Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Absurdité judiciaire
Flotille de Gaza : le jeu de la Turquie

Nouvelle provocation antichrétienne à Metz

K Des activistes homosexuels ont prévu d'organiser un "kiss-in" samedi 5 juin à 15h30 sur le parvis de la cathédrale Saint-Etienne à Metz. Si l'Eglise catholique condamne les relations homosexuelles, elle respecte et accueille toutes les personnes, distinguant soigneusement le péché du pécheur.

Ce kiss-in "contre l'homophobie des institutions religieuses" devant la cathédrale Saint-Etienne de Metz est donc particulièrement malvenu. Les organisateurs, qui prétendeant lutter contre "l'homophobie", n'envisagent pas d'organiser un "kiss-in" devant la mosquée. Pourtant, c'est bien en application de la charia, et non du droit canonique, que des homosexuels sont exécutés chaque année dans le monde ! En réalité, les organisateurs n'envisagent qu'une provocation anti-chrétienne.

Ce harcèlement incessant par les activistes gays et anti-chrétiens est insupportable. J'estime pourtant, comme catholique, avoir autant que les autres le droit au respect de mes croyances. Réagissez auprès du maire et du préfet :

Commentaires

JCM

Mais pourquoi ne dit-on pas tout tout simplement que selon la loi de 1905 l'affectation exclusive au culte catholique concerne non seulement les cathédrales, mais également leurs annexes et leurs PARVIS.
Cela a été rappelé ici par nos évêques :
http://www.liturgiecatholique.fr/IMG/pdf/Faire_vivre_nos_eglise_Lourdes_2008_Mgr_Minnerath.pdf
Il n'y a donc interdiction absolue d'organiser une manifestation publique sur les parvis sans l'autorisation du curé.
Maintenant je ne sais pas jusqu'où s'étendent les parvis, mais en tout cas les catholiques sont les seuls à pouvoir se réunir juste devant les églises pour prier, n'en déplaise à Glorious qui, au lieu d'insulter ses coreligionnaires, ferait mieux d'y organiser légalement un concert pour couvrir le bruit des manifestants du lobby gay.

Gustave Minet

Dire que l'Eglise n'est pas homophobe, et qu'elle fait la différence entre le péché et le pécheur, c'est un peu gros, tout de même, quand on sait que même la seule inclination homosexuelle (qui, en elle-même, n'est pas un péché) est suffisante pour être écarté de la prêtrise.

[L'homophobie est un concept inventé par les homosexualistes pour condamner les opposants à leurs revendications.

L'Eglise a toujours su distinguer le péché du pécheur, en tout domaine.

Et si l'inclination homosexuelle n'est pas un péché, elle révèle néanmoins un déséquilibre psychologique qui n'est certainement pas acceptable pour accepter un candidat au sacerdoce.

MJ]

Edouard

Les membres de Glorius doivent être contents. Vont-ils organiser un concert en soutien ?

alain21

Avant de signer , j'aimerai savoir qui se trouve derrière la pétition .

Je ne trouve pas de renseignements sur leur site et un petit "whois"sur la toile ne m'est d'aucune utilité .

Il vaut donc mieux copier le texte et de l'envoyer personnellement aux autorités (maire et préfet).

panouf

Voici le texte ue j'ai envoyé au préfet:

Quel est le prétexte de cette manifestation? La lutte contre l'homophobie, c'est-à-dire la lutte contre les actes d'aggression commis à l'encontre des homosexuels du fait qu'ils soient homosexuels. Faire cette manifestation devant une église impliquerait que l'Eglise catholique dans son ensemble favoriserait ces actes, alors qu'elle ne cesse de condamner fermement tout acte d'aggression à l'encontre d'homosexuels, comme de tout être humain quel qu'il soit!!!
N'y-a-t-il pas comme une provocation à organiser, et à répétition, ce type de manifestation devant des cathédrales, alors qu'il n'y aucune, ou au mieux très peu de manifestations de ce type devant des mabassades de pays qui condamnent à mort et exécutent des personnes ayant eu des rapports homosexuels? Ou alors devant des mosquées, étant le traitement qui réservé aux personnes homosexuelles dans la charia? Pourquoi ces manifestations se font-elles devant des églises exclusivement?

Personnellement, ma réponse à cette question est celle-ci: les organisateurs se moquent de lutter réellement contre les actes d'aggression contre les homosexuels (ce qui est la définition de l'homophobie) et veulent uniquement utiliser cette valeur dans un combat politique n'ayant rien à voir avec cette lutte: obtenir de l'Eglise la reconnaissance du mariage entre homosexuels. La provocation, qui consiste à assimiler l'Eglise avec les auteurs d'actes d'aggression commis à l'encontre des homosexuels est clairement voulue, et voulue comme une provocation. Il est certains qu'il y aura des réactions, qui n'auraient pas lieu si ce kiss-in était déplacé ailleurs... et dont l'origine sera à chercher du coté de cette provocation...

@Gustave Minet: l'homophobie, ce sont des cates d'aggression commis à l'encontre d'homosexuels du seul fait qu'ils soient homosexuels, pas une position politique sur le mariage homosexuel...

Thibaud

@ Alain21 : il s'agit de Riposte-catholique dont sont membres les blogs Americatho, Osservatore Vaticano, Perepiscopus, e-deo, etc

louis

A noter que l'"homophobie" est un qualificatif invoqué la plupart du temps lorsque les homosexuels sont empêchés de forniquer en public, qu'on ferme leurs lieux de rencontres, certains WC ou qu'on se scandalise de l'indécence provocatrice dont ils font preuve dans leurs manifestations ! Et ce sont les mêmes qui revendiquent le "mariage" alors qu'ils ne font preuve majoritairement que d'actes sexuels désordonnés et obsessionnels que ce soit publiquement ou dans des lieux de débauche des grandes villes.croyez vous un seul instant que ces marginaux, s'ils se mariaient et adoptaient des enfants feraient preuve de sagesse, de fidélité et de pureté ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.