissants face aux provocations et avancées de l'islam qui obtient tout : horaires de piscines, hallal à la cantine, foulards, voiles et autres tenues, mosquées géantes et écoles coraniques ! Les chrétiens ne posent guère de problèmes à l'état athée, il sait qu'il les a "dissous" dans l'idéologie droitdelhomiste, sauf une marge qui résiste comme dans Astérix et un pape qui essaie de colmater la barque de Saint Pierre.
Allez voir sur le site "agoravox", juste par curiosité, ce que disent les "vrais gens" de cet évennement, l'article est bon, certains commentaires lucides mais rien à craindre pour Mr Big Brother, la plupart n'ont rien compris, la France n'est plus chrétienne !
Il reste que cette affaire, avec cette interdiction que j'avais prévue, aura fait parler de l'islamisation d'un vieux quartier entier de la capitale.Les gens ont de plus en plus peur, ils réalisent ce qui est en train de leur arriver, grâce à cette initiative, de très nombreuses personnes savent maintenant grâce à l'abrutissoir télévisuel que des rues sont fermées pour y invoquer Mohamed, le prophète de la guerre !

antoine

Bravo! la république plus dévote que jamais vient d'interdire que l'on mange du saucisson un vendredi. Tout le monde sait que nous devons manger du poisson ce jour là et je suis content que la police d'Hortefeux nous le rappelle. Halte à cette provocation anticatholique !

ewart

Entendu ( personne n'en sera étonné) sur France Culture : "problème de cette manifestation, son appellation 'saucisson et pinard' , discriminatoire à l'égard des Musulmans et des Juifs pratiquants".

marie

Le "prêtre catholique et étranger" a t-il lu scipion juste à coté de son commentaire ? Catho, en province, je dinerai de saucisson et de pinard vendredi, en pensant aux résistants que l'appel du 18 juin a sucité. J'espère qu'un plan B existe. la France est un pays laïque. (Rendez à Dieu ce qui est à Dieu et aux hommes ce qui est aux hommes.) Les rues, la liberté de circuler, la liberté de pensée, la liberté de choisir, l'amour courtois, le vin, etc... et même le saucisson sont des richesses de la France et je refuse que moi, ou mes enfants, ou mes petis enfants en soyons privés. Vive la France, vive la liberté et vive...le saucisson

Brueghel

@un prêtre catholique et étranger.
Je voudrai vous rappeler M.l'Abbé la parole du Christ :"Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille mais ce qui en sort."
D'autre part, le vin est interdit dans l'Islam car il est nécessaire à l'accomplissement de la Messe. Le frère Bruno, après trente années d'étude sur l'Islam l'avait bien compris.
Votre défense des interdits juédéo-islamiques est une insulte au Christ avant d'être une trahison de la patrie.

Mingdi

Il y a plusieurs années, à l'appel du FN, nous étions plus d'un millier à remonter la rue Myrrha sous les lazzis des allogènes à leurs fenêtres. But de la manif : opposition à un projet de mosquée. Depuis, l'eau a coulé sous les ponts de la Seine. Maintenant, les allogènes musulmans se prosternent vers la Mecque sur toute la surface du macadam de la rue Myrrha. En 2002, lors des deux semaines infernales qui ont séparé les deux tours de l'élection présidentielle, tout ce que la France compte de gaullistes de Brive ou d'ailleurs, de MPF, de francs-maçons, de patron des patrons, de sportifs de "haut niveau", etc..., a traîné JMLP dans la boue au cours d'une quinzaine de la haine digne de Big Brother. Alors ces braves gens, aujourd'hui, leur saucisson ils peuvent se le carrer où je pense.

bébert

vous vous trompez tous: Marine Le Pen va passer de 12% à 20%
c'est une grande victoire

Ann O'Neem

Discriminatoire ?????
Vous rigolez ???
On interdirait aux musulmans d'y participer ?
Ben non, on ne discrimine pas, tout le monde est invité. Mais si certains ne veulent pas manger et boire ces emblèmes de la France que sont le sauciflard et le pinard, c'est eux qui s'excluent. Eux-mêmes, et eux seuls.

senex

Cette manif anti musulmane est l'équivalent des Kiss-in devant les églises.Ces provocations finiront dans le sang...Stop

François

Pour une fois le Catholicisme n'était pas visé dans cette affaire, mais si cet apéro avait été dirigé contre les catholiques la préfecture de police n'aurait pas levé le petit doigt. Au moins cela à permis de montrer au français qu'il y a des territoires perdus de la république des enclaves musulmanes où la charia est appliquée.

Yann Baly

A "un prêtre catholique et étranger"

C'est sans doute parce que vous êtes étranger, Monsieur l'abbé, que vous n'avez pas compris le sens de notre communiqué.
Il s'agit d'un commentaire des motivations de la Préfecture de Police pour interdire ce rassemblement et ces motivations ne sont à l'évidence pas fondées sur les règles de l'Eglise, ni sur le Catéchisme catholique et ce ne sont pas des centaines de catholiques qui occupent ce quartier tous les vendredi.
Un prêtre catholique, fût-il de "Tradition" a mieux à faire que d'allumer des polémiques inutiles. Il faudrait mieux tenter d'évangéliser les quartiers comme celui de la Goutte d'or mais ce n'est pas la République qui vous y aidera, peut-être alors aurez-vous besoin de l'aide des pauvres pécheurs qui ont imprudemment appelé à manger du saucisson un vendredi après Vêpres...

Yann Baly
Secr. Gal de Chrétienté-Solidarité

Louis

Très bien ! c'est une bonne nouvelle !
de toute manière, on ne pouvez pas manger de la viande un vendredi !

Denis Sureau

L'interdiction de cette provocation organisée par des officines laïcardes et maçonniques est une décision que tout chrétien cohérent ne peut qu'approuver. On ne résoudra pas le problème de l'islam en France par la haine et le Centre Charlier n'a décidément rien compris à la manipulation dont il se fait l'instrument docile.

cad

ou est il dit que chrétienté solidarité apporte un appui à cette initiative ? la république n'a jamais condamné les agapes fm du vendredi saint

pyt

Pourquoi interdit-on cet apéro géant et autorise-t-on le Hellfest?

david

des commentaires contre le maire de paris http://bertranddelanoe.net/actus/%c2%ab-apero-geant-saucisson-et-pinard-%c2%bb/comment-page-2/#comment-1142

-A la fin du 19e siècle et au début du 20e, des libres-penseurs organisaient des banquets gras le vendredi saint. Il s’agissait naturellement d’une provocation vis-à-vis de l’Eglise catholique. Ces banquets n’étaient pas interdits. Pourquoi épargne-t-on à des religions très récemment installées en France, ce qu’a essuyé l’Eglise ?

-honte a vous « Monsieur » Delanoé

-Cher Monsieur Delanoë !
Quel est votre commentaire et réaction à cette vidéo ? Je voudrais bien le savoir…
http://www.dailymotion.com/video/xbicgu_rue-myrha-paris-zone-republicaine-s_news

-J’ai voté à gauche comme depuis bientôt 30 ans pour la dernière fois lors des dernières élections régionales. C’est désormais FINI, FINI, FINI.
J’aurais pu espérer que l’aggression odieuse dont vous aviez été victime vous aurait quelque peu ramené le sens des réalités.
Un de vos ex-électeur TRES en colère.

-je suis enseignant et de gauche par le coeur et par mon éducation, mais quand je vois les élus de soi disant gauche se coucher devant une idéologie contraire aux principes mème de notre république et se faire complices d’actions illégales ….je suis écoeuré, scandalisé et j’en ai la nausée….
je ne vous salue pas monsieur Delanoé…


-pour vous dire que je suis un kabyle , et berbère, et sui déçu de ne pas pouvoir aller à cette fête, car comme la plupart des kabyles, nous aimons bien boire, faire la fête, les belles femmes…

C.B.

Avez-vous remarqué que, pour cet "apéro géant saucisson-pinard" circulent deux affiches visuellement proches:
-l'une (par exemple ici http://www.agoravox.fr/actualites/actu-en-bref/article/l-apero-geant-saucisson-et-pinard-76406) où les S de SauciSSon sont très arrondis,
-l'autre (par exemple ici http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/l-apero-geant-saucisson-et-pinard-76461) où les S sont beaucoup plus typés. Notons par ailleurs que de tels doubles S sont utilisés dans d'autres contextes, par exemple ici (http://www.kissonline.com/, site officiel du groupe Kiss), ou ici (http://www.hellfest.fr/, attendre la carte "Signing SeSSionS", 10 juin, dans une partie évolutive de la page) sans que cela semble critiquable par qui que ce soit.
Détournement de l'affiche originale (facile à réaliser avec les techniques actuelles) pour pouvoir poser des questions embarrassantes? Cela expliquerait le ton ahuri de Sylvie François lors de son entretien radiophonique à Europe 1(qu'on peut écouter ici http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/l-apero-geant-saucisson-et-pinard-76461) quand cet aspect est abordé...

Ethos

@ Un prêtre catholique et étranger :

Monsieur l'abbé,

un catholique n'est pas tout à fait étranger à un autre catholique d'où qu'il vienne et quelque soit sa langue, c'est pourquoi je me permets de vous répondre.

En effet, je ne peux pas partager votre avis.

En interdisant cette manifestation, le pouvoir ne rappelle en rien l'invitation au mémorial du sacrifice de Notre Seigneur Jésus Christ pour le respect duquel la coutume nous invitait à ne pas manger de viande le vendredi et à prier à l'heure de mise sur la Croix jusqu'à celle de la mort, en écho aux cérémonies de la semaine sainte en somme.

Non, non et non. Ce n'est pas le vin, ce n'est pas le saucisson, ni l'initiative de cet apéro, fût-ce un vendredi, qui portent atteinte audit mémorial.

Ce qui lui porte une telle atteinte, c'est le silence dans le catéchisme depuis très longtemps et partout, c'est la renonciation massive et consciente par les serviteurs de l'Eglise clercs et laïcs, depuis quelques décennies, de maintenir cette pratique hautement pieuse…et traditionnelle. C'est cela qui a permis d'"oublier" en ne permettant plus de propager à la foule cette tradition, sauf la piété des familles. Il suffit d'ailleurs d'avoir vu reculer le nombre des poissonneries en pas de porte, comme l'appauvrissement des étals dans la grande distribution. Le poisson est par ailleurs devenu un produit de luxe inoui, ici en France, pays de grande tradition maritime. Imagine-t-on encore ce que furent les courses de chevaux lourds tractant de pesants charriots pour acheminer le poisson sur les marchés parisien, il y a à peine 150 ans?

Ce refus de la manifestation festive et joyeuse est le signe, parmi d'autres irréfragables, d'une immense faillite et de la trahison de l'âme de la France dont les chrétiens sont victimes. Mais vous le savez sans doute, en France, ce n'est pas vraiment inédit. D'ailleurs les persécutions anticatholiques reviennent ici, les profanations de cimetières à 99% catholiques et d'églises sont permanentes, on encourage à la haine antichrétienne et au meurtre ouvertement sataniste en autorisant l'horreur et on trouve même des prêtres pour justifier ces horreurs contre lesquelles des lois appliquées dans un seul but ne sont pas employées. On redouble dans la culture de mort, de l'avortement aux menées eugénistes, on impose le PACS et la folie du genre après avoir sapé le mariage si cher, et l'autorité du père. Les corps intermédiaires sont inexistants et… j'arrête là ma protestation. Et dire cela, le dénoncer, sans parler du reste, vous vaut la mort civique, la réprobation des ligues de vertu et des bien pensants complices, en tout solidairement, dans la pire abjection. J'allais oublier un scandale : on refuse, pour d'obscures raisons, une messe de clôture du pèlerinage au pied d'une basilique très chère à Paris, prévue à l'effet d'une réparation historique dont la France a tant besoin pour être aimable à Dieu.

L'objectif de l'apéro n'était pas de se frotter aux musulmans mais de montrer que le domaine public reste inaliénable et imprescriptible, fût-ce à la face des tenants de la maudite charia. Ces derniers d'ailleurs n'ont pas besoin de ce prétexte pour frapper à mort au nom d'un dieu fou de haine; ils en inventent à chaque fois des prétextes en s'attaquant aux plus faibles, aux femmes, aux vieux, aux hommes seuls. Je craindrai de diffamer si les actualités ne rapportaient pas ces faits innombrables, si les tribunaux et prisons ne débordaient pas de ces cas malheureux de sauvagerie, si mon visage et celui de ma famille ne suscitait pas des regards de haine en attendant les pires provocations, constatées…

Si le bien commun est la paix, alors face aux loups qui effaceraient la chrétienté résiduelle mais toujours renaissante, n'ayons pas peur de montrer la force qui s'emploiera immanquablement à maintenir la paix, par la prière et par l'action.

En montant ce projet d'apéro, à cet endroit que je connais bien depuis plus d'un demi-siècle, à cette heure, si certes ce n'est pas de l'apostolat, c'est sans aucun doute un acte de courage et de reconquête à la place de ceux qui laissent faire notamment cette provocation permanente et illégale de prétendue démonstration de "prières" en plein air.

En cela nos amis de Chrétienté-Solidarité n'ont fait que souligner l'évidence.

Dieu donnera la victoire n'est-ce pas.

Respectueusement

Ethos

louis

Je viens de lire les interventions ci-dessus parmi lequelles celles de personnes qui trouvent qu'il est indéfendable de soutenir un apéro avec saucisson, le vendredi où on doit manger du poisson ! Or, l'Eglise certes préconise l'abstinence (et non le poisson) ce jour là, il faut "faire maigre" mais comme en toute chose en chrétienté il faut savoir distinguer le sens spirituel des choses, Notre Seigneur l'a fait comprendre au sujet des nourritures impures.Alors, moi je dis qu'en cas de danger, on peut manger de la viande et boire un coup si c'est pour sejoindre à une manifestation qui a pour but de nous défendre, au moins symboliquement, contre l'invasion mahométane, que ce soit un jour de prière pour eux, d'abstinence pour nous.Ceux qui ont lancé cette initiative ne sont pas des catholiques observants mais en voulant se défendre contre l'islam, ils voulaient indirectement défendre et préserver la société chrétienne ou ce qui en reste ! On pouvait donc s'y associer ou prendre son parti et s'y rendre sans boire un coup ni manger de saucisson mais pour faire acte de présence courageuse.

PE

Autant cet apéro "saucisson - pinard" à la Goutte d'Or ne me dérangeait pas, autant l'idée de le faire devant une mosquée me troublait quelque peu.
C'est de la provoc' comme les kiss-in devant nos églises, cathédrales...

Bonne remarque sur le saucisson un vendredi, je n'avais pas, honte sur moi, penser à cet aspect de la chose.
Déjà, si les cathos faisaient leur Carême autant à fond que les musulmans leur ramadan, ça serait un grand pas !!! alors la viande un vendredi le reste de l'année, c'est utopique pour l'instant...

Robert Marchenoir

"Rien de ce qui est extérieur à l’homme et qui pénètre en lui ne peut le rendre impur. Mais ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur."

Admirable sagesse chrétienne.

loupiot

à Ewart et Scipion:
mais tout repas hallal (vraiment hallal avec prières sur l'animal et tout le bataclan) est discriminatoire à l'égard des juifs et des chrétiens, car il s'agit d'une viande sacrifiée "aux idoles"... que l'on doit s'abstenir de manger.
mais c'est vrai qu'une précision venue d'une autorité (style CEF) serait la bienvenue en nous permettant de répondre que non, nous ne pouvons pas manger hallal.
bien sûr je n'ai pas de citation de la Bible en tête!!

beatnik

merci aux 2 commentateurs qui, avant moi, rappellent que le Vendredi est un jour sans viande ; je me permettrai d'ajouter :
"La religion catholique place le jeûne comme un moyen de purification qui favorise la rencontre avec le Tout-puissant. Avant le Concile de Vatican II, jeûne et abstinence sexuelle étaient exigées des fidèles souhaitant recevoir la communion. Ils entamaient donc leur jeûne la veille le rituel. Ce jeûne eucharistique est à présent symbolique, puisqu'il s'écoule au moins 30 minutes entre le début de la messe et la communion."
il serait peut-etre grand temps de revenir a cet aspect de la Tradition
cela eviterait peut-etre de faire et dire n'importe quoi

iktus310

Dans le Figaro, où le traitement des sujets de ce genre est plutôt "politiquement correct", un papier nuancé : dans son petit billet du jour, Anne Fulda décrit la situation sur un ton assez sobre et détaché, sans imprécations. Elle concède "c'est vrai, il était fort probable que cet "apéro" dégénère", pour ajouter "On peut cependant se poser la question. Même si chacun soit disposer de lieu de culte décent, n'y a-t-il pas aussi comme une forme de provocation et de non-respect assumé des lois de la République, lorsque des fidèles s'installent sur la chaussée de la rue Myrrha, avec leur tapis de prière, en bloquant la circulation ?". Les yeux s'entr'ouvrent, dirait-on.

Denis Merlin

"Abstinence sexuelle", cela suffit maintenant, avec les blasphèmes comme si l'Eglise allait se mettre dans les alcôves.

Il est faux également de dire que le vendredi le saucisson soit absolument interdit. On peut manger de la viande et remplacer par une autre pénitence en conscience. Si l'on est invité on doit manger de la viande pour ne pas compliquer la vie de l'hôte.

Il est faux de dire que le jeûne eucharistique soit de 1/2 heure, il est d'une heure.

J'invite ceux qui veulent se conformer aux lois de l'église à consulter un prêtre et à lire le Code droit canonique soumis lui aussi à la loi naturelle.

Le jeûne commençait à minuit et non la veille.

Les lois abrogées ne sont plus en vigueur, les lois ecclésiastiques sont aussi des lois positives elles peuvent être abrogées et celles que le sont ne peuvent plus être tenues pour obligatoires, elles sont abrogées.

L'Eglise est pour la liberté, or il n'y a pas de raison de laisser les musulmans s'annexer l'espace public et de l'interdire aux autres. C'est une violation grave de l'égalité fondamentale des êtres humains quelles que soient leurs croyances (ou incroyances).

Il est ignoble de se mettre du côté des interdiseurs sous prétexte de foi catholique. S'annexer la foi, c'est un crime parmi les plus graves.

Autre motif d'indignation : le Salon beige rapporte les propos d'un "prêtre". Mais ces blogueurs devraient savoir que sur Internet n'importe qui peut s'intituler "prêtre". Il n'y a aucune preuve qu'il s'agisse d'un prêtre. (Je ne commente pas sur le SB puisqu'il me censure systématiquement).

Quelle honte, mais quelle honte ces intégristes catholiques, ils sont bien d'accord avec les néo-païens pour lutter contre l'Eglise en la déconsidérant !

SD-Vintage

depuis Vatican II, on peut manger de la viande le vendredi sauf le vendredi saint. La manifestation était donc ouverte aux catholiques, comme aux juifs qui ont le droit de boire du vin, boisson à l'origine du terme « goutte d'or ». Voir un prêtre se féliciter de la disparition des libertés publiques en France pour cause d'islam me laisse perplexe.

Mingdi

@ Denis Sureau
Je suis 100% d'accord avec vous. C'est bien qu'une personne de votre notoriété donne un avis raisonné. Les électeurs auront fait le malheur de la France. Ils suivent les joueurs de pipeau que le Système leur présente et se noient dans le premier marigot où ceux-ci les entraînent.

Laguérie

A Denis Sureau. Que cet apéro-géant ait été commandité par des
" officines laïcardes et maçonniques ", il n'est que d'entendre l'interviou de Pierre Cassen de Riposte Laïque pour s'en persuader. Ne disait-il pas que si on s'était débarrassé de l'omniprésence chrétienne ce n'était pas pour tolérer l'omniprésence islamiste ? Mais cela empêche-t-il de reconnaître que l'interdiction de cette manifestation par des gens qui se réclament des " valeurs républicaines " est en complète contradiction avec ce qui est prétendu être ces valeurs républicaines ? Je pense que, contrairement à ce que vous dites, un chrétien ne saurait se réjouir de constater cette contradiction, des mensonges qui vont avec, et de la perspective de disparition qui est promise aux " royaumes divisés contre eux-mêmes ", sachant que ce royaume en dernier ressort, c'est la France.
Et que ce ne sont pas les mains propres de ceux qui n'ont pas de mains qui prendront la relève. Parce que si cette initiative a eu un succès populaire, c'est parce qu'elle paraissait être une réponse de terrain à une conquête de terrain. Tout le reste est littérature.

Christine

Stupéfaite des réactions de tant de "catholiques" qui se veulent pourtant sur le Salon Beige "conservateurs".

Alors là, c'est sûr qu'avec notre conception minimaliste et légliste de la pénitence - et de la vie chrétienne tout court, nous allons redresser l'Eglise et la France !

Tout cela est désolant...

L'interdiction de cette manifestation par la Préfecture l'est certainement, mais le côté provocation venant des organisateurs l'était aussi. Une fête plus modeste dans son intitulé et moins contraire aux traditions françaises (et oui, poisson le vendredi - ce qui d'ailleurs se marie avec plus d'avantages au vin blanc) eût très probablement été acceptée, et eût pu en très peu d'années prendre de l'ampleur - de façon harmonieuse.

La reconquête ne pourra se faire par la grossierté et dans l'oubli de Dieu.

La religion musulmane est un mal - comme l'est la religion du laïcisme.
Et l'on sait que l'une comme l'une peuvent en arriver très facilement à répandre un sang "impur"...

Christine

P.S. à mon précédent message : le saucisson eût eu aussi toute sa place un samedi, par exemple - ce qui n'eût pu être interprété comme une provocation à l'égard des musulmans.
N'oublions pas que l'ennemi n'est pas les personnes des musulmans, mais l'Islam!

Mingdi

"Cette initiative a eu un succès populaire", nous dit un intervenant. Curieux, pour une manifestation interdite et qui n'aura pas lieu. Il est vrai que les journaux télé de 20h en ont parlé. J'ai entendu dire aussi qu'une manif de remplacement aurait lieu aujourd'hui sur les Champs-Elysées, comme après mai 68. Eh bien, allez-y braves gens, avec vos petits drapeaux à croix de Lorraine, et les entretiens du vice-amiral de Gaulle sous le bras pour propager la Vérité.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.